Nouvelles résolutions et nouveaux projets : 2019, c’est votre année. Mais comment devenir une machine à chance pour faire des 12 prochains mois les plus porteurs de votre vie ? Suivez les conseils de notre lucky guide, Philippe Gabilliet, professeur associé à ESCP Europe et inspirateur d’optimisme.

 

La chance quèsaco ?

La chance renvoie à quelque chose de très précis : il s’agit d’un évènement ou d’une série d’évènements fortuits, inattendus et hors de contrôle, et qui vont créer des conditions favorables pour la personne à qui ils arrivent. Les spécialistes parlent de « chance hollywoodienne » lorsqu’elle est « énorme », comme gagner au loto, rater de peu un avion qui se crashe. La probabilité que ce type chance se produire est faible et cela n’indique rien de la personne à qui elle arrive.

« La chance récurrente et durable, c’est intelligence de l’inattendu, du fortuit »

Qu’est-ce qu’une personne chanceuse alors ?

Sa chance est moins impressionnante mais récurrente. Elle est amenée à rencontrer plus souvent que les autres des gens intéressants, lorsqu’elle a besoin d’infos elles lui tombent dessus par hasard… La chance récurrente et durable, c’est intelligence de l’inattendu, du fortuit.

« Le chanceux entretient un rapport dynamique et proactif à l’aléatoire »

Qu’ont en commun les chanceux ?

#1 Ils sont plus attentifs que la moyenne, plus curieux, en attitude d’ouverture et de disponibilité vis-à-vis de ce qu’il se passe autour d’eux
#2 Ils sont animés par une sorte de désir sur le long terme, une ambition, un projet, un objectif, une passion ; ils sont portés
#3 Plus étonnant, la chance passe le partage. Les grands chanceux sont aussi une chance pour les autres. Ils sont attracteurs et passeurs de chance. Ils passent l’info, provoquent des rencontres, des contacts, créent des conditions vertueuses. Ce sont des pourvoyeurs d’inattendus favorables et positifs

Que faire pour être chanceux ?

#1 Etablir la liste de ses envies pour susciter un désir, une ambition. Se demander : si j’ai de la chance que m’arriverait-il ? Et que puis-je faire pour le réaliser ?
#2 Tenir un carnet des petites chances du quotidien afin de rééduquer son inconscient. La machine se met en route et dès lors nous sommes attentifs à ce qu’il se passe autour de nous
#3 Etablir une liste des chanceux autour de soi, ceux-là même qui sont des pourvoyeurs de chance, d’inattendu positif. On se place ainsi dans un écosystème qui fonctionne en mode opportunité pour soi