Spécialiste des ouvrages complexes et singuliers, Eiffage Métal a signé des réalisations symboliques comme le Viaduc de Millau ou la Fondation Louis Vuitton. Les jeunes diplômés curieux et énergiques y sont les bienvenus, comme nous l’explique Antoine Bresolin, (X82) Directeur général délégué d’Eiffage Métal.

 

Quels sont les grands enjeux technologiques et environnementaux que doit relever Eiffage Métal ?

L’ère actuelle est aux projets de construction de plus en plus complexes, qui nécessitent une adaptation permanente de nos bureaux d’études. Intégrés en interne pour plus de réactivité, ces derniers doivent faire face à la fois aux exigences très pointues des architectes et aux contraintes imposées par les matériaux eux-mêmes. Le projet de la Fondation Luma à Arles, sur lequel nous travaillons actuellement, est constitué de 300 caissons en métal, tous différents, recouverts de briques en inox, de verres et d’isolants. Une vraie prouesse technologique pour laquelle les heures d’études représentent un montant équivalent aux heures de montage ou de fabrication ! Dans tous nos projets, nous tenons à maitriser nos empreintes énergétiques et environnementales. Nous avons commandité un audit énergétique à un bureau d’étude extérieur et travaillons  en permanence à améliorer nos standards.

Que représente Eiffage Métal dans le secteur du BTP ?

La présence du groupe Eiffage à nos côtés, acteur majeur européen de la construction (63 000 collaborateurs, 14 Mds€ CA) est bien entendu un atout de taille. Intégré au sein d’Eiffage infrastructures, le pôle Métal représente à lui seul 2200 collaborateurs en Europe, répartis entre Eiffage Métal France (730 personnes) et ses filiales Belge (Smulders), Allemande (SEH) et Espagnole (Eiffage Metal Iberica). Bien entendu, en tant qu’acteur Majeur en Europe dans la construction métallique, nous sommes partenaires de tous les acteurs du BTP, même concurrents d’Eiffage.

Quels sont vos atouts sur ce marché ?

Eiffage métal est spécialiste des projets de constructions métalliques « clé en main », et acteur industriel. Ce qui fait notre force, c’est de réaliser l’ingénierie, la fabrication mais aussi le montage entièrement en interne. Nos bureaux d’étude et la capacité de nos 10 sites de production répartis en Europe nous permettent de donner corps aux ouvrages les plus complexes. Nos réalisations exceptionnelles, comme le Viaduc de Millau, sont notre ADN, notre fierté et portent l’investissement quotidien de nos collaborateurs.

(c) EIFFAGE METAL

Que recherchez-vous dans la nouvelle génération d’hommes et de femmes qui vous rejoignent ?

Nous attendons d’eux qu’ils mettent toute leur énergie et leurs talents au service de nos projets complexes. Investissement, motivation et ouverture d’esprit sont les maîtres mots. Nous recherchons bien entendu des personnes qui partagent notre engagement sociétal et nos valeurs : responsabilité, confiance, transparence, exemplarité, lucidité et courage. Et s’ils ont en plus la curiosité de vouloir découvrir nos filiales européennes, par le biais des missions et des mobilités européennes que nous proposons, ils ont toutes les cartes en main pour s’épanouir pleinement au sein de notre entreprise. Comme nous rentrons actuellement nombre de nouveaux projets, nos plans de recrutements sont en pleine croissance !

Comment les jeunes diplômés qui vous rejoignent sont-ils accueillis et accompagnés ?

Le développement de notre capital humain est un enjeu majeur. Notre croissance et nos performances passent par l’épanouissement de toutes ses richesses humaines et la gestion dynamique des compétences. Tous les nouveaux embauchés bénéficient d’un cursus d’intégration et de l’accès à des formations internes dispensées par l’université Eiffage. Certaines sont fortement conseillées aux jeunes diplômés, comme « commerce et éthique » ou « gestion contractuelle ».

Quels sont vos principaux vecteurs de recrutement ?

Nous recrutons beaucoup à l’issue des stages de fin d’études et nous sommes également très actifs en matière d’apprentissage, qui est une des voies d’excellence pour rentrer chez nous. L’objectif du groupe Eiffage est d’atteindre 6 % d’apprentis dans les effectifs, un taux supérieur à l’obligation légale, et qui est atteint chez Eiffage Métal. Nous misons beaucoup sur cette « Génération métal » que nous formons pendant 2 ans sur des logiciels complexes, avec un recrutement à la clé pour un tiers d’entre eux. La plupart de nos ingénieurs savent utiliser les logiciels de conception 3D et le BIM ce qui est capital pour l’évolution de notre métier.

De quel dispositif RH êtes-vous particulièrement fier ?

Le projet « Factory Training » est particulièrement novateur. Afin d’améliorer la faisabilité des projets et de remédier aux difficultés d’interfaces entre conception, fabrication et montage, nous avons eu l’idée de faire sortir les ingénieurs de leurs bureaux d’étude pour les confronter à la réalité du terrain. Nous proposons ainsi aux collaborateurs volontaires de partir en immersion durant 6 semaines dans une de nos 7 usines en Europe pour s’impliquer le plus en amont possible et suivre un projet de sa conception à son montage, en passant par les phases d’approvisionnement, de fabrication et de stockage… Ce dispositif a été particulièrement bien accueilli par nos ingénieurs qui sont demandeurs de cette vision « terrain ».

Eiffage Métal abrite le plus grand bureau d’études d’Europe avec plus de 80 ingénieurs

Eiffage Métal a aussi son « master Chef »
Parmi les programmes d’intégration proposés aux nouveaux embauchés, la formation « master Chef » permet aux jeunes managers de se former au management de terrain par la mise en situation et la réalisation d’un projet concret relatif à la cohésion d’équipe, à la productivité ou à la sécurité.

Eiffage Métal, c’est :
– des ouvrages d’art (passerelles, ponts…)
– des enveloppes et façades de bâtiment
– des constructions industrielles (centrales nucléaires, parcs éoliens off et on-shore..)

Le saviez-vous ?
85 % des salariés d’Eiffage sont actionnaires du groupe, et détiennent à eux seuls plus d’un quart du capital. Chaque année, durant 3 semaines, une campagne de souscription d’actions est lancée à un prix préférentiel, qui connaît à chaque fois un grand succès. Une façon différenciante d’impliquer les collaborateurs et de renforcer le sentiment d’appartenance à une grande famille.

Contact : maryline.bodet@eiffage.com