Pour en savoir plus sur l’attention des étudiants ou pour manager avec ses émotions, les sphères éducative et professionnelle font appel aux connaissances et méthodes des neurosciences. Comment aident-elles concrètement à mieux comprendre le fonctionnement humain pour mieux l’accompagner ? Eclairage avec François Bonvalet, directeur de TBS, alors que l’institution développe son expertise dans ce domaine.

 

Dans l’éducation, l’évolution rapide des technologies pousse les professeurs à réévaluer leurs méthodes d’enseignement. L’attention, la mémorisation et la compréhension des cours par les étudiants sont au cœur de leurs préoccupations. TBS s’est emparée de ces questions avec son Brain Training Center. « Aujourd’hui, l’école se pose la question des durées optimales de séquences pédagogiques durant lesquelles l’attention, la compréhension et la mémorisation seraient au plus haut niveau chez nos élèves. Nous voulons leur fournir des cours d’une durée optimale pour un meilleur apprentissage. Nous travaillons également sur les programmes online et sur les différences d’interprétation et de restitution des savoirs par rapport à un cours en présentiel. »

François Bonvalet credits TBS

Neurosciences : de l’école à la vie active

Outre l’efficacité des séquences pédagogiques, les neurosciences peuvent également apporter des réponses sur les apports des enseignements dans le monde du travail. « Nous utilisons beaucoup les serious games, car nous comprenons leurs vertus éducatives, mais nous n’avons jamais mesuré leur efficacité dans la sphère professionnelle. Nous ne savons pas si des étudiants sauront réagir plus vite s’ils se trouvent dans la même situation que dans leur jeu. Grâce à notre experte en neurosciences, nous allons observer l’efficacité de ces dispositifs. »

Au-delà de l’éducation, les neurosciences trouvent également des applications au sein des entreprises et plus particulièrement dans le management et la gestion des émotions des collaborateurs. « Les neurosciences permettent de trouver un équilibre entre la rationalité et l’émotion. Désormais, on sait que leur prise en compte et leur maîtrise permet de créer des conditions de travail optimales. » Cette analyse des émotions par les neurosciences trouve des applications dans des secteurs très divers. Dans l’armée par exemple, elles permettent de mieux comprendre les décisions prises les militaires dans des situations de stress intense. Dans l’aviation, elles peuvent servir à détecter des émotions négatives chez les pilotes de ligne qui peuvent être un facteur d’accident.

Actuellement, les neurosciences répondent aux grandes questions posées par les organisations et la société sur la relation homme-machine. L’intégration de plus en plus importante de l’intelligence artificielle oblige le manager à adapter ses décisions en prenant en compte le volet émotionnel et humain, mais également la machine. À TBS, le professeur Laurent Germain a étudié les relations homme-machine dans le cadre du trading haute fréquence. « Même si l’intelligence artificielle permet de réaliser un nombre important de transactions par minute, les émotions de l’être humain lui donnent une capacité à sortir du cadre, une qualité essentielle au métier. »

« Il n’y aura pas de révolution totale des pratiques »

Malgré de nombreux impacts dans le monde académique et au sein des entreprises, François Bonvalet ne voit pas émerger de réelle tendance, surtout dans l’enseignement. « Il n’y aura pas de révolution totale des pratiques. Depuis Socrate, les méthodes ont évolué, mais une constante demeure : la relation entre l’apprenant et le pédagogue. Les neurosciences n’auront donc qu’une influence limitée, car l’éducation est un secteur où on retrouve une forte implication de l’humain. De nombreux professeurs continueront à privilégier cette approche, quels que soient les atouts de ces sciences. »

 

Bordeaux Métropole 2050 – Les étudiants de l’ECV réalisent l’exposition ‘Visions Graphiques’ du projet #BM2050

31 étudiants de l’ECV Bordeaux en 2e année de Mastère Design Graphique ont répondu à l’appel de la Métropole fin septembre 2018 afin de proposer leurs visions artistiques inspirées de cette démarche de concertation, dont l’ambition est de croiser le questionnement des citoyens et le regard des experts

Rdv le 2 février à la Nuit des Fignos !

Organisée par le comité des fêtes des Arts & Métiers campus Bordeaux, la 56è édition de la Nuit des Fignos aura lieu le 2 février au Hangar 14 de Bordeaux.

La Nuit de l’ESSEC revient le 25 janvier 2019 pour une nouvelle soirée mémorable

Événement incontournable de la vie nocturne étudiante, la Nuit de l’ESSEC se distingue chaque année par la qualité de sa programmation et son ambiance électro unique. Pour sa 43ème édition, la Nuit voit encore plus grand avec 11 artistes majeurs.

ENGEES en fête – Un nombre d’élève historique pour la nouvelle promotion d’ingénieur·e·s baptisée « Liège »

L’École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg (ENGEES) organisera le samedi 19 janvier « ENGEES en fête » célébrant la nouvelle promotion d’ingénieur·e·s dont le nombre d’élèves est le plus élevé de l’histoire de l’école. La cérémonie sera suivie de la remise des diplômes.

Entrez au cœur du débat avec l’Agora !

L’Agora, tribune étudiante de l’EDHEC, est une association de conférences et débats. Son credo : l’ouverture d’esprit de la métropole lilloise.

Develop EDHEC, ou comment rendre accessible l’entrepreneuriat social

Entrepreneuriat social ou microfinance : quèsaco ? L’association Develop EDHEC cherche à démystifier ces concepts, à les promouvoir et à les financer, à travers ses multiples évènements.

Vis ma vie d’étudiante à l’Ifp School

Caroline Le Nail est étudiante à l’Ifp School au sein du programme économie de l’énergie. Plongée dans une école à la vie de promo aussi riche qu’agréable

La Course Croisière EDHEC embraque pour une 51e édition

La Course Croisière EDHEC accueillera ses 3 200 participants et 12 000 visiteurs au port Olona. Les étudiants se défieront sur mer, terre ou sable du 5 au 13 avril 2019.

Les écoles du Groupe IONIS s’apprêtent à siffler le coup d’envoi du tournoi FIFA 2019 proposé par VL. Média

VL. Média organise depuis 2017 le premier tournoi FIFA inter-écoles. Cette année, les organisateurs ont choisi les écoles du Groupe IONIS pour être les hôtes officiels du tournoi FIFA 2019

Les Junior-Entreprises au cœur des premières écoles de commerce – Regards croisés des JE des Parisiennes

Regards croisés des Junior-Entreprises du Top 3 des business schools parisiennes