Alexandra Caput, jeune diplômée d’EM Strasbourg, a remporté la 27e édition du concours de négociation commerciale, Les Négociales. Cette passionnée de la vente s’est démarquée parmi 6 000 candidats de 4 pays francophones. Récit d’une « folle aventure ». – Par Ariane Despierres-Féry

 

Comment est née votre passion pour la vente ?

J’ai eu le coup de foudre dès mon premier cours de vente en DUT techniques de commercialisation ! J’ai ensuite postulé au PGE d’EM Strasbourg pour monter en qualification. Je sais que je suis faite pour cette carrière. Plus le temps avance, plus cela me fait vibrer. J’aime le moment de bascule où le client comprend comment je peux l’aider, où notre intérêt mutuel apparait. Le commercial n’est pas là que pour faire du chiffre, il apporte des solutions.

Les Négociales, une aventure ?

Je n’ai eu le temps de présenter les Négociales qu’en 3eA du PGE. Ce concours était donc pour moi ! En finale, il fallait présenter 6 cas en deux jours. J’étais dans mon élément. J’ai adoré passer mon oral devant un amphi de 1 000 personnes ! Pour faire la différence, il faut avoir le sens de la répartie, savoir rebondir tout en restant crédible. Sur scène, j’ai aussi fait du show, avec une pointe d’humour et beaucoup de conviction, misant sur un langage et un argumentaire de haut niveau. Je voulais surtout participer et montrer ce que je sais faire. Cela a été une expérience folle, j’étais sur un nuage !

Etre lauréate des Négociales, un plus pour décrocher votre premier emploi ?

J’étais en cours de recrutement avec Mondelez International (N°2 mondial du biscuit) pour un poste de responsable de secteur lorsque j’ai su que j’étais lauréate. Ce prix a probablement été un atout supplémentaire. Je suis très déterminée pour exercer dans la vente au meilleur niveau dans la grande distribution. A 24 ans j’ai envie d’apprendre, de me confronter à un terrain complexe et challengeant.

 

Contacts :
http://vimeo.com/165006965  
Passage à 1h32′