RSE, ESS, Développement durable, autant d’acronymes et de concepts qui prennent une part grandissante dans les parcours d’enseignement supérieur et le quotidien des apprenants. Si elles sont de plus en plus enseignées, il n’en reste pas moins que ces notions peinent à prendre une place concrète dans les apprentissages.  Retour sur une expérience de mise en situation menée par Maële Vimont, chargée de projet à PiNG, Laurent Neyssensas, enseignant à l’école de design de Nantes et Jean-Marc Charlot, enseignant à Audencia.

 

Dans le cadre de la troisième édition des journées de l’Alliance, 1 000 étudiants de  Centrale Nantes, Audencia et l’école nationale supérieure d’architecture de Nantes (ensa Nantes) ont participé, en mars dernier, à deux jours d’atelier mettant en œuvre l’hybridation des compétences.

Parmi les 22 projets qui leur étaient proposés, l’un deux invitait à relever un challenge collaboratif : prototyper un poulailler urbain collectif sur l’île de Nantes, pour limiter la collecte des ordures par la collectivité et développer le lien social entre les habitants de la ville.

Accompagnés par une équipe mixte (Audencia, PiNG, École de Design Nantes Atlantique) dans le cadre d’un projet de Ouest Industries Créatives nommé SoLID, les 30 étudiants participant à cet atelier étaient divisés en six équipes aux missions complémentaires. Parmi celles-ci : conception du bâtiment, intégration dans le quartier, design du mobilier, animation de la communauté, business model ESS, communication et identité graphique, gestion et organisation des flux entrants et sortants.

De la méthode…

Au sein de chaque équipe, les étudiants se sont répartis les rôles clés pour réaliser le projet (chef de projet, responsable de la documentation, maker). En s’inspirant d’une méthodologie simplifiée permettant l’apprentissage du design centré sur l’expérience utilisateur, les animateurs distillaient, durant les deux jours, auprès de chaque équipe sous forme de juste-à-temps, les concepts, les outils et les conseils utiles à la formalisation et à la concrétisation de leurs idées. Ainsi, chemin faisant, les participants ont pu compléter les fiches matérialisant chacune des étapes du processus d’éco-conception solidaire, réaliser des croquis et des plans, les menant à la fabrication d’un prototype matérialisant leur mission. La complémentarité des missions de chaque équipe ainsi que la nécessité de l’intégration cohérente de l’ensemble des composantes du projet conduisaient également à des temps de mise en commun et d’échange entre équipe pour coordonner le projet et son déroulement.

Des apprentissages…

Outre les aspects concret, pratique et ludique de cette expérience, l’atelier a permis aux participants de développer des compétences pluridisciplinaires : design, communication, management, économie sociale et solidaire, gestion appliquée de projet, TIC, culture numérique, propriété intellectuelle et culture libre, matériaux, outils et méthodes de conception, fabrication traditionnelle et numérique, prototypage, éco-conception de produit et de service.

Ils ont également pu acquérir une expérience concrète de coopération et de travail en équipe multi compétences dans un fablab, en lien avec des acteurs du monde associatif et socio-économique habitués du lieu.

Les contributions produites participent à l’amélioration d’un projet existant, à vocation sociale, solidaire et de développement durable, dans une dynamique de culture libre.

Enfin, les participants ont eu l’opportunité d’obtenir des Openbadges en lien direct avec cette expérience, leur permettant de valoriser les apprentissages informels réalisés durant cette expérience. Ces Openbadges sont de plus en plus reconnus, de manière multi-sectorielle et internationale dans les parcours professionnels.

 

 

Intermarché : le futur Amazon de l’alimentaire ?

François Pereira a tout de suite été séduit par la volonté d’Intermarché de se transformer à grand renfort de digital. Aujourd’hui, il lance un appel : « rejoignez-nous dans cet univers dynamique ! »

Plastic Omnium : le handicap nous concerne tous !

Agnès Rabuel, chargée de Mission Handicap travaille pour renforcer l’engagement des collaborateurs de l’équipementier automobile en France sur le handicap

Imaginez une ville plus connectée et ecofriendly avec SPIE CityNetworks

Acteur majeur de la transition énergétique et numérique des territoires, SPIE CityNetworks offre le terrain de jeu idéal pour construire une société plus responsable.

Adova Group : l’humain au cœur de la transformation

ADOVA veut réveiller le marché des matelas et des canapés dépliables à grand renfort de technologies. Coulisses d’une transformation aussi bien numérique que managériale.

Cdiscount : le e-commerce en mode inclusion !

Cdiscount, une entreprise handi inclusive. Sa DRH, Nathalie Estrada (ICN Business School 96) et son DSI Frédéric Eich vous expliquent pourquoi les jeunes diplômé(e)s en situation de handicap ont toute leur place chez le leader du e-commerce...

ORPEA déploie son modèle de valeurs dans le monde

ORPEA : leader mondial de prise en charge de la Dépendance avec des établissements de santé dans 16 pays. Yves Le Masne, son DG, a gravi tous les échelons en 26 ans.

Bureau Veritas plus que jamais engagé pour le handicap

Depuis son 2e accord, la Mission Handicap de Bureau Veritas France relève de nouveaux challenges. Rencontre avec Nadège Moll Bourcereau, RRH et Responsable Mission Handicap

Le handicap droit au BUT

Sandrine Lenoble, Responsable RH & Handicap de BUT nous dévoile les clés du succès de l’inclusion de collaborateurs en situation de handicap.

Malakoff Médéric Humanis, un groupe à votre écoute !

Malakoff Médéric Humanis : une entreprise handi-friendly ? Assurément ! présentation avec Stéphanie Le Dorner, Responsable RH Qualité de vie au travail

Handicap : KONE mise sur l’ascenseur social

KONE se développe avec un objectif : l’accessibilité à l’ensemble du public. Nele Böcker Responsable Mission Handicap de KONE, nous en dit plus.