Les 140 ans de l’EMLYON Business School

 

Diplômé de l’EMLYON 86, MBA de l’USC, Nicolas Bouvier a construit les premières années de son parcours autour du marketing et de l’international, dominantes auxquelles il a ajouté plus largement, la direction de réseaux internationaux de points de vente. Directeur général du réseau Dekra Automotive et président de la filiale Auto Bilan France SAS depuis 2010, il pilote l’ensemble de l’activité contrôle technique en France, en Espagne, au Portugal et au Maroc.

Nicolas Bouvier, EMLYON 86, MBA de l’USC (University of South California), directeur général du réseau Dekra Automotive et président de la filiale Auto Bilan France SAS

Nicolas Bouvier, EMLYON 86, MBA de l’USC (University of South California), directeur général du réseau Dekra Automotive et président de la filiale Auto Bilan France SAS

Dekra, leader mondial du contrôle technique de véhicules
Dekra réalise 23 millions de contrôles techniques annuels dans le monde. Avec 1 750 centres regroupés sous trois enseignes, Dekra, Norisko Auto et Autocontrol, Dekra Automotive occupe une place prépondérante dans le contrôle technique de véhicules (automobile et poids lourd) depuis 1986 en France. Dekra Automotive, qui possède une activité en propre avec plus de 250 centres véhicules légers (VL) et 150 centres poids lourds (PL) dispose d’une expertise unique dans le secteur, qui en fait le plus gros exploitant en France. Dekra Automotive a développé une plateforme de services extrêmement complète qui sert aussi bien les centres en propre que les franchisés. L’entreprise se différencie de ses concurrents par son marketing innovant, le développement de forfaits de contrôle exclusifs, d’offres packagées, du multicanal. Dekra Automotive est aussi l’unique réseau de contrôle à avoir développé un concept environnemental. Depuis 2010, les centres du réseau sont invités à construire ou rénover leur bâtiment en conformité avec la charte « écologique ». Selon leur degré d’investissement,les centres reçoivent une labellisation interne de « centre vert ». Pour conforter son leadership et sa rentabilité, Dekra Automotive constitue des places fortes autour de ses gros centres en déployant une véritable stratégie immobilière et de développement. « Dans la franchise, nous soignons le niveau de service et veillons à proposer des solutions qui permettent au franchisé d’automatiser et d’industrialiser sa gestion pour se concentrer sur le métier et le commerce. »

 

Animer et emmener les équipes…
Directeur général du réseau de franchise, président de la filiale Auto Bilan France SAS qui gère l’activité en propre et membre du directoire du Groupe en France, Nicolas Bouvier pilote l’ensemble de l’activité contrôle technique en France, Espagne, Portugal et Maroc. A ce titre, il gère 1 350 centres en franchise, 400 centres en propre, 3 marques et 800 personnes. « Mon rôle consiste à la fois à animer et à emmener les équipes  internes de l’activité en propre, à être la figure emblématique de la marque pour les franchisés, et à m’assurer de l’harmonie entre les deux réseaux. » Il donne le cap aux équipes et pilote le choix des investissements. l’entreprise innove en anticipation des besoins du marché pour offrir une véritable valeur ajoutée aux franchisés. Contrairement aux idées reçues, les prix sont libres et la concurrence agressive. Face au durcissement du marché et à l’évolution permanente du contrôle technique, il fait évoluer l’offre et l’organisation de l’entreprise pour relever les nouveaux défis. Il a également un rôle de représentation de l’entreprise auprès des plus grands clients et des interlocuteurs institutionnels.
« La formation généraliste de l’EMLyon m’a préparé à aborder toutes les grandes thématiques de l’entreprise et à en percevoir les enjeux. J’y ai ajouté une formation internationale d’un an à University of Aston (GB) et un MBA, qui donnent une autre approche du business. Le MBA permet de comprendre la vision que les étrangers ont de la France. Très dynamisant, il donne un point de repère à certaines entreprises étrangères et est particulièrement utile pour se projeter à l’étranger. J’ai complété mon scope avec les ventes, la partie management. A chaque nouveau poste, je me suis projeté vers les postes suivants en gardant une cohérence dans mon parcours. » Les jeunes diplômés doivent être conscients de ce qu’ils veulent et ne veulent pas faire, ils doivent essayer d’aller au plus près de leurs désirs en début de carrière. Pour devenir de futurs managers, ils devront anticiper les mutations de leur secteur, arriver à concilier la réactivité et la stratégie à long terme.

 

A.M.

 

Contact
nicolas.bouvier@dekra.com