Chez EDF, l’immobilier répond aux enjeux d’une entreprise en pleine transformation. Double diplôme X-Ponts, parcours technique et financier en France et à l’international, évolution du secteur… Le Directeur Immobilier du groupe, Florian Debionne (X 89, École des Ponts ParisTech 94) nous dit tout !

 

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le Groupe EDF ?

Copyright ‘Fototek’ Geoff and Tordis Pagotto

J’ai toujours été attiré par l’industrie et j’ai souhaité démarrer mon parcours par une expérience de terrain. Je voulais me confronter à des réalités que l’on n’apprend pas à l’école. Mon choix s’est porté sur la production nucléaire, par intérêt pour la technologie, pour les enjeux industriels majeurs de cette filière, mais aussi parce qu’EDF offre la possibilité de se construire un parcours très varié et ouvert à l’international.

Comment êtes-vous passé de l’industrie à la finance ?

La formation d’ingénieur de l’X et des Ponts m’a équipé pour démarrer rapidement par un job technique et opérationnel. Le mini-MBA des Ponts m’a donné envie de découvrir une dimension transverse de l’entreprise  la fonction finance. Après 6 ans d’expérience de terrain, j’ai complété ma formation par un MBA à l’INSEAD, pour évoluer vers autres métiers. J’ai commencé avec la fusion-acquisition puis j’ai pris des postes de directeur financier en France et à l’international.

Pourquoi l’international ?

C’est une dimension importante pour moi. Mes premières expériences fortes de découverte d’autres cultures remontent à l’X et aux Ponts, dans le cadre de chantiers de développement en Inde et à Madagascar. J’ai ensuite travaillé à Pékin et à Varsovie avant de rejoindre la filiale britannique EDF Energy sur Hinkley Point, un projet de construction de deux EPR dans le Sud-Ouest de l’Angleterre. Une aventure exceptionnelle, à la croisée entre mon expérience dans le nucléaire et en finance.

Vous arrivez aujourd’hui à l’immobilier, quels défis devez-vous relever ?

Nous portons de grands enjeux financiers : l’immobilier est le 2è poste de coût après la masse salariale. Notre performance est donc essentielle pour nos clients, les autres directions du Groupe. Au-delà des coûts, l’immobilier est aussi un formidable levier managérial, un levier de transformation. Nous livrons des espaces favorisant la transversalité, le collaboratif, au service des nouvelles méthodes de travail. Nous portons les dimensions stratégiques et opérationnelles, des études d’implantation sur le territoire à la vie courante des bâtiments. Un de nos défis  : trouver le juste équilibre entre les engagements de long terme et l’agilité dont l’entreprise a besoin.

Les 5 atouts du parfait collaborateur ?

– La capacité à travailler en équipe avec des gens d’horizons divers

– La capacité à faire preuve d’un esprit positif, une valeur précieuse à cultiver dans l’adversité pour transformer les difficultés en opportunité

– L’envie d’apprendre

– L’esprit d’innovation, la capacité à faire bouger les lignes

– L’humilité, une valeur essentielle à mes yeux : savoir reconnaitre que nous avons besoin des autres pour réussir, que nous apprenons  des autres et de nos propres erreurs.

Dans votre carrière très variée au sein de EDF, que vous a apporté votre double formation X- Ponts ? Elles sont complémentaires. J’ai beaucoup apprécié la pluridisciplinarité de ces deux cursus. Pour travailler dans une entreprise industrielle, il faut être à l’aise sur des sujets techniques, mais aussi RH ou financiers. Cet apprentissage m’a préparé à gérer l’incertitude et la complexité.

 Chiffres clés de la Direction Immobilier Groupe EDF : Exploitation de plus de 500 sites / Près de 76 000 occupants / 3 000 000 m2 de bureaux / 1 000 salariés

Contact : florian.debionne@edf.fr

 

BUREAU VERITAS : développer son potentiel tout en servant la société !