Une entreprise pour faciliter le quotidien des personnes dépendantes et de leurs soignants. Une entreprise qui porte ses équipes. Maximilien Petitgenet (ENSMA), co-fondateur de Domalys a promu cette vision d’un modèle d’entreprise vertueuse lors du G20YEA 2018.

 

Le chef d’entreprise a appris son métier par l’accompagnement et sur le tas. « En France, dès lors que vous avez un projet crédible et innovant vous êtes bien accompagné par un écosystème dédié à l’entrepreneuriat. » Il apprendra par ailleurs dans l’action, par une série d’essais-erreurs.

Devenir chef d’entreprise, un cheminement

Les fondateurs de Domalys Petitgenet et Brillaud © Melody Bellier

Les fondateurs de Domalys Brillaud (à g.) et Petitgenet (à d.) © Melody Bellier

Le point crucial à ses yeux c’est de continuer à innover par cette posture, « presque en sacralisant le droit à l’erreur. Dans notre équipe, on tente, on apprend pour repartir de plus belle. J’ai pris goût au fait de réussir à fédérer une équipe autour d’un résultat. C’est un sentiment fantastique de célébrer un succès ensemble. » Il fonde Domalys en 2013 avec son ami Arnaud Brillaud, désireux d’entrer dans la silver economy. Les entrepreneurs partent des besoins et des usages des EHPAD, s’immergeant une semaine aux côtés des soignants et pensionnaires. « Notre ambition était de créer une boite dont la mission serait d’embellir et faciliter la vie des personnes dépendantes. Car on travaille beaucoup et il faut emmener les équipes. Et le moteur de cela, c’est la mission. » Le dirigeant affirme aussi que chez Domalys « nous formons une équipe-famille ».

Une équipe-famille drivée par l’humain

Domalys crée des produits accessibles en termes de R&D et à prix raisonnable. Ils vont du mobilier aux objets intelligents. « La chute est le problème N°1 des résidents. Elles font 3 fois plus de morts que les accidents de la route et sont la première cause d’entrée en EHPAD … » Domalys a mis au point Noctulis, une lampe intelligente qui éclaire lorsqu’elle détecte que la personne s’est levée. « Le produit représente 40 % de notre CA en un an, nous en avons vendu plusieurs milliers dans une centaine d’EHPAD. » Depuis, une nouvelle lampe magique, Aladin, a vu le jour. « Le génie qui est à l’intérieur détecte la chute et prévient l’équipe, en plus d’éclairer. » La participation de Domalys au CES en 2018 a dopé les ventes Outre-Atlantique où la notion de prévention est très ancrée.

Porter la parole des jeunes entrepreneurs au G20

Le dirigeant a eu l’honneur de porter la parole des jeunes entrepreneurs français lors du G20YEA 2018. « Engagés au sein du Centre des Jeunes Dirigeants, nous avons candidaté avec Arnaud pour porter une certaine vision de l’entreprise et du monde. Nous promouvons des entreprises qui donnent envie à leurs collaborateurs, des entrepreneurs qui trouvent des solutions pour faire évoluer les choses au bénéfice des autres. »

Entreprise vertueuse

Maximilien Petitgenet a poussé un mot d’ordre lors du G20YEA : évaluer les entreprises sur leur performance globale. Et, instaurer un système de malus/bonus pour faire payer moins d’impôts aux entreprises vertueuses. Ce dispositif devant inciter plus d’entrepreneurs à créer des affaires sur ce modèle. Une « smart taxation » que l’entrepreneur aura l’opportunité de présenter au ministre Lemaire.

Le Boss « Nous promouvons des entreprises vertueuses qui donnent envie à leurs collaborateurs, et des entrepreneurs qui trouvent des solutions pour faire évoluer les choses au bénéfice des autres. »

 

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Mon métier c’est… RP

Attaché de presse, vous connaissez ? Mais les métiers des relations publiques (RP pour les intimes) ne s’arrêtent pas là. Métiers et qualités insoupçonnées, Stéphane Billiet, président de We agency et administrateur du Syndicat du Conseil en Relations Publiques décortique le mythe.

Airbus : devenez les futurs Pionniers !

« Venez négocier des contrats chez Airbus et vous serez les rois du monde ! » assure Christophe Mourey, Secrétaire Général de la Direction Commerciale chez Airbus