ADEO, spécialisé dans le domaine de l’habitat, fédère 32 entreprises dont en France Leroy Merlin, Bricoman, Weldom, DomPro, Delamaison, Tikamoon, Alice Délice, Kbane et Zodio. Fabio Salvotti (Politecnico di Torino 98) anime au niveau corporate le réseau des DSI. Découvrons avec lui la place qu’a pris le numérique dans un domaine d’activité traditionnellement commerçant. Par Alexandra Montfort

 

La DSI est-elle perçue comme levier de croissance transversal ?

Si l’IT a longtemps été considéré comme un « mal nécessaire » pour fournir un support aux magasins, il s’est aujourd’hui imposé comme une évidence. Les cadres dirigeants de tous les métiers d’Adeo – et c’est le cas dans beaucoup d’entreprises – montrent un intérêt croissant pour notre domaine de compétences et attendent des DSI qu’ils portent l’innovation et la technologie dans la société. Et je remarque que ces derniers se limitent souvent, à tort, à la mise en place d’outils répondant aux besoins du métier, mais ne se positionnent pas assez comme experts proposant une nouvelle vision du business ou de nouveaux produits digitaux. S’ils ne sont pas capables de jouer ce rôle, le monde des éditeurs et des start-up s’en emparera et les entreprises perdront leur levier de différenciation vis-à-vis du marché.

 En tant porteur d’innovation, le DSI doit être force de proposition plutôt qu’exécutant

Comment le numérique a-t-il impacté les pratiques managériales d’ADEO ?

L’évaluation annuelle par le patron, c’est du passé. Les collaborateurs souhaitent des interactions plus simples, moins formelles et plus fréquentes. La DSI a joué un rôle important dans la transformation du management en dénichant des solutions innovantes. Grâce à une application mobile nous leur donnons désormais la possibilité de s’évaluer entre eux et de travailler sur leur évolution de carrière. D’autre part depuis 3 ans nous avons créé un réseau social interne qui a conquis l’ensemble de nos équipes. Plus aucun projet ne se concrétise sans qu’une communauté ne soit créée. Les collaborateurs s’y entraident, se consultent. La plateforme devient un moyen d’expression aussi bien professionnelle, que personnelle, qui permet par ailleurs aux RH d’identifier des talents de manière naturelle.

 

Qu’en est-il du recrutement externe ?

Je crois beaucoup au DSI qui sait attirer de nouveaux talents. Des développeurs, des architectes, des spécialistes de la sécurité des SI. Les écoles avec qui nous avons établi des partenariats représentent un précieux vivier. Mais nos besoins sont tels que cela ne suffit plus. Nous travaillons aujourd’hui avec une startup qui permet aux candidats de répondre à nos questions via une vidéo en ligne. Cela permet d’en rencontrer plus, de mieux appréhender leur personnalité et de dépasser le CV. De manière générale, nous nous appuyons beaucoup sur l’écosystème des incubateurs et notamment Euratechnologies à Lille. Nous offrons la possibilité aux jeunes entrepreneurs de venir tester leurs solutions chez nous. Cette ouverture dynamise notre créativité.

 

La DSI, un tremplin possible vers la Direction Générale ?

Dans les entreprises traditionnelles commerçantes d’ADEO, les parcours magasins restent les plus pertinents. Mais dans nos nouvelles activités retail comme les pure players, les directions générales se composent aussi de personnes issues de l’IT. Nous avons commencé en vendant des produits, nous avons évolué vers la vente de solutions et de services physiques comme la livraison, la pose, l’entretien. Demain nous proposerons des services virtuels : de la mise en relation, de l’exploitation de la donnée pour l’optimisation énergétique… dans cette optique, pourquoi un DSI ne pourrait pas être au guidon de ce type de sociétés ?

 

ADEO c’est :
✔ un réseau majeur sur tous les secteurs de la maison, du cadre de vie, de l’habitat durable, de l’outillage et du bricolage

✔ 32 entreprises autonomes et interconnectées dans 12 pays

✔ Parmi elles les magasins Leroy Merlin, Bricoman, Weldom, DomPro, Delamaison, Tikamoon, Alice Délice, Kbane et Zodio ; les sites en ligne delamaison.fr, decoclico.fr, lightonline.fr ; la plateforme de mise en relation Quotatis

✔ 97 000 collaborateurs

 

Contact : fabio.salvotti@adeoservices.com