Les hommes, l’innovation et l’international. Tels sont les trois piliers qui guident les actions d’ACTIA, spécialiste de l’électronique pour l’Automotive et les Télécoms. Catherine Mallet (TBS 92), Membre du Directoire – Finance & Communication, présente les attraits d’un groupe qui mise sur l’humain.

 

© LYDIE LECARPENTIER

De la mobilité urbaine, connectée, écoresponsable, aux nouveaux enjeux technologiques liés à la cyber-sécurité, ACTIA permet à ses collaborateurs, sur des marchés diversifiés, de se confronter à des sujets variés qui sont autant de challenges et toujours à la pointe de l’innovation. Acteur majeur de l’Automotive, l’entreprise développe de nombreux projets, notamment d’électrification de véhicules. « Les transports en commun représentent notre plus grand défi. Nous travaillons sur l’électrification de bus et cars, surtout au sein des grandes agglomérations. » Avec ces projets disruptifs, un jeune diplômé qui rejoint ACTIA pourra participer activement au développement de solutions innovantes pour les véhicules et la mobilité de demain.

Vers l’international et au-delà !

En sus de l’innovation, ACTIA mise sur le développement de ses collaborateurs. « Nous avons renforcé notre service RH avec l’ambition d’un suivi de carrière et de formation adapté à chaque collaborateur. Nous allons développer des MOOCs pour favoriser le knowledge management. Grâce à ces dispositifs, nous voulons aider nos équipes à grandir et les accompagnons dans le changement. » En outre, ACTIA favorise l’esprit entrepreneurial. Selon Catherine Mallet, l’entreprise ne peut grandir sans la participation de tous. « Nous avons mis en place un terrain fertile pour permettre à tous nos collaborateurs de développer leurs idées. Ce n’est qu’avec l’imagination et les envies de chacun d’entre eux que l’on peut innover ! » Au-delà de ces initiatives, rejoindre ACTIA, c’est l’assurance d’effectuer un parcours riche, à coloration internationale. « Nous disposons d’implantations sur chacun des continents. Un jeune diplômé qui nous rejoint peut très bien commencer sa carrière à l’étranger. Nos stagiaires se voient souvent proposer un VIE, une fois le diplôme en poche. Nous écoutons avec attention les candidats à la mobilité pour leur proposer le meilleur parcours possible. »

Bienvenue dans la cour des grands

Pour Catherine Mallet, le vrai défi aujourd’hui est de savoir faire la différence dans un marché très concurrentiel dominé par des géants de l’électronique et de l’automotive. « ACTIA est une ETI qui reste relativement modeste vis-à-vis des grands acteurs mondiaux. Mais notre taille est une force. Elle nous permet d’être agile et de proposer une expérience client personnalisée. Ce défi, nous le relevons avec nos capacités en innovation, avec nos ressources industrielles, nos filiales implantées sur tous les continents, et avant tout, avec nos équipes. » ACTIA mise ainsi sur des collaborateurs engagés, respectueux et collaboratifs, 3 qualités que Catherine Mallet recherche chez les jeunes diplômés.

Quel professeur vous a marquée lors de votre formation à TBS ? « Je me suis spécialisée en management des grands groupes publics et privés. J’y ai rencontré M. Merlane, un professeur qui m’a marqué et qui m’a inculqué une grande ouverture d’esprit sur mes rapports avec les autres : comment créer des liens, comment communiquer… J’en garde un excellent souvenir ! »

Nos leaders cassent les codes ! « Chez ACTIA, nous aimons impliquer le collaborateur dans toutes les prises de décision. L’année dernière, nous avons construit de nouveaux locaux. Nous avons donc décidé, via le projet « ENSEMBLE » d’impliquer tout un chacun dans l’aménagement de ce bâtiment. »

 Chiffres clés représentatifs : 436 M d’€ consolidés / 3 500 salariés dans 16 pays dont 1 000 ingénieurs et techniciens au service de la R&D / 13 à 15 % du CA consacré à l’innovation

Contact : claire.briere@actia.fr