Dès la 1ère année, les 300 étudiant.e.s de l’Ense3 développent leurs compétences au travers d’un Apprentissage Par Problèmes (APP) innovant, élaboré avec le soutien de l’équipe PerForm*. Propos recueillis par Aurélie Feron, conseillère pédagogique à PerForm*, auprès de Stéphane Guillet, responsable de l’APP de 1ère année à Grenoble INP – Ense3.

 

Sur 10 semaines, ils.elles imaginent des solutions, en groupes de 6, autour de 3 problèmes pluridisciplinaires : une hydrolienne de rivière, une conduite hydraulique ou un véhicule intelligent. Tout est transformé, du rôle des enseignant.e.s** jusqu’aux présentations dans l’Agora de l’école !

C’est quoi l’Apprentissage Par Problèmes ?

L’APP est une méthode pédagogique où les étudiant.e.s travaillent en groupes pour résoudre un problème complexe. Au travers de cette résolution, ils développent des compétences scientifiques, organisationnelles et sociales. Comme il n’y a pas de solution unique, chaque groupe le résout à sa manière.

Pourquoi l’Apprentissage Par Problèmes ?

Il existe des projets depuis très longtemps dans les écoles d’ingénieur.e.s. L’APP est comme un projet : il faut résoudre un problème. Et, pourtant c’est différent, car tous les étudiant.e.s apprennent les mêmes choses, personne ne devient l’expert d’un sujet… Or, on avait besoin de développer, pour tous les étudiant.e.s, des compétences communes et interdisciplinaires.

Comment ces APP ont-ils été mis en place à Grenoble INP – Ense3 ?

Avec PerForm*, on a construit un scénario pédagogique. On a dû imaginer 3 problèmes différents, car les étudiant.e.s vont s’orienter vers 8 filières en 2èA :

  • Concevoir une hydrolienne de rivière (mécanique des fluides, transmission mécanique, électricité, énergétique)
  • Concevoir une conduite hydraulique (mécanique des solides et des fluides, thermique, énergétique)
  • Concevoir un véhicule intelligent (capteur, moteur électrique, simulation, régulation, mécanique)

Et pour que les séances d’APP soient régulières et bien placées dans l’année, il a fallu faire évoluer la maquette pédagogique.

Comment cela-t-il se passe concrètement ?

Les groupes hétérogènes de 6 à 7 étudiant.e.s travaillent sur leur problème pendant 40h avec :

  • des moments de travail en groupe et de travail personnel
  • des séances de questions-réponses
  • des rendus intermédiaires pour donner des feedbacks aux étudiant.e.s
  • un rapport de synthèse de leur solution
  • un poster et une présentation dans l’Agora de Grenoble INP – Ense3 où les groupes sont mélangés entre les APP

Qu’en pensent les étudiant.e.s ?

Les étudiant.e.s sont parfois déroutés, car qu’ils.elles doivent créer des données, émettre des hypothèses, trouver des méthodes de résolution…
«Ce projet est très formateur, le fait de réunir plusieurs cours pour trouver des solutions change des formations classiques par CM*** et TD.»
«Dimensionner et choisir sur du matériel disponible est un exercice auquel nous ne sommes pas habitués.»
«J’ai beaucoup aimé le fait qu’un effort ait été fait pour mixer les amphis ! Cela m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes, et d’apprendre à travailler avec des gens que je ne connais « que » à travers ce projet.»
«L’APP a été un des meilleurs enseignements de cette année : interdisciplinaire, mêlant communication et technique.»

[extraits des questionnaires d’analyse de dispositif]

Qu’est-ce que cela change pour les enseignant.e.s ?

Nous travaillons en équipes de 3 pour 50 étudiant.e.s avec des compétences disciplinaires complémentaires. Nous avons changé de rôle, on est tuteur.rice pour aider chaque groupe d’étudiant.e.s à trouver sa solution, ou expert.e dans les séances de questions-réponses. On a appris à répondre aux questions des étudiant.e.s par des questions, avec les ateliers organisés par PerForm. La directrice des études et le directeur adjoint y participent aussi !

* PerForm : équipe de soutien à l’enseignement de Grenoble INP
** Équipe enseignante : S Guillet, H Khennouf, C Bourgeois, J-Y Voyant, J-L Schanen, T Nagel, L Missemer, R Chassagne, J-L Amen
*** CM : cours magistraux, TD : travaux dirigés

Volkswagen Financial Services : la « captive » qui délivre !

L’entité financière du groupe automobile numéro 1 mondial invite les jeunes diplômés à prendre le virage et tracer les nouvelles routes de la mobilité connectée. Au volant de cette visite privée, Thierry Verbist (INSEAD 2011), Directeur Général...

Arkéa Investment Services : le tremplin vers l’expertise…

Faire fructifier l’argent des autres est un art recherché et complexe offrant de multiples facettes. Peu de places néanmoins peuvent offrir aux jeunes talents une position aussi propice à l’apprentissage du métier et à la prise d’initiatives...

CHANEL : joyau du luxe français

Le luxe français, un bijou d’innovation dans un écrin de tradition.Témoignage de Nicolas Beau, Directeur International Business Development Horlogerie Joaillerie, CHANEL.

Une vocation, une vie

Matthieu Dussouillez sera à 33 ans seulement, le directeur de l’Opéra national de Lorraine au 1er juin 2019

Society & Organizations Center d’HEC : Un nouveau rapport de référence sur la mesure d’impact social

Dans leur dernier rapport, les chercheurs du Society & Organizations Center d’HEC Paris ont dévoilé un outil de mesure d’impact social qui standardise l’évaluation économique et sociale des initiatives de responsabilité des entreprises engagées dans différents secteurs et types d’organisation. Cette nouvelle méthode a pour objectif d’améliorer considérablement l’efficacité, le passage à l’échelle et le retour sur investissement des initiatives d’impact social.

Avec Strammer, mettez votre carrière dans le bon sens

Le premier talent de David Mercier, président de Strammer ? Avoir su conserver ses valeurs sans jamais y déroger.

En voiture avec le Groupe Rousselet !

Face aux géants internationaux de la mobilité urbaine, le Groupe Rousselet imagine la ville de demain. Zoom sur les défis et innovations du Groupe

Souriez à votre carrière chez Biotech Dental

Héritière d’un des grands noms de la santé dentaire, Léa Veran (ESSEC 13) se fait un prénom au poste de Vice-Présidente chez Biotech Dental, dont son père Philippe Veran est PDG.

#MyTeam – Zoom sur l’entourage du PDG

Les plus proches collaborateurs du CEO constituent les premiers leviers de la diffusion et de l’acceptation de sa vision et de sa stratégie managériale. Mais au-delà de cette garde rapprochée, le CEO peut aussi compter sur les oreilles de ses...

Les tips du leadership

Les best practices pour dompter la complexité du monde et la traduire en performance durable pour l’entreprise ? Les conseils d’Olivier de Pembrock, Président du CJD