Une école à la une : l’EDHEC

 

Entrée dans le groupe suite à un stage, Muriel Koch (EDHEC 95), est aujourd’hui Directrice marketing et catégorie de Nestlé Waters. Elle poursuit un parcours diversifié en termes de responsabilités et de gammes de produits à l’instar de ce que propose ce leader mondial du secteur alimentaire aux ESC.

 

Muriel Koch

Muriel Koch

Qu’est-ce qui vous séduit le plus chez Nestlé ?
J’ai initialement été attirée par la diversité des activités. La filiale française est la seconde plus importante et surtout la plus étendue en gammes de produits. La politique RH de Nestlé est de développer les talents au travers d’expériences variées. J’ai eu la chance de le faire en intégrant la pépinière marketing après un stage dans le merchandising pour la marque Maggi. 40 % à 45 % des jeunes diplômés qui sont recrutés chaque année sont d’anciens stagiaires.

 

Pourquoi cette expérience terrain est-elle indispensable ?
Lorsqu’on sort de l’école, on est encore dans un cocon. La réalité du terrain est très formatrice pour apprendre à s’organiser et à remplir ses objectifs, à avoir de l’impact, savoir convaincre. J’ai été responsable de secteur pour les boissons chaudes et la nutrition infantile.

 

Comment vous êtes-vous développée dans la fonction marketing ?
J’ai débuté comme chef de produit junior pour les laits concentrés Nestlé et Gloria. Cette fonction exercée en autonomie est une opportunité pour les jeunes de développer des postures clés dans notre métier. Car un marketeur chez Nestlé est aussi un business manager. L’objectif est de couvrir la chaine de valeur du marketing mix et de s’ouvrir en amont aux problématiques industrielles, et en aval à la sensibilité terrain. J’ai ensuite évolué comme chef de produits confirmée puis senior pour les crèmes dessert Mont Blanc.

 

Nestlé offre aussi la possibilité de partir à l’international ?
C’est l’un des grands attraits du groupe. Après 4 ans dans la division produits laitiers, j’ai intégré le monde du chocolat en Allemagne en tant que chef de produits senior pour Smarties, puis chef de groupe pour les barres chocolatées. Les collaborateurs du groupe sont unis par des valeurs communes, partagent des principes de leadership sur la manière de conduire les affaires. Nous avons une stratégie de marque groupe doublée d’une stratégie locale dictée par les attentes des consommateurs dans le pays.

 

Depuis 2005 votre parcours s’est accéléré
De retour en France, j’ai été chargée de l’impulsion de nos produits chocolats dans les lieux de consommation hors foyer, chef de groupe puis directrice marketing pour la confiserie. Puis j’ai changé deux fois de division en tant que directrice marketing, d’abord à la nutrition infantile, et depuis octobre pour Nestlé Waters. Outre mes responsabilités marketing pour les eaux pour le marché français et au niveau mondial pour les marques Perrier/ Vittel et Contrex, je suis chargée du développement de la catégorie auprès de nos distributeurs en France.

 

Quelles qualités appréciez-vous chez les diplômés d’écoles de management?
J’ai l’habitude de dire que le marketing, c’est beaucoup de bon sens ! Un bon sens efficace s’il est couplé à une curiosité d’esprit, une envie de faire avancer les choses. Les ESC sont généralement ouverts, ils ont réalisé des stages, ont une expérience de l’international, et sont dotés de solides fondations méthodologiques aborder des problématiques comme l’analyse de panels ou les études de marché.

 

Un Edhec dans le top management du groupe Nestlé
Diplômé en 1985 de l’Edhec, Laurent Freixe débute sa carrière chez Nestlé France dans la vente et le marketing. Il prend rapidement des responsabilités jusqu’à la direction de la division Nutrition. Après avoir dirigé plusieurs entités en Europe, il est nommé Directeur Général de la zone en 2008 et entre au comité exécutif monde du groupe.

 

A. D-F

Contact : www.nestle.frrubrique Carrières