Depuis plus de 40 ans, la galaxie Econocom accompagne les entreprises dans la révolution numérique. Le groupe poursuit son accélération tout en développant ses outils et ses talents. Rencontre avec Philippe Debard (INSA Lyon 82), DGA Services, pour qui le bien-être est la clé du succès.

 

Comment accompagnez-vous la transformation digitale ?

Nous aidons les entreprises à être dans la révolution des usages et à ne pas la subir. Pour ce faire, nous distribuons des matériels technologiques pointus allant des tablettes aux serveurs en passant par les objets connectés. S’ajoute ensuite une brique solutions et services numériques, proposée par nos shakers et réalisée par nos makers. Enfin nous offrons des solutions de financement qui collent aux réalités économiques de nos clients comme le paiement à l’usage ou l’abonnement.

Vous venez de signer un partenariat avec Microsoft pour distribuer les HoloLens, comment la réalité augmentée est-elle utilisée par les entreprises ?

Le premier usage est la téléportation d’expertise. Un employé sur le terrain peut envoyer les données à un expert qui saura prendre les décisions à distance en temps réel. Ensuite, il y a de nombreuses applications en réalité augmentée, réalité diminuée, mais aussi en réalité virtuelle. Nous venons d’ailleurs de réaliser une application pour un de nos clients permettant de simuler une mise en situation professionnelle pour tester des candidats en recherche d’emploi.

 La mobilité interne, pilier de l’entreprise ?

Le marché du digital est actif et dynamique, il nous faut des collaborateurs qui ne restent pas figés dans leur référentiel. Il est important d’apporter son expérience dans un autre contexte pour voir les choses différemment. Nous disposons d’une école interne : l’EMA (l’Econocom Management Academy) qui propose par exemple un cursus « Manager 3.0 » dans lequel nous sensibilisons les managers à la manière dont l’entreprise, les outils et même la société évoluent.

 Pouvez-vous nous en dire plus sur le projet Be A Patagonian ?

Notre président a emmené les 200 meilleurs commerciaux en Patagonie en 2016 pour les remercier. Il a ensuite décidé d’ouvrir le programme à toutes les fonctions de l’entreprise, pour les encourager à développer des idées innovantes. Nous enverrons donc près de 1 000 collaborateurs sur les 4 prochaines années. L’objectif est de créer de la cohésion entre les équipes grâce à des activités fun comme faire du canoë au milieu des icebergs ou escalader les glaciers.

3 mots pour décrire l’ambiance de travail chez Econocom ?

Bien-être au travail. Nous proposons des moments off comme des afterworks, mais également des « Happy Dej », des déjeuners thématiques auxquels tous les collaborateurs sont conviés. Nous mettons de la musique, faisons venir des foodtrucks, etc.
– Convivialité. Nous avons construit des locaux à notre image, avec des espaces très ouverts et un mode de management participatif plutôt que top-down.
– Transversalité. Autour d’Econocom gravite une galaxie de sociétés dans lesquelles notre groupe a investi. Il est important de ne pas être cloisonné pour mieux travailler ensemble

 

Pour retrouver le Speed Dating de Philippe Debard en vidéo, c’est par ici !

 

Quelles soft skills vous intéressent chez les diplômés ?

La curiosité
L’écoute
Le goût de la technique
Nos valeurs, que sont l’audace, la réactivité et la bonne foi.

 

Quel souvenir gardez-vous de votre expérience à l’INSA Lyon ? Ce qui m’a plu à l’INSA Lyon, c’était l’ouverture d’esprit. Nous avions un département des Humanités dont les cours de sociologie qui m’ont aidé à me développer. Une des raisons qui m’a poussé à intégrer INSA Lyon était la place donnée au sport. J’y ai appris le Judo, j’ai pu devenir ceinture noire en seulement 3 ans.

Chiffres clés : 10 500 collaborateurs / 19 pays / 3,0 Md € de CA (2017)

Contact : contact@econocom.com

 

William Hurst – EDC : « Internet est devenu la bibliothèque du monde »

William Hurst, DG & Dean de EDC Paris Business School, Sports Management School et Sup de Luxe, répond à nos questions qui flashent !

[VIDEO] Inside Nouveau Campus CESI Nanterre

CESI fait peau neuve ! Deux nouveaux bâtiments ont été inaugurés le 14 octobre 2019 à Nanterre. Plateaux pédagogiques, espaces de coworking, apprentissage actif par problèmes et projets… Christophe Bourgognon, responsable du département Recherche et Innovation CESI IDF et Dan De Barros, étudiant en 1ère année, nous parlent de ce précurseur d’innovations pédagogiques.

Emmanuel Peter – IIM : « J’aime beaucoup De Niro parce qu’il a une palette de rôles très différents »

Dans son interview Flash, le Directeur de l’IIM, Emmanuel Peter, répond à nos questions qui flashent !

GIVE ME FIVE #PDG – Etudiants

Les étudiants d’ESCP Europe et d’ENSTA Paris répondent en vidéo à 5 questions en moins de 5 minutes sur la thématique du PDG !

Sébastien Tran : « L’EMLV a un double diplôme ingénieur-manager »

Dans son interview Flash, le Directeur de l’EMLV, Sébastien Tran, répond à nos questions qui flashent !

Jérôme Da Rugna – ESILV : « Le numérique ne se résume pas qu’à l’informatique »

Dans son interview Flash, le Directeur adjoint de l’ESILV, Jérôme Da Rugna, répond à nos questions qui flashent !

Le toit-potager de l’école Le Cordon Bleu

Un toit-potager, l’ingrédient secret de l’école des arts culinaires et du management hôtelier ! Visite guidée avec Pierre Georgel, fondateur d’ECOVEGETAL, à l’initiative du projet.

[VIDEO] La rentrée climat de ESCP Europe

Découvrez en images la rentrée 2019 de la business school ESCP Europe sous le signe de la transition écologique avec l’association La Fresque du Climat.

[VIDEO] Le musée de Minéralogie de MINES ParisTech

Petite visite guidée du musée de Minéralogie de l’école d’ingénieurs parisienne MINES ParisTech avec Didier Nectoux – Directeur du musée, et Eloïse Gaillou – Conservatrice du musée.

On a testé pour vous Ornikar, l’auto-école en ligne n°1 !

Ornikar, c’est quoi ? Quels sont les atouts de cette auto-école en ligne ? Comment s’inscrire ? Rubèn Diaz revient sur son expérience !