Bruno Faure, directeur pédagogique de la Web School Factory et Vincent Curt, élève en 5e année dans le track intrapreneuriat nous invitent dans les coulisses de la formation des factoriens.

 

Depuis 7 ans, la Web School Factory marie les approches disciplinaires (marketing, technologie et design) et pédagogiques (apprendre et faire). « Nous réinventons le futur de l’école de commerce dans l’univers du digital et de l’innovation » résume Bruno Faure, directeur académique. Autre pilier : accompagner les étudiants par la mise en place d’opportunités professionnelles directement dans l’école. « Dès le premier jour, ils sont amenés à travailler main dans la main avec nos entreprises partenaires. »

Dialogue et mentorat

L’accompagnement passe par un suivi personnalisé et professionnalisant. « Côté projet, ajoute Bruno Faure, les entreprises font le brief en amont puis participent à la présentation. Les étudiants sont aussi suivis par notre directeur de projet et les intervenants des cours en lien avec le projet. Ils bénéficient donc d’un triple regard sur leur travail. » Chaque projet permet de développer des compétences et connaissances particulières. Livrables, critères, objectifs, travail en équipe, présentations, les projets sont de véritables mises en situation professionnelles. « La relation avec l’entreprise est vraiment sur le mode du dialogue, du suivi et du mentorat » ajoute le directeur académique.

30 expériences en 5 ans !

VINCENT CURT © mondedesgrandesecoles.fr

« La Web School Factory est une école unique et géniale ! témoigne Vincent Curt, élève en 5ème année. En 5 ans j’aurais réalisé 30 expériences entre les stages, missions et projets. Je teste des secteurs et métiers variés. J’ai le sentiment d’apprendre autant dans le travail qu’en cours. J’ai choisi la majeure technologie, et je m’ouvre aussi au design et au marketing. C’est vraiment une chance de pouvoir toucher à tout. Ma polyvalence a d’ailleurs été appréciée lors de mes stages. »

Customisation

Côté pédagogie et contenus, l’esprit est à l’innovation, sans exclure une dose de ludique. « Je m’attache à customiser nos cours dans une perspective d’amélioration continue de nos modes d’apprentissage », explique Bruno Faure. Ainsi un cours sur la culture des chiffres a remplacé le simple cours de maths en 1ère année, la création d’un magasin et sa gestion celui de compta/gestion. « En management, nous faisons venir un troupe de théâtre qui propose des scénettes puis échange avec les élèves. » Le développement personnel est un autre axe phare de la pédagogie. Un exercice préalable à la gestion de projets et d’équipes. Depuis 3 ans Bruno Faure fait appel à une intervenante spécialisée. « Elle réunit les élèves, libère la parole, en toute confidentialité. Elle fait à la fois du développement personnel, de savoir-être et du team building. »

Et Bruno Faure d’insister : « nous ne formons pas des chefs de projet, mais des créatifs, des concepteurs. » Une ambition qui se lit dans le placement des premières promos : lead developer, accompagnement de la transformation digitale, designer dans un service RH…

Web School Factory INSIDE « Nos élèves sont en posture de professionnels en apprentissage »

« Je suis dans mon élément ! »

Ambiance, pédagogie, proximité avec les entreprises, ouverture disciplinaire, culturelle, technologique, Vincent Curt est un étudiant comblé. « Ce qui m’a attiré à la Web School Factory, où j’ai fait une JPO et une immersion avant de me décider, s’avère encore plus épanouissant que ce que j’avais imaginé. C’est incroyable le chemin que j’ai parcouru entre mes 17 et 21 ans ! Ce qui m’avait impressionné chez les 3èmes années en arrivant m’est aujourd’hui devenu naturel. » Vincent n’en est pas encore à dire qu’il a pris le pouvoir sur sa vie professionnelle. « J’ai encore un an pour explorer. J’ai envie de beaucoup de choses et les possibles sont tellement nombreux, d’autant que je fais partie de la 1ère promo suivant le track CFEE. Je vais mener deux gros projets avec des étudiants de PSL et des collaborateurs d’entreprises partenaires. La notion de concret et d’utile me plaît. Je suis dans mon élément ! »

Le Journal des Grandes Écoles et Universités Inside la Web School Factory