Nourrir de nouvelles vies ! Voilà la mission au quotidien de Guillaume Ollivier (UTC 89), directeur R&D adjoint pour la zone Asie Pacifique Moyen Orient de Danone Early Life Nutrition. Une mission pas comme les autres qui implique une dimension humaine et éthique de premier ordre. Mais concrètement, à quoi ressemble la vie d’un directeur R&D expatrié à Singapour ?

Nouvelle Zélande, Asie du Sud Est, Inde… Guillaume Ollivier passe 50 % de son temps à voyager pour être en proximité avec ses équipes. « J’accompagne nos équipes R&D locales qui donnent vie à nos innovations et optimisent nos solutions de nutrition sur ces pays »

http://www.danone.com/fr/pour-tous/activites/nutrition-infantile/

La passion comme ingrédient principal

Si la R&D offre de nombreuses portes d’entrée – disciplines scientifiques, postes de technologues, formulation, process, nutrition,  études consommateurs ou cliniques… – l’ensemble des profils présentent un point commun : ils sont tous passionnés ! « J’ai passé la majorité de ma carrière en R&D chez Danone. C’est le métier qui me passionne mais j’ai démarré sur des projets industriels et fait aussi des Achats. On peut entrer par une porte sans être figé pour autant car Danone valorise la mobilité fonctionnelle. » Guillaume Ollivier a ainsi évolué dans 4 catégories différentes. « Un énorme enrichissement personnel. Ce qui fait la différence, c’est la volonté de grandir et la capacité à s’adapter à divers environnements. C’est aussi l’envie de faire bouger les choses ! »

Des dispositifs pour les Young Talents : Danone offre la possibilité à des jeunes recrues de découvrir les différents métiers et pays du groupe pour leur permettre d’appréhender les multiples dimensions de l’entreprise. « Danone favorise la mobilité fonctionnelle et géographique et ce, dès l’entrée dans le groupe. Notre objectif est de donner envie aux jeunes diplômés d’adhérer à cette mobilité inhérente au développement des talents. »

Faire bouger les lignes

Guillaume Ollivier a découvert Danone par un stage lorsqu’il était encore à l’UTC. Depuis, il n’a plus quitté le groupe. Pourquoi ? Parce qu’il a toujours eu la liberté de se développer et de s’exprimer ! « Danone valorise les profils capables de se réinventer, de prendre le volant et de faire bouger les lignes. On accorde beaucoup de place à l’expression de ses propres convictions et idées. Cet encouragement aux initiatives est rentré dans le mode de fonctionnement du groupe et de ses collaborateurs. Tout le monde a la possibilité d’exprimer des idées et de les pousser. »

Vis ma vie d’expatrié

Une liberté d’expression que l’on retrouve dans son parcours international très riche : Scandinavie, Algérie, Maroc, Indonésie, Singapour… Un pari de l’expatriation qu’il assume parfaitement. « Je suis stimulé par ces expériences de vie à l’étranger car c’est un développement personnel fantastique dans la rencontre avec d’autres cultures, dans la confrontation avec des situations très différentes mais c’est toujours un challenge aussi. » Une façon pour Danone d’éprouver l’agilité et les capacités d’adaptation de ses collaborateurs et qui lui permet de se réinventer sans cesse. Le groupe offre ainsi du temps et des formations interculturelles à ses collaborateurs expatriés pour s’acclimater et être opérationnels à 100 %.

L’anecdote de Guillaume Ollivier : « Peu après ma rentrée à l’UTC, j’ai été admis dans une autre école. Alors que j’hésitais entre les 2, mon conseiller m’a suggéré d’y effectuer aussi la rentrée pour me faire ma propre idée. Il m’a laissé la porte ouverte pour revenir à l’UTC… ce que j’ai fait. Son attitude s’est avérée très responsabilisante. De l’autre côté, je n’ai pas du tout reçu la même ouverture. »

« Danone offre la possibilité de grandir dans des domaines très variés à l’international et de contribuer à une mission exaltante qui donne énormément de sens »

 

Contact : guillaume.ollivier@danone.com

L’UTC, terre d’innovations