Premier producteur français de senteurs et de compositions aromatiques, et 6ème mondial, Mane est une entreprise familiale qui a su se développer très tôt à l’international tout en perpétuant la tradition des parfumeurs grassois, comme nous l’explique le DRH du groupe, Pascal Chapelon (Sciences Po 89, DESS de ressources humaines).

 

C’est en associant un ancrage identitaire très fort et une compréhension fine de l’évolution du marché mondial que les dirigeants du groupe Mane ont su transformer l’entreprise de fragrance familiale en un exemple de réussite commerciale. « Dès 1995, Jean Mane, actuel président du Directoire, a décidé d’ouvrir les activités de l’entreprise vers l’international » explique Pascal Chapelon, DRH du groupe depuis près de 6 ans.
Aujourd’hui, Mane est présent dans 45 pays et emploie 5 200 collaborateurs dont 1 600 en France, qui ont permis au groupe de dépasser cette année le milliard d’euros de chiffre d’affaires. « Ce qui m’a séduit chez Mane ? Des choix de gouvernance et de stratégie à la fois réfléchis et raisonnés, dans une logique de poursuite d’activité basée sur la sérénité. « Croître et transmettre » sont nos valeurs. »

 

Innover pour « coller » aux tendances

Afin de trouver des applications innovantes dans le domaine des parfums et des arômes, Mane investit massivement chaque année entre 9 et 10 % de son résultat dans la R&D. Résultat : l’entreprise crée 5 à 10 nouvelles molécules brevetées par an. « Sur un marché où la différenciation, l’innovation et la qualité sont primordiales, nos équipes renouvellent en permanence les formulations de nos produits pour s’adapter aux tendances et aux attentes des consommateurs » explique Pascal Chapelon.

 

Accompagner les collaborateurs dans leur réussite

Avec une croissance de l’activité proche de 10 % depuis une dizaine d’années, Mane recrute régulièrement de nouveaux collaborateurs dans toutes les strates de l’entreprise. « Au total, le groupe compte plus de 180 métiers dans la création, les applications, l’innovation R&D, la production et toutes les fonctions supports » énumère Pascal Chapelon avant d’ajouter : « Notre expertise technique, alliée à une forte exposition internationale, nous permet d’offrir aux jeunes diplômés des perspectives multiples de déroulement de carrière. Récemment, nous avons recruté un jeune brésilien qui travaillait en Italie pour un grand groupe cosmétique, afin de lui confier un poste managérial dans la création en Asie. Nous savons donner aux collaborateurs les moyens de leur réussite ! ».
Attaché au développement et au bien-être de ses managers, mais aussi à la préservation de l’identité de l’entreprise, Mane a récemment formalisé, sous forme d’un guide, l’ensemble de ses attentes en termes de management. Une initiative sociale forte récompensée par le trophée de l’innovation RH 2017. « Ce guide permet à chaque manager de savoir exactement ce que l’entreprise attend de lui et le chemin pour y arriver, en centrant le management sur le progrès permanent et le renforcement positif ».

Un mentor dans votre carrière ? J’ai été marqué très positivement par mon expérience au sein de l’équipe RH et relations sociales de PSA. C’est à mon sens une des meilleures écoles de formation RH en France. J’y ai connu plusieurs personnes de grande valeur, dont une que je considère comme mon mentor, malheureusement aujourd’hui décédée.

Les clés d’une réussite authentique ? La reconnaissance par les pairs est essentielle. Pour réussir, il faut être curieux et partager son expérience avec ceux qui en ont plus que vous. Mais il faut aussi avoir la passion de ce que l’on fait et trouver une entreprise qui vous donne les moyens de vous réaliser pleinement.

« Ce que j’ai trouvé à Sciences Po » : La capacité d’articuler au quotidien réflexion stratégique et pragmatisme, d’argumenter et de développer une compréhension fine des situations. En outre, j’ai eu la chance de suivre les cours de Jean-Emmanuel Ray, l’un des meilleurs professeurs de droit du travail.

 

contactez Pascal Chapelon directement ici !!

12 + 6 =