© Fotolia-Jerold Partouche

© Fotolia-Jerold Partouche

DOSSIER SPECIAL JEUNES DIPLÔMÉS

 

Vous pensiez que le poker n’était qu’un simple jeu ? Détrompez-vous, il peut être un véritable atout dans votre travail et votre carrière. Découvrez tout ce qu’il peut vous apporter.

Arnault, le fils de Bernard Arnault, patron du groupe LVMH, … Tous ces hommes d’affaires jouent au poker. Et ce n’est pas hasard ! Qu’ils soient joueur régulier ou occasionnel, tous ont compris qu’en plus d’être divertissant, le poker peut être utile dans le monde professionnel. Ce jeu demande et développe de nombreuses qualités techniques et personnelles dont certaines sont essentielles dans la conduite d’une carrière, la réalisation d’un projet, le choix d’un investissement financier, …

Maîtriser le hasard et prendre des risques
Bien sûr, le poker fait appel au hasard, puisque les cartes sont distribuées de manière aléatoire. Mais sur le long terme, il n’est pas question de chance mais bien de probabilités. Pour gagner, il faut faire preuve de logique et d’analyse : vous ne connaissez pas les cartes des autres joueurs, pourtant vous devez estimer ce qu’ils peuvent avoir. Le poker apprend ainsi à gérer les risques et à décider en avenir incertain. Autre aptitude développée grâce au jeu : l’adaptation. Un joueur de poker aguerri a rencontré tout type de joueur durant sa carrière. Son expérience lui permet de s’adapter à tous les profils. Et cette flexibilité est un atout précieux dans un monde du travail où tout évolue de plus en plus vite !

Mieux connaître les autres et gérer ses émotions
Au poker, un débutant joue essentiellement avec les cartes qu’il a en main alors qu’un joueur expérimenté joue surtout en fonction de ses partenaires de jeu. En décodant les comportements, les habitudes mais aussi les indices corporels et la communication nonverbale, un joueur tout autant qu’un manager gagne en intuition relationnelle. Cette observation attentive de ses adversaires permet aussi de détecter les joueurs qui bluffent et de déjouer leur stratégie ! Cependant, si vous devez décoder vos adversaires, vous ne devez leur donner aucune information ! Plus qu’aucun autre jeu, le poker développe ainsi la discipline et le self-control. Si un joueur bluffe, personne ne doit s’en rendre compte. C’est ce que l’on appelle la « poker face ». En affaires, il est tout aussi important de garder son sang froid, notamment lors d’une négociation où chaque geste peut trahir une pensée.

Le poker, nouvel outil de recrutement et de formation
Oubliés CV, lettres de motivation et entretiens… des entreprises ont désormais recours à une méthode de recrutement insolite : un tournoi de poker ! Que ce soit pour des stages ou de vrais contrats, certains recruteurs utilisent ce jeu pour attirer un maximum de candidats et cerner au mieux leur personnalité. Première société à s’emparer du phénomène, la SSII GFI. L’entreprise a organisé, en septembre dernier, un « speed recruiting poker », avec pour but d’attirer des candidats adeptes des nouvelles technologies, âgés de 20 à 35 ans. Soit le profil type d’un joueur de poker ! Oublié l’entretien d’embauche classique, candidats et recruteurs se sont donc retrouvés autour de la table, lors d’un grand tournoi. Même idée du côté de l’agence publicitaire H, qui a organisé en novembre une compétition de poker pour recruter ses futurs stagiaires. L’objectif avoué était de recruter des profils atypiques et anticonformistes parmi les étudiants de grandes écoles présents, pour des postes d’apprentis commerciaux ou de créatifs. Pour ces deux sociétés, ces tournois étaient l’occasion de découvrir autrement les nouvelles recrues. Les joueurs les plus aguerris étaient jugés sur leur capacité de prendre des risques ou leurs mises, autant d’éléments pertinents dans la conduite d‘un projet par exemple. Quant aux débutants, c’était leur capacité à intégrer des règles rapidement et à s’adapter qui était observée. Au-delà du recrutement, le poker devient aussi un outil de management : de plus en plus d’entreprises proposent à leurs salariés des formations autour de ce jeu. Alors à vos cartes !

 

CD