Diplômée d’un master en ingénierie financière (emlyon Business School 97), Cécile Paillard occupe aujourd’hui le poste de directrice générale de la région Méditerranée et Afrique de Coface. Basée à Milan, elle partage son expérience d’expatriée, son attrait pour le secteur de l’assurance-crédit et ses meilleurs souvenirs à EM Lyon Business School.

 

Un acteur incontournable

Portait by Roberto Casati

Référence dans l’assurance-crédit, la gestion des risques et l’économie mondiale depuis plus de 70 ans, Coface est une multinationale à taille humaine qui agit au quotidien au service de ses 50 000 entreprises clientes dans le monde entier. Sa mission : accompagner le développement des entreprises et les protéger contre les impayés. Aujourd’hui présent directement ou indirectement dans plus de 100 pays, ce réseau d’experts rayonne aussi à l’international. « Convaincue du sens, passionnée par le défi qu’imposent les nouvelles tendances et attirée par les débats stratégiques entamés par le Groupe », Cécile Paillard a rejoint l’entreprise en 2017 pour diriger la région Méditerranée et Afrique.

 Un secteur sous-estimé

Cécile Paillard est plus que convaincue par la dimension attractive du secteur de l’assurance-crédit. Après la gestion d’actifs et l’assurance, elle s’est récemment tournée vers l’assurance-crédit, attirée par la raison d’être de Coface et par l’engagement de ses collaborateurs. « Chaque jour, ses équipes, présentes mondialement aident 50 000 entreprises clientes à croître et à se développer dans tous les secteurs de l’économie ». Coface agit au cœur même de l’économie mondiale, contribuant à assurer un développement pérenne des entreprises, sécurisant ainsi l’activité de ses clients. Pour cette dirigeante, « donner du sens aux actes des collaborateurs est une priorité, une garantie que chacun s’engage à donner le meilleur de lui-même. »

 Des envies d’ailleurs

Pour assurer sa mission, la directrice générale de la région Méditerranée et Afrique est basée à Milan. Une vie qui convient parfaitement à cette âme voyageuse. « La tentation a toujours été très forte de me plonger dans d’autres univers, cultures et de m’épanouir au-delà des frontières », confie Cécile Paillard, avant de rappeler qu’une expatriation se doit d’être une aventure choisie par toute la famille. Au sein du groupe Coface, la mobilité des collaborateurs, fonctionnelle ou géographique, est l’un des piliers de la politique RH déployée au sein des nombreuses entités de l’entreprise. « L’envie d’ailleurs est prise en compte au cœur de notre politique RH qui vise à reconnaitre la performance, à accompagner le développement des talents et à favoriser leur évolution », souligne Cécile Paillard.

Génération « early makers »

Cette diplômée d’EM Lyon garde un très bon souvenir de ses années passées à la business school. « Cette école m’a prouvé que l’on pouvait mener des projets importants sans se prendre au sérieux, que l’on pouvait prendre des risques », dit-elle amusée. Ses études au sein d’EM Lyon Business School lui ont aussi permis de comprendre quel directeur elle souhaitait être, la culture qui lui conviendrait le mieux et l’environnement de travail qu’elle aimerait promouvoir. « J’ai toujours trouvé que ce travail d’équipe sur des cas réels et les discussions avec les professionnels que proposait l’EM Lyon étaient un bon cadre,  pour mieux se connaitre, pour apprendre de ses valeurs »Early maker toujours !

Courage et responsabilité Ce sont les valeurs qui animent l’environnement de travail de Cécile Paillard. « C’est l’une des valeurs qui fondent la raison d’être de Coface », précise-t-elle. « Il faut avoir le courage de donner ses idées, ses opinions et prendre ses responsabilités pour les mettre en place ». Ces qualités sont donc vivement recherchées chez tous jeunes diplômés qui souhaiteraient rejoindre l’équipe Coface, constituée d’hommes et de femmes qui, chaque jour, font preuve de courage et de responsabilité et assument leurs décisions dans l’intérêt de leurs clients et partenaires.

Un petit tip Aussi membre du comité exécutif de Coface, Cécile Paillard sait comment faire entendre sa voix en réunion. « Il faut vivre les valeurs de l’entreprise : privilégier le collectif aux intérêts individuels ; profiter de la richesse de l’équipe ; créer une dynamique positive de réflexion et de prise de décision ; ou encore faire des choix courageux. Notre rôle est de veiller ensemble au bon fonctionnement de l’entreprise. Nos résultats reflètent la qualité de notre collaboration ».

Contact : cecile.paillard@coface.com

CNH Industrial : la fabrique à talents internationaux

Vous rêvez d’une carrière à l’international ? Luc Billiet, General Manager Aftermarket Solutions de CNH Industrial, vous donne ses conseils pour réussir.

Un self-made man à la tête de DOMITYS

Jean-Marie Fournet a cofondé Domitys, le n°1 des résidences services seniors. Il nous partage son parcours, son quotidien de PDG et ses ambitions pour l’entreprise.

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre