Le dispositif « Une Grande Ecole, pourquoi pas moi ? » (PQPM) est une initiative de l’ESSEC, soutenue par la Délégation Interministérielle à la Ville (DIV) depuis 2008 et par l’Agence de la Cohésion Sociale et de l’Egalité des Chances (ACSE) depuis 2009. Devant le succès de ce programme, l’ESSEC a essaimé dans les Grandes Ecoles et en 2008, l’ISC Paris a décidé d’y participer en lançant son programme « PQPM – ISC Paris ». Dès 2009, l’ISC Paris a obtenu la labellisation « Cordée de la Réussite », puis l’agrément de l’ESSEC pour son programme, gage de rigueur, d’engagement et de qualité. Pour l’année scolaire 2011-2012, l’ISC Paris a également obtenu une subvention de 36 000 € attribuée par l’ACSE, pour le fonctionnement de ce programme.

 

 

 

Le programme PQPM – ISC Paris se fixe comme objectifs d’augmenter l’ouverture sociale des grandes écoles et autres formations d’excellence et de favoriser les chances d’accès à ces formations pour les élèves de milieux modestes.
Le programme PQPM – ISC Paris sollicite des lycéens d’un bon niveau scolaire, motivés par des études supérieures mais issus d’un milieu social, culturel ou économique défavorisé. Ce programme souhaite les accompagner au plus loin dans la voie qui est la leur et leur faire prendre conscience de leur potentiel. Il apporte aux élèves un bagage complémentaire à l’enseignement scolaire : capital social et culturel, aide à l’orientation, méthodes de travail et transmission de valeurs fortes. Il s’agit de permettre aux jeunes de s’inscrire dans une perspective et par là même, de donner un sens et une motivation supplémentaire au travail scolaire et aux enseignements reçus dans ce cadre. Les lycéens s’engagent par écrit, sur la base du volontariat et pour la durée totale du programme.
L’équipe est composée d’une responsable de projet, Gaëlle REDON, Enseignant-chercheur et Responsable de la Diversité à l’ISC Paris, de quatre tuteurs bénévoles étudiants de l’école et de deux coordinateurs du programme. Tous les six font partie de l’Entreprise Etudiante HUMAN’ISC.
Le programme PQPM – ISC Paris est mené en partenariat avec deux établissements scolaires volontaires : le lycée Guy de Maupassant de Colombes a été choisi par la responsable du programme en fonction de son territoire et de ses caractéristiques sociologiques modestes, en accord avec le Rectorat de Paris. Et depuis la rentrée 2011-12, le collège Hector Berlioz, situé dans Paris 18e compte également parmi les établissements partenaires.
Le contenu pédagogique vise à développer chez les 35 lycéens et 10 collégiens tutorés par les quatre étudiants bénévoles de l’ISC Paris des comportements nouveaux : curiosité intellectuelle, aisance verbale, sens de l’argumentation, confiance en soi, construction d’un projet personnel et professionnel. Pour cela, sept modules ont été mis en place sur trois ans (100 heures chaque année).
Pour récompenser leur investissement dans ce programme tout au long de l’année, les élèves ont reçu, des mains d’Andrés ATENZA Directeur Général de l’ISC Paris, leur diplôme PQPM – ISC Paris et ont ensuite pu pour fêter l’événement lors d’un vrai moment de convivialité sur le campus de l’école.

 

TOUT SAVOIR SUR L’ENTREPRISE ÉTUDIANTE HUMAN ISC EN CLIQUANT ICI

 

ISC Paris School of Management
L’ISC Paris, association à but non lucratif (loi 1901) créée à Paris en 1963, est un établissement privé d’enseignement supérieur reconnu par l’état (décret du 19 mai 1969). Il compte parmi les grandes écoles de commerce parisiennes. L’école offre une formation en trois ans après deux années en classes préparatoires ou un diplôme bac+2/+3. L’ISC Paris délivre un diplôme visé à Bac+5 par le ministère de l’Éducation nationale qui confère le grade de master. L’ISC Paris est membre de la Conférence des Grandes Écoles et du Chapitre des Écoles de Management. 20 spécialisations sont proposées en troisième année. L’ISC Paris est membre de l’AACSB (Association to Advance Collegiate Schools of Business), principale organisation professionnelle de promotion, d’amélioration et d’accréditation des formations en management, de l’EAIE (European Association for International Education), de l’EFMD (European Foundation for Management Development), des réseaux FNEGE (Fondation nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises), de la NAFSA (Association for International Educators), de l’UGEI (Union des grandes écoles indépendantes) et de Campus France.