« La communication est un métier à forte valeur ajoutée ! ». C’est le cri du cœur lancé par Caroline Erhard, (UTBM, 2004), Head of Communications de Diehl Metering/France, fournisseur leader de solutions intelligentes pour la préservation des ressources naturelles et énergétiques. À l’heure où les supports digitaux se multiplient, la Direction communication est désormais un formidable tremplin pour exprimer sa créativité.

 

Le défi de l’industrie

En rejoignant Diehl Metering/France, la 5e division du groupe Diehl, Caroline Erhard a relevé un challenge de taille. « Après dix ans passés dans la communication publique territoriale, je souhaitais avoir cette compétence industrielle très formatrice par ses processus, son management et sa vision internationale. Ce champ d’application très large m’a attirée, tout comme le challenge de s’adapter à un secteur B to B. »

La communication ou l’analyse des données clients

Au cœur de la stratégie de l’entreprise, la direction Communication veut faire de la data du client, la clé de son expertise. « J’engage notre service à être orienté résultats versus moyens. Nous analysons nos publics, leur périmètre et leurs besoins. Notre segmentation client nous impose de leur apporter l’information adéquate via le meilleur format pour une parfaite compréhension du message et ainsi créer de la valeur. Nous voulons agir en pôle d’influence et pour cela il est primordial d’être à l’écoute de nos publics cibles. Notre fil rouge ? L’adaptation ! C’est encore plus vrai à l’heure du digital car les outils nous poussent à une réactivité quotidienne. »

Le digital en mode créatif

Pour Caroline Erhard, le digital est une fonction support qui nécessite d’être en veille permanente. « Nous utilisons notre chaîne YouTube Diehl Metering, nous travaillons sur le développement de catalogues digitaux et sur des applications en réalité virtuelle. Mais il faut surtout avoir une stratégie créative, être à l’affut des nouvelles tendances et se les approprier. Sans cette curiosité métier, on est dépassé. » Et de plaider pour une créativité sans limite. « Je ne dis jamais : c’est hors budget ! Je préfère pousser les extrêmes pour n’en tirer que le meilleur ».

La réalité virtuelle pour faire vivre l’expérience client « Un prototype sera présenté au prochain salon Pollutec du 27 au 30 novembre à Lyon. Le client sera plongé, via un Casque 3D, dans un territoire qui peut demain être le sien ou qui l’est déjà. Il va pouvoir installer un compteur, tester la solution de télé relève ou savoir comment les données sont traitées. L’objectif : faire vivre l’expérience client à travers une modélisation de nos solutions. »

Un partenariat qui coule de source « Notre cœur de métier c’est la préservation des ressources naturelles et par conséquent l’accès à l’eau potable. Nous participons depuis plusieurs années au financement de programmes d’actions pour l’association « 1001 fontaines » qui permettent à des communautés isolées de produire au minimum leur eau de boisson, notamment au Cambodge. Nous fournissons aussi des compteurs d’eau nécessaires à l’installation d’infrastructures en eau potable. »

 Votre engagement pour la qualité de vie au travail ? « Nous portons haut les valeurs managériales qui s’illustrent dans la confiance aux équipes, des projets menés collectivement et une grande autonomie donnée aux collaborateurs. Notre culture d’entreprise est orientée client, c’est le leitmotiv de nos « Guiding Principles ». Quant à l’environnement de travail, il est pensé par des équipes dédiées qui nous aident à réaménager les postes et penser les espaces. »

credits michelbouton.com

contact : www.diehl.com/metering