Dolce Vita, l’association étudiante développement durable de Grenoble Ecole de Management, s’est qualifiée en finale du Challenge Green TIC Campus avec Ecofest. Le but du projet : développer un outil de diagnostic en ligne pour obtenir le label Ecofest qui vise à accompagner et valoriser les événements associatifs dans leur démarche d’éco-responsabilisation. Résultats vendredi 4 mai à la Tour SFR.

 

 

Green TIC Campus est un Challenge lancé par SFR et Fondaterra pour soutenir des projets étudiants d’eco-responsabilisation du campus en lien avec les TIC. Dans ce cadre, les étudiants de GEM développent leur label Ecofest et proposent un outil de diagnostic en ligne qui permettra à d’autres associations étudiantes en France de pouvoir utiliser les méthodes d’audit d’Ecofest. Le projet a été retenu aux côtés de cinq autres pour participer à la finale du Green TIC Campus le 4 mai 2012 à la Tour SFR.

 

Lancé il y a 4 ans par les étudiants de l’association grenobloise Dolce Vita, Ecofest s’inscrit dans la démarche d’eco-responsabilisation du campus. Le label collabore au plus près des organisateurs d’événements associatifs. Il leur apporte des conseils et des solutions dans le but de minimiser leur impact négatif sur l’environnement et la société.. Communication, transport, hébergement, gestion des déchets, alimentation,… : autant de critères pour évaluer un événement éco-responsable. Obtenir le label Ecofest est un gage de qualité pour les événements. Ils profitent d’une réelle plus-value dans leur communication, tout en menant des actions responsables. De plus, les événements les plus engagés peuvent être récompensés par le biais de subventions Ecofest.

 

Cette année, le label Ecofest s’est notamment exporté au-delà des montagnes grenobloises, comme avec la Traversée de Lyon en Aviron le 1er mai prochain, organisé par Aviron Union Nautique Lyon et labélisé Ecofest.

 

Votez pour le projet sur http://www.greentic-campus.com/index/voter

 

 

Contact :Charlotte Bantegnie, Responsable Ecofest – 06 80 50 34 64