Communiqué de presse:

L’événement n’est pas courant : des présidents de grandes entreprises s’investissent personnellement pour recruter leurs stagiaires. Et fait inédit, ils vont même jusqu’à choisir celui ou celle qui sera, le temps d’un stage, leur bras droit privilégié ! C’est cette démarche originale d’offres de stages auprès d’étudiants de grandes écoles qu’entreprennent cette année des sociétés allemandes installées en France, membres d’un cercle d’échange et de réflexion, le Wirtschaftskreis 85. Sous la forme d’un évènement inédit, les candidats stagiaires s’entretiendront en tête à tête pendant 15 minutes avec un dirigeant d’entreprise. Parmi ces sociétés, on compte Volkswagen, B. Braun, BMW, Sixt, ZEISS et Commerzbank notamment. Cet événement aura lieu le 14 mars prochain, à la maison Heinrich Heine de la Cité Universitaire, à Paris.

 

Une trentaine de grandes écoles et d’universités, parmi les plus prestigieuses (commerce, ingénieurs, juristes) soutiennent cette manifestation et incitent leurs élèves à y participer. Pour postuler, les étudiants doivent déposer leur CV sur le site du Wirtschaftskreis 85 (www.wk85.fr) dès le 9 janvier sur lequel une centaine d’offres de stages est proposée par les entreprises. Les étudiants sélectionnés pourront rencontrer le 14 mars prochain le président de l’entreprise qu’ils auront préalablement sélectionnée.

 

Deux hypothèses s’offrent au candidat : si sa prestation, d’une durée de quinze minutes, a retenu l’intérêt du président, il sera reçu dans les semaines qui suivent par le DRH de l’entreprise pour confirmer son stage ; si sa prestation et sa personnalité séduisent le dirigeant, il pourra suivre en direct l’exercice managérial de ce président ou de ce directeur général durant un stage « à ses côtés ». L’annonce des candidats retenus pour ce stage auprès du dirigeant sera faite le jour même. En s’engageant ainsi le 14 mars 2017, ces entreprises allemandes et leurs dirigeants montrent l’importance qu’ils attachent au suivi des stagiaires. Cette démarche leur permet de tester en conditions réelles les étudiants pour détecter les talents de demain. Ces dirigeants sont convaincus que les périodes de formation en entreprise sont de véritables tremplins pour l’avenir professionnel des étudiants. C’est la raison pour laquelle ils s’investissent sur ce projet des « Entretiens dirigeants ».

 

Hormis la participation des grandes écoles, Wirtschaftskreis 85 a reçu, pour cette opération, le soutien de la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie, pour qui la journée des « Entretiens dirigeants » s’inscrit parfaitement dans sa démarche de rapprochement avec les entreprises, notamment au travers de la plateforme franco-allemande Ecoles-Entreprises.