Après 35 années passées dans le groupe Eiffage, Olivier Genis (ESTP 83), président de Eiffage Construction, est un témoin privilégié des enjeux liés à la construction et de l’identité même du groupe. L’occasion pour lui de partager sa vision mais aussi de donner la parole à 3 de ses collaborateurs.

 

« Eiffage Construction est un groupe dans lequel il fait bon vivre et travailler, et notre premier enjeu est de faire progresser nos collaborateurs»

©Maud Benardeau

Vous président, présentez-nous le groupe Eiffage selon Olivier Genis !

Eiffage, c’est 65 000 collaborateurs, une présence dans 50 pays, 8 métiers et des valeurs fortes qui accompagnent notre quotidien. Notre groupe, dont les origines sont anciennes, a acquis une nouvelle visibilité avec son activité Concessions et des opérations emblématiques telles que le viaduc de Millau, la LGV BPL ou plus récemment la ligne 16 du Metro du Grand Paris. Eiffage Construction compte près de 12 000 collaborateurs et  regroupe les 3 métiers complémentaires d’aménagement urbain, promotion immobilière et construction.

Quels ont été les moteurs de votre évolution au sein du groupe ?

J’ai toujours su saisir les opportunités qui m’étaient offertes ! Je n’ai jamais refusé une proposition avec tous les plaisirs et les contraintes qui y sont liés. Eiffage m’a donné la possibilité de travailler aux États-Unis en tant qu’ingénieur d’études et conducteur de travaux. Puis j’ai eu diverses fonctions en France et en Europe et je ne me suis jamais ennuyé un seul instant!

Comment définissez-vous votre rôle en tant que président ?

En tant que président, mon 1er rôle est d’apporter une vision sur le long terme, ce qui implique d’anticiper les stratégies, les marchés et les organisations. Au quotidien, ma mission principale est donc de m’assurer de mettre la bonne personne à la bonne place. C’est un équilibre entre le long terme et l’immédiateté. Par ailleurs Eiffage est un groupe compact avec des circuits de décision courts, il est donc important de bien connaître les métiers et de rester proche du terrain. Je mets toute mon expérience métier à faire progresser l’entreprise et les collaborateurs. C’est même mon 1er objectif.

Quelle est votre ambition pour Eiffage Construction ?

Conforter notre modèle unique d’aménageur-promoteur-constructeur qui fait notre force et adresser nos nouveaux enjeux : l’innovation, le développement durable et la transition numérique qui font évoluer en profondeur nos métiers. Dans ce contexte, les ressources humaines ont toute leur importance car les attentes des jeunes générations sont très fortes et sont un vrai moteur pour nous. Nous avons créé il y a 2 ans un « shadow comex »regroupant des jeunes patrons et leur avons demandé de réfléchir et de définir les sujets qui pourraient faire grandir l’entreprise. Les premiers résultats de leurs travaux sont très riches et vont avoir une vraie suite opérationnelle. Chez Eiffage Construction, les jeunes talents ont les moyens de s’exprimer et de faire bouger l’entreprise !

Innover pour mieux régner

Le challenge #immo-inno témoigne de l’innovation qui imprègne Eiffage Construction. Ouverte à l’ensemble des collaborateurs du groupe, cette démarche innovante proposer de construire de nouvelles offres autour du logement de demain. « Les équipes devaient être mixtes, intermétiers et interrégionales. Un vrai succès ! Nous avons ainsi embarqué 32 équipes et sélectionné 6 finalistes que nous avons coachés. Le projet vainqueur sera concrétisé au sein des projets immobiliers en vue d’une industrialisation. Nous avons besoin d’experts et d’intrapreneurs. »

Quel message souhaitez-vous adresser aux jeunes talents ?

Ne tombez pas dans cette mode qui consiste à changer inévitablement de métier et d’entreprise tout au long de votre carrière. Changer de métier, oui, mais dans le cadre d’une progression et on peut le faire dans un groupe tel que le nôtre qui, offre une palette de métiers, d’opportunités et de découvertes très large.

 

En ce sens, l’ESTP est une très bonne formation à nos métiers d’entrepreneurs avec cette capacité à prendre des décisions rapidement. Le bâtiment, au sens large, est le plus beau et passionnant métier du monde ! 

