Une école comme l’EDHEC qui forme les cadres et dirigeants des 30 à 40 prochaines années ne doit jamais cesser d’être novatrice et nous aurions manqué notre mission si nous ne parvenions pas à inoculer ce virus à nos élèves… Mais pour rendre cette démarche véritablement efficace, il faut leur mettre sous les yeux une institution elle-même en constant mouvement.

Olivier Oger, Directeur général de l’EDHEC

Olivier Oger, Directeur général de l’EDHEC

« EDHEC for business », l’innovation en vue
Nous avons donc revu tout notre fonctionnement sous cet angle, notamment en lançant voici quelques années « EDHEC for Business », principe selon lequel nos enseignants seront évalués en fonction de l’impact concret de leurs travaux dans les entreprises. Une politique d’incitation à la recherche et à l’innovation qui se répercute ensuite sur les enseignements puis sur les diplômés. Autre important événement procédant de la même démarche, l’ouverture voici quelques mois de notre nouveau campus égalementouvert au sport, à la culture, à la musique et bien sûr aux entreprises.

 

 

AT


Contact : www.edhec.com

 

Des actions multiples

Bruno de Pampelonne, Président d’EDHEC Alumni

Bruno de Pampelonne, Président d’EDHEC Alumni

J’ai toujours constaté au cours de ma carrière que l’innovation était la clé de voûte de tout système. Le temps s’accélérant, les nouveautés surgissent de plus en plus vite. Aux entreprises et aux grandes écoles de gérer au mieux cette problématique. Conséquence logique, les institutions d’enseignement supérieur sont obligées de revoir régulièrement leurs contenus éducatifs. C’est donc le cas de l’EDHEC qui a su mener à bien cette évolution au fil des années. Présente au sein du bureau de l’école et du conseil d’administration, notre association travaille dans ce sens main dans la main avec l’institution et se veut aussi force de proposition.

 

L’innovation peut venir de tous les côtés
L’innovation peut venir de tous les côtés de l’entreprise. Qu’il s’agisse de ses dirigeants, ou d’autres collaborateurs qui devront se trouver à l’affût des moindres innovations à même d’améliorer la vie de chacun, le climat social ou encore la productivité. Ce constat est le même pour les grandes écoles.

 

AT


Contact : www.edhecalumni.com