Du recrutement à l’aménagement de fin de carrière, le groupe mutualiste Covéa (qui réunit GMF, MAAF et MMA) veille à développer la mixité dans les parcours professionnels et promouvoir les carrières féminines au sein de ses équipes. Interview croisée avec Esperanza Duval Galache (ESCEM 85), Responsable Diversité & RSE chez Covéa et Marie-Hélène Douceret (IDRAC 84, MBA ENASS 2010), Directrice générale adjointe de Fidélia assistance. – Par Bertrand Bourgine

 

 

Quelle est la place des femmes au sein du groupe Covéa ?

Esperanza Duval-Galache : Lentement mais sûrement, la présence des femmes s’affirme dans le secteur de l’assurance. C’est le cas chez Covéa où elles représentent 65 % des effectifs et sont encore plus majoritaires (75 %) dans notre cœur de métier : les activités de gestion des prestations et des contrats. En revanche, les femmes sont sous-représentées (22 %) dans les métiers de l’informatique. En termes d’accès aux postes à responsabilités, elles ne sont plus que 41 % à occuper des fonctions de cadres et 30 % des postes de cadres supérieurs.
Marie-Hélène Douceret : La construction du groupe apporte des parcours variés et une pluralité de métiers à exercer qu’ils soient spécifiques au secteur de l’assurance ou transverses. Les femmes ont un potentiel à optimiser dans les métiers de la conception de l’offre, du digital, de l’informatique, de l’organisation, de l’actuariat, de la statistique, ou dans des postes de manager ou chef de projet, etc.

Capture d’écran 2016-11-14 à 12.19.41

Quelles actions ont été menées pour aller vers la mixité et l’égalité professionnelle ?

E.D-G. : Pour tendre vers une meilleure répartition femmes/hommes par filière professionnelle, nous nous sommes fixés des indicateurs de progrès à suivre sur les recrutements en sensibilisant les recruteurs, les responsables RH et les managers. Ces derniers mènent aussi, un important travail en amont, de revue de personnel pour détecter les potentiels en interne, favoriser les candidatures féminines. Depuis 2015, une formation est ainsi proposée aux femmes qui souhaitent évoluer vers des postes de manager de managers pour favoriser leur mobilité et leur donner toutes les chances de trouver le poste qui leur convient et les outils pour réussir.
M-H.D. : Chez MAAF, j’ai fait partie d’un réseau de référentes d’une cinquantaine de responsables hiérarchiques. Ce groupe, créé il y a 4 ans, a vocation à promouvoir les carrières féminines, partager ses expériences et répondre à des interrogations sur d’éventuelles problématiques plus particulièrement rencontrées par les femmes, par exemple la conciliation vie privée vie professionnelle. Cette initiative a permis à certains d’avancer sur l’organisation du travail en s’interdisant par exemple l’envoi des mails après 19h, de planifier des réunions trop tôt le matin ou après 18h30, etc. Cela a fait tache d’huile auprès d’autres directions. Le réseau devrait compter quelques 275 femmes en 2017 dans l’ensemble du groupe Covéa.

« Le réseau des référentes permet une salutaire introspection sur sa façon d’avancer »

 

Quels sont les atouts de cette politique de mixité ?

E.D-G. : Chez Covéa, les parcours s’inscrivent dans le cadre de carrières longues. Il est donc important que les femmes ne soient pas freinées dans leur parcours professionnel et qu’elles progressent afin de conserver leur motivation et leur employabilité. Il y a donc un vrai enjeu RH de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences pour faire évoluer les femmes et les hommes dans ces différents métiers.
M-H.D. : Quand les équipes sont diverses, que ce soit en termes de genre, de profil ou d’origine, il y a une richesse et une performance qui se créent. Cette diversité, je l’ai retrouvée dans mon parcours qui m’a permis de « cranter » dans la hiérarchie en changeant souvent de fonctions ou d’environnements. Je suis ainsi passée d’un poste de conseillère en clientèle à responsable d’agence, puis j’ai évolué sur l’organisationnel et la gestion des contrats avant d’être nommée DGA dans un univers tout autre tel celui de l’assistance.

Chiffres clés :
• 3 marques fortes : GMF, MAAF et MMA
N°1 en France de l’assurance de biens et responsabilités
+ de 11,4 millions de sociétaires
Près de 26 000 collaborateurs, dont 21 000 en France
• 2 700 points de vente dans l’Hexagone
• 17,2 Mds€ de chiffre d’affaires
1 049 M€ de résultat net

 

Contact :
www.covea.eu ; www.maaf-recrute.com ; www.mmarecrute.fr ; www.vivre-gmf.fr/gmf-recrute