De nombreux travaux d’étudiants se font en groupe. De cette manière, ils expérimentent notamment la confrontation des points de vues et les différences organisationnelles. Nous allons voir dans ce témoignage du Mastère Spécialisé « Management des Organisations Sportives » MOS Audencia la volonté d’optimiser l’apprentissage par les pairs lors des séances de coaching de travaux de groupe. Par Aline Polipowski, responsable de projets pédagogiques Audencia

 

Que retire l’étudiant d’un travail de groupe ?

Le développement des méta-compétences que sont le leadership, la communication, l’entraide et la résolution de conflits, est rarement pris en compte dans l’évaluation des productions. D’une part parce que la priorité est donnée au livrable final. Celui-ci synthétise la bonne mobilisation des connaissances enseignées. D’autre part, il est difficile d’évaluer la montée en puissance de ces soft skills en raison de l’augmentation des effectifs et des volumes de cours contraints. Pourtant, il est essentiel pour l’étudiant de se repérer sur sa manière d’agir en collectif, de capitaliser sur l’apprentissage informel rendu possible par les pairs dans un groupe.

De ces constats, l’équipe pédagogique du MOS a testé une nouvelle approche du processus de suivi des études terrain proposées dans ce Mastère Spécialisé. De septembre à mars, en groupe de 3 à 5, les étudiants effectuent des missions auprès de professionnels (ici issus du monde du Sport). Chaque groupe a son propre commanditaire, un tuteur est désigné dès le début de l’étude. L’objectif de cette refonte dans le suivi des groupes était de créer une émulation entre les groupes en développant une communauté de pratiques et un espace d’échanges.

Comment se passe un Project management office (PMO) ?

La mise en place de ce dispositif, appelé Project Management Office (PMO), comme composante de l’étude terrain, a débuté par une séance de méthodologie sur cette nouvelle approche. Ce qui change réellement par rapport à un suivi plus classique est l’engagement des étudiants lors des séances de coaching. Souvent descendantes, les séances de coaching, animées par l’enseignant, deviennent des PMO, en petit comité, animés à chaque fois par un groupe d’étudiants coordinateur. Une rotation est planifiée en amont pour que chaque groupe occupe ce rôle de coordinateur. Le cours de méthodologie permet de faire un pas de côté sur le travail collectif. Les étudiants se questionnent sur les apprentissages à retirer de l’expérience, réfléchissent à une organisation structurée au sein de leur groupe. C’est également pendant cette séance que sont présentées le calendrier des séances de PMO et l’espace collaboratif numérique organisé en amont. Cet espace contient un guide d’accompagnement à la mise en œuvre d’un travail de groupe, des outils de pilotage de projet et des fiches de partage pour les PMO. C’est sur cet espace que les étudiants centralisent les points à partager avec les autres groupes.

L’équipe pédagogique anime la première séance de PMO afin de cadrer le séquençage mais se retire ensuite pour laisser les échanges entre étudiants. Un état d’avancement du projet est déposé par chaque groupe sur l’espace collaboratif, enrichi pendant la séance par les remarques des autres étudiants. Il est relu et commenté par l’enseignant. Les séances de PMO sont faites de telles sorte à ce que les étudiants se mettent dans la peau de consultants qui participent à une réunion d’équipe (tous les 15 jours) et sollicitent les autres groupes pour partager des problèmes. Ensemble, c’est-à-dire les 2 à 3 groupes présents par séance s’immergent dans les sujets des autres. Souvent, des synergies se construisent entre les groupes. En plus d’une évaluation globale du projet, un bilan d’étape a lieu à mi-parcours. Il porte sur la dynamique du groupe, la qualité de leur pilotage et les compétences développées et / ou à acquérir dans un souci d’amélioration continue.

Que retire-t-on de l’expérience ?

Les conditions de réussite de ce dispositif impliquent qu’il soit présenté en amont aux étudiants faisant l’objet d’un cours de méthodologie ; que le projet s’étale dans le temps ; que les PMO soient inscrits aux agendas des étudiants, même s’il ne s’agit pas de cours formels ; que le groupe d’étudiants coordinateur s’implique et qu’il puisse centraliser les principales difficultés rencontrées en amont du PMO. Le groupe d’étudiants coordinateur doit pouvoir s’appuyer sur la cellule d’innovation pédagogique pour monter d’éventuels scenarios d’animation de séances.

