Communiqué de presse:

Mardi 7 février 2017, la seconde promotion d’étudiants-entrepreneurs s’est vue décerner son diplôme à l’Université de Lyon. Le D2E est un dispositif national qui donne la possibilité aux étudiants et aux anciens diplômés d’élaborer un projet entrepreneurial au sein d’un Pôle Étudiant Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (Pepite).

Ce diplôme vient conclure le programme suivi par ces entrepreneurs qui ont bénéficié durant 12 mois d’un accompagnement théorique et pratique de la part du PEPITE régional Beelys, Lyon Saint-Etienne, dans l’optique de maîtriser le process entrepreneurial.

 

Etudier ou entreprendre, pourquoi choisir quand on peut faire les deux avec le D2E ?

Le D2E s’adresse, en priorité, à toute personne titulaire du baccalauréat ou équivalent, ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise ou d’activité.

Lors de son admission dans ce programme, chaque étudiant bénéficie d’un accompagnement par deux mentors, un académique et un professionnel, qui définissent ensemble un programme de formation « à la carte » composé de séminaires en présentiel et en ligne, de participation à des événements et d’un accès à des espaces de coworking.

Les étudiants ont la possibilité de suivre 8 parcours de formation :

  • 18 modules « hors les murs » (lectures, e-learning, MOOC, participation à des événements organisés sur le territoire etc.)
  • 9 modules centrés sur la pédagogie inversée

Au bout de 12 mois d’accompagnement les étudiants-entrepreneurs diplômés pourront s’appuyer sur des compétences solides liées au processus entrepreneurial.

 

L’entrepreneuriat a le vent en poupe chez les étudiants

L’année universitaire 2016-2017 confirme la tendance : avec plus de 340 candidatures à Lyon-Saint Etienne au statut national étudiant-entrepreneur, le développement se poursuit pour Beelys qui avait 243 candidats en 2015-2016, les étudiants sont de plus en plus intéressés par l’entrepreneuriat.1 Beelys représente à lui seul 11% des candidatures nationales pour 6% des effectifs étudiants.

1 Source : Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

 

Quelques entrepreneurs diplômés

Après ces nombreux mois de formation, voici ces jeunes entrepreneurs prêts à en découdre avec leur marché !

Lumière sur quelques diplômés qui témoignent :

Karim Tounsi, avec ses associés Amandine Mollard et Anthony Morellon, porte le projet Autremets, , une solution alimentaire innovante à destination des personnes âgées dépendantes, composée de 3 gammes de produits : viandes, légumes et féculents. Karim a intégré le D2E lors de sa 2è année de Master marketing et vente BtoB à l’IAE Lyon. « J’ai suivi le D2E pendant 2 années consécutives, avec pour objectif pendant la première année de définir mon business model, d’approfondir ma connaissance de marché, de développer au niveau technique des prototypes de produits viables et de maîtriser mes process de fabrication. Au cours de la 2ème année, mes objectifs étaient de trouver un associé, de valider la proposition de valeur de mon projet et la performance des produits auprès du marché et de définir une stratégie de lancement. Pour la réflexion autour de la stratégie de lancement, l’accompagnement par les mentors lors de la 2ème année du D2E m’a mené aujourd’hui à la définition d’une stratégie de lancement pour un marché test. Le fait que l’accompagnement soit structuré sous forme de workshop était un vrai plus, permettant d’aborder les choses de manière théorique et pratique. En termes d’apprentissage, l’accompagnement du D2E sur les 2 années m’a permis de monter en compétences : esprit d’initiative ; leadership ; analyse d’un marché et développement d’une vision stratégique ; confrontation à la réalité ; capacité à s’informer ; autonomie ; gestion de projet ; savoir-être et communication. Concernant les perspectives du projet, nous sommes aujourd’hui encore accompagnés par l’incubateur de l’ISARA Lyon et nous avons en parallèle intégré l’incubateur de l’université Lyon 3. Nous passons aujourd’hui à une phase de marché test où nous validerons l’intérêt concret du marché pour notre solution.»

 

Éléonore Blondeau, diplômée de l’EMLYON Business School, est fondatrice de l’entreprise CleanCup, la première solution technologique de zéro gobelet jetable à destination des campus, entreprises et collectivités. « Les outils qui nous ont le plus aidé sont la mise à disposition gratuite de l’espace de coworking qui permet d’échanger avec les autres startups et d’avoir des bureaux pour travailler en équipe et recevoir les clients et les fournisseurs. Le soutien de l’équipe Beelys et son soutien a incontestablement joué un rôle important dans l’avancée de notre projet. L’aventure continue pour nous : la société est créée depuis septembre 2016 et nous entamons une phase de test. »

 

Daniel Rodrigues porte le projet EVING, qui propose l’entretien de véhicules par Internet. « Ce projet est arrivé à maturité en bénéficiant des conseils avisés de mes deux mentors dans le cadre du D2E. La pédagogie inversée, au service du porteur de projet, constitue selon moi l’intérêt majeur du D2E. Le choix des modules d’enseignements et la qualité des intervenants sont autant de points forts de ce dispositif. Ce dispositif d’accompagnement m’a permis de structurer la dimension comptable, composante essentielle de mon projet, et d’adapter mon modèle économique et mon Business Plan. Le projet EVING est aujourd’hui en très bonne voie grâce à des partenariats solides avec des acteurs majeurs de l’entretien automobile. »

 

Grégoire Willmann est quant à lui co-fondateur de RMOpportunities, une plateforme web de mise en relation pour acheter et vendre des stocks de matières premières chimiques. « Le D2E a été un excellent complément au master entrepreneuriat que nous avons suivi de 2014 à 2015. Grâce au D2E, nous avons pu nous former sur différents points pratiques comme la gestion des ressources humaines, le plan d’action commercial ou encore la communication. Dès que nous abordions un sujet dans le cadre de la formation du D2E, nous appliquions les concepts de manière pratique et nous avons ainsi pu avancer de façon efficace et pertinente. Outre les cours, nous avons aussi fait de belles rencontres qui ont agrandies notre réseau. Maintenant que nous avons obtenu notre D2E, nous continuons à développer notre business et nous sommes prêts à aider de futures jeunes pousses inscrites au D2E avec notre expérience. »