Fort de l’expertise de ses 13 000 collaborateurs à travers le monde, Crédit Agricole Corporate & Investment Bank propose à ses clients une gamme complète de produits et services dans les métiers de banque de financement et d’investissement et de banque de marchés. Grace à une politique de pré-recrutement dynamique, Crédit Agricole Corporate & Investment Bank développe de nombreux partenariats pédagogiques avec les écoles et les établissements cibles pour ses métiers offrant ainsi aux étudiants la possibilité de compléter leur formation aux côtés de professionnels de la finance.

 

Ivana BONNET

Ivana Bonnet (IEP 81) DRH de Crédit Agricole Corporate & Investment Bank

La première expérience professionnelle est déterminante
La meilleure façon de recruter un candidat motivé, performant et en phase avec la culture de l’entreprise, c’est de l’avoir formé soi-même. Partant dececonstat , Crédit Agricole CIB propose depuis de nombreuses années aux jeunes diplômés une large gamme d’expériences « professionnalisantes » à effectuer durant leurs études : stages, VIE, alternance, … En 2011, 600 stagiaires de niveaux L3 à M2, 160 alternants et une centaine de VIE ont rejoint les équipes de la Banque de financement et d’investissement du groupe Crédit Agricole. C’est le département RH en charge du pré-recrutement qui gère ces jeunes en formation. Soucieux de leur enrichissement tant professionnel que personnel, ce service les accompagne au quotidien aux côtés de leurs maîtres de stage et d’apprentissage dans la découverte des métiers de Crédit Agricole CIB.

 

Créer un vivier de talents au service de l’entreprise
Pour Ivana Bonnet, DRH de Crédit Agricole CIB, cette politique de pré-recrutement est très importante et repose sur une relation « gagnant – gagnant » entre l’étudiant et la Banque. « C’est le rôle de l’entreprise de former et d’intégrer des jeunes diplômés, de leur donner des missions responsabilisantes et de les faire bénéficier d’une réelle expérience professionnelle à valoriser sur le marché du travail. Stages, VIE et alternance sont des témoins de la persévérance et de la détermination d’un candidat. Ils font ressortir dans un CV la connaissance de différents métiers et le goût de l’apprentissage. Ce parti pris RH est aussi évidemment un incroyable atout pour notre Banque. Dans un monde en pleine mutation, il faut aussi préparer l’avenir et constituer un vivier de talents pour l’entreprise. C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place depuis 2009 un système d’évaluation de nos stagiaires et alternants par leurs managers afin de créer un vivier de jeunes potentiels. » Grâce à cette politique, 50% des jeunes diplômés embauchés par Crédit Agricole CIB en France en 2010 et 2011 l’ont été à la suite d’un stage, alternance ou VIE réalisé au sein de ses équipes.

 

« En 2010 et 2011, 50% des jeunes diplômés embauchés en France l’ont été à la suite d’un stage, alternance ou VIE réalisé au sein de nos équipes. »

 

Bâtir son CV autour des stages… mais pas seulement
Ivana Bonnet insiste : audelà de l’expérience professionnelle, un bon candidat est celui qui a une expérience de la vie. « Stages, VIE, contrats d’apprentissage sont aujourd’hui des incontournables pour un jeune mais il ne faut pas pour autant oublier qu’un CV se bâtit aussi sur une personnalité. Montrer ses capacités d’adaptation, faire preuve de curiosité et d’ouverture d’esprit permet de mettre en valeur, outre des connaissances techniques et théoriques, des qualités humaines. Voyager, apprendre des langues étrangères, savoir se confronter à des regards différents, sont autant de qualités appréciées par les recruteurs.»

 

CW

 

Contact : www.ca-cib.fr