Clément c’est un peu le portrait qu’il nous manquait. Après avoir rencontré et interviewé ses deux célèbres acolytes Kévin Berkane et Cyrille Tassart, partenaires de l’aventure Vidéaux, il nous fallait (enfin !) partir à la rencontre de ce jeune étudiant passionné par la Chine et l’Economie.

Nationalité franco-suisse
Originaire de Chambéry

 

Shanghai, par curiosité
Clément s’envole pour Shanghai dès sa 1ère année à HEC Paris. « C’est un pays fascinant, avec une culture très riche et différente de la nôtre. » Au cours de ses six mois d’échange, il enseigne même le français dans un lycée local. « Je n’étais jamais parti hors d’Europe, c’était un vrai choc culturel. J’ai tenté un mode d’enseignement interactif mais personne n’osait prendre la parole. Les choses qui nous semblent les plus naturelles ne le sont pas forcément là-bas ! » Et c’est dans cette mégalopole aux allures futuristes qu’il rencontre Cyrille, comme lui étudiant à HEC, avec qui il projette très vite de faire un tour du monde.

 

Je suis… curieux, réservé, rigoureux
et enthousiaste !

Vidéaux, un moyen de s’ouvrir au Monde
« Suite à un mail d’information sur l’association Vidéaux qui cherchait de nouveaux ambassadeurs, nous avons décidé avec Cyrille de rependre le projet de retour en France. Puis Kévin nous a rejoint. » Pendant dix mois, ils partent ensemble, unis plus que jamais, à la rencontre de projets sociaux innovants de l’Afrique à l’Asie en passant par l’Amérique Latine. « Vidéaux a été un prétexte pour m’immerger au sein d’entreprises sociales et d’ONG qui me passionnaient. Nous voulions faire mieux qu’avant et nous remettre en question en permanence. » Clément se sent malgré tout un peu  » frustré « . « Nous ne restions qu’entre 5 et 10 jours au même endroit, on n’avait pas le temps d’aller vraiment au fond des choses. »

 

Un rêve de voyage :
Cap Vert ou la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Plus on voyage, plus on a envie de s’affranchir des circuits traditionnels et de vivre des expériences culturelles fortes.

 

Place à la Théorie
Contrairement à Cyrille et Kévin, à l’âme d’entrepreneur, Clément est plus analytique. « Je suis vraiment différent d’eux ! » Il suit d’ailleurs le Master Quantitative Economics & Finance à l’Ecole Polytechnique, un programme commun avec HEC Paris. « Après un stage en Contrôle de Gestion dans une grande entreprise, j’ai compris que cela ne correspondait pas à mon épanouissement personnel. J’ai envie de faire des choses utiles. Grâce au hasard des rencontres, je me suis intéressé à la Théorie de l’Economie du développement enseigné dans ce Master. Sans l’expérience Vidéaux j’aurais probablement suivi un parcours classique sans me poser trop de questions. » Avec le projet de devenir assistant d’un Professeur ou d’évoluer au sein d’une organisation internationale, Clément reste ouvert sur son avenir. « Je me laisse l’opportunité d’être étonné par l’évolution de ma carrière. »

 

Audrey Froitier