Yves Demay, Directeur de Polytechnique

Yves Demay, Directeur de Polytechnique

Yves Demay, Directeur

 

 

La force d’un réseau dynamique
La réputation du réseau des anciens de Polytechnique n’est plus à faire. Actifs, dynamiques et nombreux, nos anciens confèrent une grande force à l’école, traduite par leur présence à tous les niveaux : participation à des conférences et à des jurys, enseignements, conseils,… Associées à la Fondation, elle aussi animée par les anciens, l’AX et l’Ecole poursuivent ensemble leurs efforts communs vers un même but : faire grandir Polytechnique.

 

Des actions multiples
L’AX n’est donc pas qu’un lieu où l’on partage des souvenirs, c’est surtout un organisme structuré résolument ancré dans les réalités du moment. Jouant le rôle de relais, elle permet notamment d’accroitre la réputation de l’école à l’international en diffusant la qualité de ses diplômés, de ses publications et de ses travaux de recherche. Elle offre aussi l’occasion aux étudiants de profiter des retours d’expériences de leurs ainés et d’être mieux aiguillés dans leur insertion dans l’emploi. Elle s’illustre enfin par sa solidarité. Les anciens mènent en effet des actions très concrètes comme des levées de fonds en faveur de projets de responsabilité sociale ou d’autres anciens. Pour exemple, ma promotion a récemment lancé une initiative collective pour l’achat d’un appartement destiné à accueillir un professeur étranger.

 

Rendre et transmettre
Si l’attachement des anciens à l’X est très fort, j’invite le plus grand nombre à continuer à s’intéresser à leur école. Ils ont beaucoup reçu lors de leur formation et c’est là l’occasion de transmettre à leur tour. Si la première valeur ajoutée de l’AX est la diffusion des compétences et des expériences des anciens qui permet à l’école et à ses élèves de mieux comprendre les attentes du monde du travail et de s’y adapter, je ne serais bien sûr pas insensible à une plus grande implication financière ! Lorsqu’on s’engage aux côté de l’AX, on s’engage pour l’avenir de l’école.

 

CW

 

Contact :
www.polytechnique.edu

 

 

Billes-Garabédian, Président de l’AX

Entre solidarité et rayonnement
L’AX a d’abord pour vocation d’entretenir les liens de solidarité et d’amitié au sein de la communauté polytechnicienne notamment grâce à la Caisse de Solidarité qui apporte soutien moral et matériel aux élèves en difficultés. Elle aide également, sans favoritisme, à l’insertion professionnelle et à la recherche du 1er emploi grâce à un réseau étendu de correspondants. Elle soutient aussi les élèves en formation en participant notamment aux binets et en organisant le parrainage des étudiants étrangers qui le souhaitent. Elle fait aussi rayonner l’Ecole grâce notamment à des actions dans les lycées et les collèges en se focalisant sur 2 axes privilégiés : l’ouverture sociale et la féminisation. L’AX encourage d’ailleurs les actions des groupes «X au féminin» et «Grandes Ecoles au féminin» pour que des anciennes partagent leur expérience et jouent le rôle de modèles auprès de nos jeunes recrues de talent.

 

Un porte-voix pour les ingénieurs
L’AX a aussi un rôle à jouer pour faire valoir la parole de l’ingénieur dans la sphère publique. Avec IESF, nous menons ainsi des réflexions sur la participation des ingénieurs aux discussions sur le progrès, l’innovation et l’entrepreneuriat. Forts de leurs connaissances et de leurs expertises, ils doivent s’exprimer plus et mieux dans le débat public. Je suis convaincu qu’ils peuvent aider le pays à sortir par le haut de la crise actuelle : il faut simplement leur laisser une place.

 

Osez !
Mais si l’X est un point de départ idéal pour sa vie professionnelle et personnelle, ce n’est en aucun cas un aboutissement. Passer par cette école est un véritable atout mais c’est après que tout se joue. Il faut alors se battre pour ce qu’on aime et ne pas essayer de singer ses ainés. Les anciens doivent donc capitaliser sur leurs acquis mais sans s’endormir dessus. Bref, ils doivent oser.

 

CW

 

Contact :
www.ax.polytechnique.edu