Develop EDHEC participe chaque année à un événement qui ne demande qu’à croître, The Rise. Les étudiants participant à ce challenge ont comme objectif de récolter un maximum de prêt pour les entrepreneurs du monde entier, mais aussi de sensibiliser les étudiants de leurs campus à la microfinance.

 

Tous ensemble pour le microcrédit

Plus précisément, The Rise est un concours étudiant inter campus dont le but est de lever un maximum de prêts pour des instituts de microfinance qui en feront bénéficier des entrepreneurs à travers le monde. Les étudiants des différents campus font alors souscrire aux participants des prêts sous la forme de microcrédits de courte durée et sans intérêt. L’objectif de cet événement est bien sûr de soutenir des projets menés par des entrepreneurs qui sont exclus du système bancaire classique ou qui n’y ont pas accès mais aussi de sensibiliser les étudiants à la micro finance. Cela permet ainsi à des populations modestes de développer une activité génératrice de revenu qui va donc pouvoir les aider à sortir de la pauvreté ou à s’émanciper. Muhammad Yunus, le fondateur d’une « banque pour les pauvres » au Bangladesh et initiateur de la microfinance, a démontré que prêter des petites sommes pouvait durablement augmenter le pouvoir économique des bénéficiaires. Ainsi la micro finance n’est pas une démarche humanitaire mais bien une volonté d’aide au développement.

 

Zoom sur The Rise

En 2013, Babyloan organise alors la première édition du Rise. 15 campus participent à ce challenge. Leur but, s’imposer comme le plus solidaire. ors de cette édition 42 000 € de prêts ont été levés pour financer 40 projets de micro-entrepreneurs au travers de la plateforme babyloan.fr. Depuis, l’événement prend de l’ampleur chaque année et le nombre de campus participant est en constante augmentation. Ainsi sont financés 178 projets dès 2014 et l’année 2017 a vu établir son propre record avec au total 290 000 € prêté à travers le monde. Develop EDHEC se maintient depuis quelques années à la tête du classement et a même battu des records l’année dernière en collectant plus de 69 000 €.

 

Toujours plus loin !

Cette année encore, Develop souhaite relever le challenge de toujours récolter plus, pour financer toujours davantage de projets. En effet, si cette association est à la tête du classement depuis quelques années, c’est parce qu’elle a à cœur de populariser la microfinance dans la région lilloise. Non seulement elle participe à The Rise, mais elle organise aussi d’elle-même une course gratuite et solidaire : The Social Run. Lors de cette course, chaque participant a une heure pour faire un maximum de tours du terrain de course, et à chaque tour réalisé, leurs partenaires s’engagent à prêter 4 € à un organisme de microfinance.

 

Populariser l’entrepreneuriat social

Par ailleurs Develop relève un autre défi : populariser l’entreprenariat social et solidaire (ESS). Pour se faire, elle organise mensuellement des « Social Cafés » : des entrepreneurs sociaux sont invités à témoigner et à échanger avec le public sur une thématique choisie et dans une ambiance chaleureuse. En outre, un Festival de l’Innovation Responsable réunit différents entrepreneurs de l’Economie Sociale et Solidaire pour discuter des projets solidaires entrepris  pour résoudre les problèmes actuels – tout ça pour donner plus d’impact à ces projets sociaux et environnementaux.

 

Retrouvez-nous sur notre site www.develop-edhec.com