 

L’anecdote ESTP d’Olivier Genis « À mon époque, il y avait un cours de tennis sur le campus,aujourd’hui, c’est un laboratoire de recherche !»

crédits – Maud Benardeau

Sofiane Chikh (ENS Cachan 06, EIVP 08), vous êtes directeur Innovations de la Ville. En quoi contribuez-vous à concevoir la ville de demain ? Le groupe Eiffage a initié le laboratoire Phosphore en 2007 pour travailler sur ce que sera la ville de demain : durable, économe en ressources et offrant une haute qualité de vie à ses usagers. Cette réflexion a donné lieu à l’écoquartier Smarseille, un démonstrateur dans lequel nous concentrons tout notre savoir-faire. Chez Eiffage, l’innovation est portée au quotidien par les collaborateurs. Ici, nous nous sentons tous entrepreneurs : chacun peut donc exprimer sa créativité ce qui permet d’initier des projets innovants. En tant que partenaires d’un grand nombre d’acteurs – collectivités, associations, PME, startups, grandes entreprises… –, nous avons l’opportunité de pouvoir rayonner au-delà de notre métier. L’innovation est aussi une nouvelle façon de travailler avec une réelle ouverture sur l’extérieur et un rapprochement vers nos clients. Aucune journée ne se ressemble et c’est passionnant ! https://www.eiffageconstruction.com/innovation/ville-durable

« Chez Eiffage, il y a de la place pour tous les parcours et tous les profils sont intéressants pour participer à la ville de demain ! »

Philippe Kermorgant (Centrale Paris 05), vous êtes directeur d’établissement d’Eiffage Construction Seine et Marne. Comment Eiffage favorise l’évolution des jeunes talents ? Je voulais connaître le métier et me confronter au terrain très rapidement. Il y a un vrai intérêt de pouvoir entrer dans la vie active et à ouvrir les perspectives à travers la diversité de nos métiers. L’acte de construire est l’un des plus grands plaisirs de notre métier et génère une grande fierté. Chez Eiffage, nous avons vraiment des possibilités concrètes d’avancer, de nous épanouir et de progresser tout en étant accompagnés. Le groupe n’a pas hésité à me confier des responsabilités challengeantes dont par exemple la direction du chantier du siège d’Eiffage ! L’enjeu est de détecter les potentiels, de les accompagner étape par étape et de les faire grandir au fur et à mesure naturellement. Il est fondamental de permettre aux collaborateurs de s’exprimer et la notion de confiance est très présente ici. Le management de projet en équipe est un facteur très fort. C’est cette culture d’entrepreneur qui me plaît et me donne l’impression de mener une entreprise indépendante et autonome !

« Venir chez nous, c’est aborder la diversité des métiers et progresser individuellement. On ne peut pas s’ennuyer, on ne peut que s’exprimer. »

Francesca Angileri (Université de Trente 10, ENPC 09), vous être directrice projet. Qu’est-ce qui vous a poussée à rejoindre le groupe dans un secteur très masculin ? Dans la continuité de ma formation, j’ai rejoint Eiffage  avec comme suite logique la volonté de développer mes compétences techniques pour un projet de carrière ambitieux. Depuis, j’ai eu l’opportunité de changer de métier, axant davantage le pilotage de projets complexes et le management d’équipes, me permettant ainsi de découvrir le métier sur le terrain  et sous tous ses angles. Voilà ce qui me guide depuis près de 9 ans. Eiffage nous donne les moyens de faire bouger l’entreprise et d’innover à travers nos projets. On est guidé tout en ayant une grande autonomie dans la réalisation de nos missions. La mobilité est le ciment du groupe et les parcours ne sont pas du tout figés. Dans le BTP, la femme occupe une place limitée. Mais ça bouge. L’essence des hommes et des femmes, c’est leur diversité liée à leur sensibilité. À nous d’en faire une vraie richesse. Nous devons mettre en avant notre façon d’être en tant que femme, à nous de trouver notre place car les portes sont ouvertes. Soyez curieuse et n’hésitez pas à vous tromper car c’est ainsi que l’on apprend et que l’on trouve son chemin.

« Eiffage Construction, c’est une 2e maison. J’y travaille et j’y ai rencontré des personnes passionnées devenues des amis ! »

Contact : recrutement.construction@eiffage.com

 

Dans la peau de Florence Darmon Directrice Générale de l’ESTP