Maxime Berger (Grenoble INP Ense3 2014) Ingénieur Etudes et Grands Projets et Margot Lussignol (UTC 2014) Ingénieur Calcul et Simulation sont deux ingénieurs qui vibrent au son des challenges de leur premier poste chez Dalkia (Groupe EDF). Ils nous disent tout sur leur quotidien au sein de ce spécialiste de l’efficacité énergétique et environnementale.

 

JDE N°78 p1-112« Je travaille dans une entreprise qui est en pleine évolution et qui s’inscrit dans un contexte en pleine révolution. »

Parlez-nous de votre métier.
En binôme avec un commercial, je réponds à des appels d’offre publics ou privés dans le cadre de négociations ou de renégociations de contrats d’efficacité énergétique. J’analyse les cahiers des charges, je les mets en perspective avec notre expertise technique en matière de production d’énergie et de maintenance et je réalise des études technico-économiques. Je joue également un rôle d’interface entre toutes les parties prenantes : clients, partenaires, équipes support…

A quels projets avez-vous récemment participé ?
J’ai eu la chance de participer à un projet de ventilation d’une centrale nucléaire. Un projet innovant et assez unique qui m’a permis de me frotter à de nouvelle problématiques dans un contexte extrêmement complexe et pointu. J’ai également travaillé sur la renégociation d’un contrat de fourniture d’énergie, de chauffage et de maintenance concernant 4 000 logements pour 12 ans.

Vous êtes un ingénieur heureux ?
Dans mon travail quotidien, je mets en pratique les deux domaines qui me passionnent depuis que je sais que je veux être ingénieur : la production et l’efficacité énergétique. De plus, j’ai la chance, alors même que c’est mon premier emploi, d’occuper un poste à responsabilités où on me laisse une grande autonomie.

Pourquoi rejoindre Dalkia (Groupe EDF) ?

 

Parce que c’est une entreprise en pleine évolution (commerciale, technique et règlementaire) et qui s’inscrit dans un contexte en pleine révolution qui me pousse, comme tous les collaborateurs d’EDF, à me remobiliser sans cesse pour performer toujours plus, en France aujourd’hui et demain sans doute à l’international.

 

JDE N°78 p1-112

© Dalkia

 

 

JDE N°78 p1-112« Je sais que je trouverai toujours un métier qui me passionnera chez EDF. »

En quoi consistent vos missions ?
Ingénieur en génie des procédés de formation, je réalise des calculs et des simulations de cycle de production de vapeur de centrales thermiques (turbines, chaudières, aérocondenseurs…). L’énergie de cette vapeur peut être valorisée de différentes façons, soit en distribution directe vers le client, soit pour de la production d’électricité ou de chaleur vers le réseau d’une commune. Je suis ainsi responsable de l’optimisation de tous les paramètres de fonctionnement (pression, température, débit, qualité de l’eau) de ces process pour des infrastructures industrielles d’envergure.

Sur quels types de projets travaillez-vous ?
Je participe actuellement à la réalisation d’une centrale biomasse à Strasbourg. Techniquement très innovante, celle-ci va produire 10 MW en électrique et 23 MW en thermique et permettre l’économie de 40 000 tonnes de CO2/an, une performance de taille ! Je suis impliquée dans toute la phase de fonctionnement des process : consultation des fournisseurs d’équipements, analyse des offres, comparaison techniques et contrôle des études d’exécution.

Qu’est-ce qui vous donne le sourire tous les matins ?
Je travaille au sein d’un géant de l’énergie, sur des sujets qui me passionnent et dans une entreprise qui porte des valeurs environnementales qui me parlent. Groupe moderne qui vit avec son temps, EDF s’inscrit pleinement dans les enjeux du 21è siècle et s’engage dans tous ses projets dans une dynamique de développement durable (installations intégrées à l’environnement, production d’énergie propre, cogénération…). Je me retrouve pleinement dans le modèle de cette entreprise qui met son expertise technique au service de ses valeurs.

Pourquoi rejoindre Dalkia (Groupe EDF) ?

 

Pour un jeune ingénieur, c’est une incroyable fenêtre sur son avenir. Au cours de sa carrière, on peut y découvrir des domaines, des métiers, des opportunités et des expériences qu’on ne soupçonne pas en début de parcours. Quelle que soit la voie dans laquelle je déciderai de m’engager dans quelques années, je sais que je trouverai toujours un métier qui me passionnera chez EDF.

 

CW.

Contact : www.edfrecrute.fr