Dans l’extrême nord est de l’Inde, au Tripura, nous aidons M. Dasgupta à valoriser le bambou comme matériau de construction.

Grégoire Trouvé et les ouvriers de l’atelier

Afin de préserver le patrimoine forestier endommagé, le gouvernement indien crée de nouveaux secteurs d’activité, basés sur l’exploitation programmée de la forêt. Les villageois sont responsables de parcelles, données par le Forest Department. Des fonds sont versés pour planter de nouvelles bambouseraies afin d’assurer un revenu aux villageois. Très peu connu en occident, le bambou, herbe géante, est largement utilisé en Asie et en Amérique du sud. Ses qualités (rapidité de croissance, résistance et légèreté) en font un matériau très employé dans la construction traditionnelle comme en ouvrages d’art. Assembler sa structure tubulaire représente toutefois une difficulté à dépasser.

En tant qu’ingénieur du bâtiment, nous concevons avec M. Dasgupta, spécialiste de l’ameublement en bambou, des maisons préfabriquées. Dans un atelier pilote les deux premiers prototypes sont construits. Les maisons sont composées de panneaux préfabriqués, assemblés sur site. Vingt jeunes indiens prennent part à cette expérience de deux semaines. Nous vivons une formation réciproque : ils nous apprennent leurs savoir-faire déjà acquis dans le bambou, nous organisons les équipes. A l’issue de cette formation, les jeunes acquièrent une expérience suffisante pour participer aux futurs ateliers de fabrication. Le gouvernement a pour objectif de créer des débouchés pour les plantations et des emplois pour les villageois. Un écomusée a déjà été conçu sur le modèle des prototypes mis au point.

En Inde où les besoins sont énormes, le bambou représente une source constante et inépuisable. La beauté des constructions témoigne de l’interaction directe de l’habitation avec son environnement. Pour nous, jeunes ingénieurs, la découverte de ce matériau, utilisé par une majorité de la population, s’est révélée complète. Elle se place dans la continuité de notre étude de l’habitat d’Egypte et d’Inde du sud.

Mylène Cholley-Roulleau et Grégoire Trouve

Contact : escales.construction@live.fr
www.escales-construction.com
blog : http://escales- construction.eklablog.com