Quelques mois après sa mise en œuvre, les étudiants ont désormais compris l’intérêt de ces moments de partage, ils sont plus investis dans les missions, ont créé des ponts entre les projets et établissent une relation différente avec l’enseignant qui apporte des connaissances ciblées au rythme des besoins et non plus d’une maquette établie.

 

 

Le top 5 des plus beaux lieux de MINES ParisTech

Installée depuis 1816 au sein de l’hôtel de Vendôme, MINES ParisTech regorge d’histoire et de lieux cachés. Voici notre top 5 des plus beaux lieux de l’école !

La Formation Continue à Grenoble IAE : 11 cursus et des nouveautés pour la rentrée !

En remise à niveau, en recherche de nouvelles compétences, en reconversion professionnelle… la formation continue est la bonne option pour se former au fil de sa carrière. Master 1, Master 2, alternance, formation transversale ou spécialisée, les 11 cursus dédiés de Grenoble IAE attirent chaque année près de 200 étudiants. Une offre sur-mesure, récemment complétée par des formations courtes ou à la carte pour suivre seulement quelques heures d’un cours existant.

L’Université Paris-Sud et l’Apec signent un partenariat en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés

Alain Sarfati, Président de l’Université Paris-Sud et Guy Gustin, délégué régional Apec Île-de-France viennent de signer une convention de partenariat engageant les deux établissements à déployer un dispositif d’actions dédiées à l’insertion professionnelle des étudiantes et étudiants et des diplomé·e·s de l’Université Paris-Sud.

Les 5 forces de l’INSA Lyon

Formation, vie associative, culture… On fait le point sur les 5 atouts de l’INSA Lyon, l’école d’ingénieurs résolument tournée vers l’art.

Attribution du grade de licence pour les bachelors : la demande de la CGE a été entendue

La Conférence des grandes écoles (CGE) réagit après l’annonce de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, au sujet de l’adoption en octobre prochain d’un arrêté permettant aux bachelors, quel que soit le statut des établissements porteurs, d’obtenir le grade de licence, sous réserve de respecter un cahier des charges. L’attribution du grade de licence, que la CGE demande depuis de nombreuses années, permettra d’améliorer la lisibilité de l’offre, en faisant ressortir la qualité des formations de bachelor.

Un Centenaire clôturé sous le signe de l’international à l’ESC Clermont

L’ESC Clermont, membre du réseau international des Business Schools de NIBES (Network of International Business and Economic Schools) depuis 1998, a accueilli son congrès annuel pour l’année du Centenaire de l’école. D’un réseau dont la vocation initiale était de permettre une meilleure mobilité des étudiants à l’international, celui-ci est devenu, avec le temps, un lieu de discussions sur la mobilité académique et les échanges en recherche.

AgroParisTech : ses 5 atouts à ne pas rater à la rentrée

On vous a concocté pour vous la liste de toutes les activités funs et des meilleurs cours et Masters que propose AgroParisTech. Suivez le guide !

Les écoles de ParisTech s’engagent avec leurs partenaires du réseau ATHENS pour le doctorat en Europe

6 écoles de ParisTech – AgroParisTech, Arts et Métiers ParisTech, Chimie ParisTech, ENSTA Paris, MINES ParisTech, Télécom Paris – ont remporté ce 10 juillet l’appel « Partenariats stratégiques pour l’enseignement supérieur » du programme ERASMUS+ aux côtés de leurs partenaires du réseau ATHENS que sont l’Université polytechnique de Madrid (UPM), Politecnico Milano, l’Institut technique de Lisbonne (IST) et l’Université technique d’Istanbul (ITU). Le financement global s’élève à plus de 350 000 euros pour une durée de trois ans.

ESCP Europe certifie ses diplômes par la Blockchain

ESCP Europe, première école de commerce au Monde, est l’une des premières Business School européennes à délivrer un diplôme numérique certifié et sécurisé à ses étudiants.

Grenoble Ecole de Management : le Top 5 des cours à ne pas rater à la rentrée

Cours et innovations pépites Grenoble Ecole de Management (GEM) n’a pas fini de vous étonner à la rentrée. Découvrez les 5 cours que vous ne trouverez nulle part ailleurs