Information et machines automatiques réclament de l’informatique dont les applications domestiques et professionnelles s’étendent à tous les services des organisations dans la gestion quotidienne des activités (ressources humaines, marketing, processus de production, comptabilité finance, logistique…) et dans de nombreuses entreprises spécialisées (SSII , télécommunication, éditeurs de logiciels, distribution de matériels informatiques, maintenance, services après-vente, assistance aux utilisateurs.

Conseil pour trouver un emploi !
Mettre son CV en ligne, bien sûr ! Utilisez vos réseaux (école, ami…) Consultez les sites d’annonces des sites d’offres privés ou publics et des sociétés elles-mêmes
Le plus : mettez en avant vos atouts (langue, compétence, expérience, stages, mobilité, polyvalence…)

Quel métier ?
Il existe un grand nombre de métiers dans l’informatique résultant de l’étendue très vaste de possibilités qu’engendre cette technologie. Ils peuvent concerner les études et le développement, l’exploitation, les réseaux, le conseil et l’assistance, ce qui pour les Bac+2/3 tels les BTS IRIS (informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques) , les DUT GEII (génie électrique et informatique industrielle) ou les DUT STID (statistiques et traitement informatique des données), se traduit par l’accessibilité aux métiers suivants : analyste d’exploitation, technicien réseau, technicien de maintenance, hot-liner, chargé de référencement, développeur, conseil, webmaster…

De la place dans les petites et moyennes structures !
Le responsable informatique se révèle indispensable dans les structures peu importantes (PME, Associations, Etablissements scolaires, sous-traitant…). Il doit être polyvalent avec le sens de l’organisation. Seul ou avec une petite équipe, il gère le parc informatique, administre des réseaux, met en oeuvre des projets de développements, tout en ayant des fonctions d’assistance, de conseil et de formation interne. Des diplômés de niveau Bac+2/3 sont recherchés par les organisations.

Fiche de satisfaction : informaticien
Modernité de l’activité : toujours en avance sur les autres !
Domaines d’activité : tous !
Attractivité : forte, secteur jeune et dynamique !
Etudes : Bac+2/3
Salaires de départ : 1400 € net
Recrutement : massif au moins jusqu’en 2015
Possibilités d’évolution : constante avec des formations adaptées

Webmaster, un métier dans le vent
Vous serez en charge d’un site Web. Il s’agit de gérer les domaines de la conception du site et sa mise en place technique. Quelquefois la mission éditoriale est comprise dans ses fonctions. De façon quotidienne, vous vous occupez de la technique, vous mettez à jour le contenu et vous prenez en charge l’analyse de la fréquentation avec des outils de mesure d’audience. Le plus : développer l’audience du site en l’optimisant le site pour favoriser un meilleur référencement des moteurs de recherche (Search Engine Optimisation). Les salaires peuvent aller de 1500 € pour un débutant à 3500 € avec de l’expérience !

Focus : étude et conception en automatisme
Accessible avec un diplôme de niveau Bac+2/3, ce métier consiste à réaliser des études de développement d’installations, à effectuer des mises au point, des réglages, des mises en service avec la possibilité à terme de coordonner une équipe. Il s’exerce dans des entreprises spécialisées dans l’automatisation dans des domaines aussi divers que l’Aéronautique, le Spatial, l’Armement, l’Automobile, le BTP, la Construction navale, les éco-industries ou l’Ameublement.

Les débouchés informatiques du CERFAL (en apprentissage) : BTS IG, Licence STIC , Expert en systèmes et Réseaux Informatiques
Elie de Saint Jores, Directeur général du Cerfal : « Le titulaire du BTS Informatique de gestion peut exercer dans toute entreprise qui dispose d’un réseau informatique, soit une fonction de gestionnaire d’un parc informatique et d’administrateur de réseaux locaux : il prépare à l’installation, à la maintenance et à l’administration de réseaux locaux, soit une fonction de développeur d’applications : c’est-à-dire de l’analyse des besoins des utilisateurs à la conception et au développement des applications en passant par la mise en oeuvre et à la maintenance des programmes informatiques. Il est également possible de poursuivre, toujours en alternance, en Licence Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication pour devenir Chef d’équipe informatique, analyste en informatique de gestion, chargé d’études… ou bien vers un titre d’Expert en systèmes et Réseaux informatiques pour exercer des fonctions d’ingénieur informatique ou de chef de projet. »

 

Patrick Simon