Loic Sebileau (INSA Toulouse 99), Director of Business Development chez Coveris, évoque ce groupe industriel qui propose des solutions de packaging uniques, durables et garantes de la qualité des produits. Par Fanny Bijaoui

 

Que vous a apporté la formation de l’INSA ?

Après avoir obtenu un DUT à l’Université Paris Sud, j’ai poursuivi mes études à l’INSA Toulouse pendant deux ans, avant de terminer mon cursus à l’Université d’Auckland en Nouvelle-Zélande, en suivant des cours de Master en Commerce International. L’école offre aux étudiants une formation scientifique et technique pointue, qui donne une capacité d’analyse unique et reconnue dans le monde entier. Loin d’être une école élitiste, elle reste ouverte à des profils divers, et promeut une ouverture d’esprit indispensable au monde des entreprises.

Pourquoi avoir intégré Coveris après des années passées dans le secteur automobile puis pharmaceutique ?

Coveris est un groupe industriel qui s’est récemment créé à partir d’une dizaine d’entreprises spécialisées dans le packaging. On pourrait le comparer à une très grosse start-up, qui bouillonne d’idées et d’opportunités de synergies. Nous offrons  l’une des plus belles vitrines de solutions de packaging flexibles et rigides, aussi bien pour l’Industrie agroalimentaire, que le secteur médical ou les produits de grande consommation. Les 70 sites sont répartis aussi bien en Europe que sur le continent américain, et même en Nouvelle-Zélande. Je suis fier de faire partie d’un groupe qui fournit des moyens de conservation performants, et des systèmes ergonomiques utilisés par des millions de gens. L’une de mes motivations : apporter des réponses à l’un des plus gros challenges de l’industrie agroalimentaire en réduisant la quantité de nourriture gâchée dans les chaînes de distribution. Les dernières générations de packaging que nous mettons sur le marché peuvent par exemple réduire de 30% la quantité de fruits et de légumes jetés par les supermarchés. Notre nouveau Centre de développement et d’innovation regroupera d’ailleurs bientôt les différents métiers et compétences du packaging flexible et rigide afin de proposer des solutions encore plus adaptées à nos clients.

Quels sont les défis que vous relevez au quotidien ?

Mon rôle est de soutenir et accompagner les équipes commerciales pour améliorer constamment la manière dont nous servons nos clients, en analysant leurs tendances de marché pour faire valoir l’aspect unique du support et des solutions que nous pouvons leur offrir, et pour initier le développement de nouveaux produits. J’ai une responsabilité transversale auprès des équipes de ventes européennes, avec un focus particulier sur les gestionnaires de comptes globaux. Le fil rouge de ma carrière : la gestion d’équipes multiculturelles et la coordination de projets entre des segments et des fonctions diversifiés. C’est un défi passionnant de standardiser la manière dont on travaille partout dans le monde, et d’en inventer de nouvelles pour s’adapter aux spécificités de chaque région et chaque client.

 

Quelles sont les opportunités offertes aux jeunes talents ?

Coveris est une entreprise en mouvement qui propose de nombreuses opportunités car nous créons de nouveaux métiers en permanence, aussi bien dans le domaine commercial, que dans les secteurs technique et opérationnel. Nous cherchons des jeunes flexibles et créatifs, capables de coordonner des projets d’amélioration continue sur tous nos sites. Nous voulons savoir si les candidats peuvent s’adapter à différents métiers et ça, on ne le voit pas sur un CV. C’est un aspect de savoir-être que l’on appréhende en ayant les personnes face à soi.

Votre conseil aux étudiants ?

Choisissez avec une grande attention vos stages de fin d’études car il y a 80 % de chance pour que ce soit la meilleure façon d’intégrer l’entreprise et d’orienter votre carriere. De nos jours, les stagiaires sont complètement intégrés dans les métiers de l’entreprise au même titre qu’un employé. La capacité à apprendre est incroyable quand on sort de l’école, et on apporte du sang neuf et de la flexibilité.

 

Chiffres Clés : 11 000 employés / 70 usines (dont 7 en France) / 20 pays de production / 3 Mds $ CA (60 % réalisés en Europe)

Contact :  laura.michalon@coveris.com