Diplômée d’un master en ingénierie financière (emlyon Business School 97), Cécile Paillard occupe aujourd’hui le poste de directrice générale de la région Méditerranée et Afrique de Coface. Basée à Milan, elle partage son expérience d’expatriée, son attrait pour le secteur de l’assurance-crédit et ses meilleurs souvenirs à EM Lyon Business School.

 

Un acteur incontournable

Portait by Roberto Casati

Référence dans l’assurance-crédit, la gestion des risques et l’économie mondiale depuis plus de 70 ans, Coface est une multinationale à taille humaine qui agit au quotidien au service de ses 50 000 entreprises clientes dans le monde entier. Sa mission : accompagner le développement des entreprises et les protéger contre les impayés. Aujourd’hui présent directement ou indirectement dans plus de 100 pays, ce réseau d’experts rayonne aussi à l’international. « Convaincue du sens, passionnée par le défi qu’imposent les nouvelles tendances et attirée par les débats stratégiques entamés par le Groupe », Cécile Paillard a rejoint l’entreprise en 2017 pour diriger la région Méditerranée et Afrique.

 Un secteur sous-estimé

Cécile Paillard est plus que convaincue par la dimension attractive du secteur de l’assurance-crédit. Après la gestion d’actifs et l’assurance, elle s’est récemment tournée vers l’assurance-crédit, attirée par la raison d’être de Coface et par l’engagement de ses collaborateurs. « Chaque jour, ses équipes, présentes mondialement aident 50 000 entreprises clientes à croître et à se développer dans tous les secteurs de l’économie ». Coface agit au cœur même de l’économie mondiale, contribuant à assurer un développement pérenne des entreprises, sécurisant ainsi l’activité de ses clients. Pour cette dirigeante, « donner du sens aux actes des collaborateurs est une priorité, une garantie que chacun s’engage à donner le meilleur de lui-même. »

 Des envies d’ailleurs

Pour assurer sa mission, la directrice générale de la région Méditerranée et Afrique est basée à Milan. Une vie qui convient parfaitement à cette âme voyageuse. « La tentation a toujours été très forte de me plonger dans d’autres univers, cultures et de m’épanouir au-delà des frontières », confie Cécile Paillard, avant de rappeler qu’une expatriation se doit d’être une aventure choisie par toute la famille. Au sein du groupe Coface, la mobilité des collaborateurs, fonctionnelle ou géographique, est l’un des piliers de la politique RH déployée au sein des nombreuses entités de l’entreprise. « L’envie d’ailleurs est prise en compte au cœur de notre politique RH qui vise à reconnaitre la performance, à accompagner le développement des talents et à favoriser leur évolution », souligne Cécile Paillard.

Génération « early makers »

Cette diplômée d’EM Lyon garde un très bon souvenir de ses années passées à la business school. « Cette école m’a prouvé que l’on pouvait mener des projets importants sans se prendre au sérieux, que l’on pouvait prendre des risques », dit-elle amusée. Ses études au sein d’EM Lyon Business School lui ont aussi permis de comprendre quel directeur elle souhaitait être, la culture qui lui conviendrait le mieux et l’environnement de travail qu’elle aimerait promouvoir. « J’ai toujours trouvé que ce travail d’équipe sur des cas réels et les discussions avec les professionnels que proposait l’EM Lyon étaient un bon cadre,  pour mieux se connaitre, pour apprendre de ses valeurs »Early maker toujours !

Courage et responsabilité Ce sont les valeurs qui animent l’environnement de travail de Cécile Paillard. « C’est l’une des valeurs qui fondent la raison d’être de Coface », précise-t-elle. « Il faut avoir le courage de donner ses idées, ses opinions et prendre ses responsabilités pour les mettre en place ». Ces qualités sont donc vivement recherchées chez tous jeunes diplômés qui souhaiteraient rejoindre l’équipe Coface, constituée d’hommes et de femmes qui, chaque jour, font preuve de courage et de responsabilité et assument leurs décisions dans l’intérêt de leurs clients et partenaires.

Un petit tip Aussi membre du comité exécutif de Coface, Cécile Paillard sait comment faire entendre sa voix en réunion. « Il faut vivre les valeurs de l’entreprise : privilégier le collectif aux intérêts individuels ; profiter de la richesse de l’équipe ; créer une dynamique positive de réflexion et de prise de décision ; ou encore faire des choix courageux. Notre rôle est de veiller ensemble au bon fonctionnement de l’entreprise. Nos résultats reflètent la qualité de notre collaboration ».

Contact : cecile.paillard@coface.com

Maîtrisez les 8 essentiels du communicant

Découvrez les conseils d’Assaël Adary, président d’Occurrence et coauteur du Communicator, pour réveiller le communicant qui est en vous !

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.

L’enseignement privé lucratif, premier responsable de la crise de la dette étudiante américaine

La croissance rapide de la dette étudiante américaine inquiète de nombreux observateurs qui craignent l’éclatement d’une crise financière systémique analogue à celle des subprimes.

À quelles carrières rêvent les jeunes étudiantes avant d’être influencées par leur formation et leurs stages ?

L’EDHEC NewGen Talent centre a étudié les aspirations des jeunes étudiantes en les comparant à celles de leurs collègues masculins… Quels secteurs, fonctions, entreprises, pays les attirent ? Quels sont leurs objectifs de carrière ? Quel sens donnent-elles au travail ? Qu’attendent-elles de l’entreprise ? Telles sont les principales thématiques de cette étude.

Le Directeur marketing 2019, un marketer disrupté ?

Fin du marketing de masse, ère des réseaux sociaux, big data et intelligence artificielle, nouvelles compétences et nouveaux métiers… Le département marketing s’est complètement transformé ces dernières années. Nos experts reviennent sur les nouveaux défis...

[TRIBUNE LIBRE] L’industrie et ses métiers changent, faisons-le savoir !

L’industrie recrute massivement, pourtant les entreprises rencontrent d’importantes difficultés de recrutement dans une vingtaine de métiers, maintenant exacerbées par le redémarrage de l’industrie dont la presse se fait écho. Ces tensions sont dues à une image obsolète de l’usine et à une méconnaissance des métiers.

IoT : la révolution de la data est en marche !

Les compétences que les ingénieurs doivent développer pour répondre aux attentes d’un marché des IoT qui s’élèvera à 1 100 milliards $ à l’horizon 2025

GBH : cultivons l’envie d’entreprendre

Si Michel Lapeyre est un DG épanoui, c’est parce que le Groupe Bernard Hayot est un acteur 100 % familial qui offre de réelles opportunités dans un contexte international challengeant !

Total tête de proue du projet Amiral

Avec le Projet Amiral, Total accélère son développement au Moyen-Orient. Son directeur, Jean-Jacques Mosconi (ENS 77), dévoile les contours de ce nouveau complexe pétrochimique et les challenges qui attendent les jeunes diplômés.   Après avoir...

Les chercheurs de l’ISAE-SUPAERO travaillent à mieux comprendre le fonctionnement cérébral

Saviez-vous que l’ISAE-SUPAERO, leader mondial en ingénierie aérospatiale et aéronautique, disposait d’une équipe de recherche de pointe dédiée à la neuro-ergonomie ?