Visiter une école de cuisine est toujours un plaisir, une découverte et une gourmandise. Lorsque c’est son inauguration, que les petits plats sont mis dans les grands, que d’anciens élèves viennent faire déguster leurs créations,  c’est un délice né de l’excellence. Le parcours culinaire que nous a offert Le Cordon Bleu pour l’inauguration de son campus parisien le 10 octobre 2016, n’a pas dérogé à la règle. Suivez le guide gourmand ! Par Ariane Despierres-Féry

création

Plat vénézuélien : porc et gnocchi de bananes plantain

Plat vénézuélien : porc et gnocchi de bananes plantain

 

Sandwiche au confit de canard

Sandwichs au confit de canard

 

Feijoada brésilienne revisitée en acras

Feijoada brésilienne revisitée en acras

André Cointreau, président Le Cordon Bleu International a inauguré son campus parisien avec émotion. C’est en effet un retour aux sources pour le groupe né il y a 120 ans à Paris mais disséminé depuis dans 20 pays. « Le Cordon Bleu a été fondé en 1895 par une femme qui s’étonnait que les Chefs soient des hommes alors que la cuisine est très largement une affaire de femmes dans les familles. Elle propose d’abord des cours gratuits aux lecteurs de son hebdomadaire culinaire La cuisinière Le Cordon Bleu. » Le succès est immédiat. Dès 1914, Marthe Distel a déjà ouvert 4 écoles dans le monde.

Le saviez-vous ? Le Cordon Bleu est l’ancienne légion d’honneur des rois de France. L’ambition du groupe Le Cordon Bleu a été résumée par son président André Cointreau : « Ensemble nous pouvons donner meilleur goût au monde ! Nos écoles, nos Chefs et nos diplômés développent et protègent la marque France en faisant rayonner son excellence et son savoir-faire culinaires. »

La pédagogie Le Cordon Bleu perdure depuis 120 ans : transmettre les techniques et les savoirs de et par de grands chefs issus de l’industrie. Ainsi, André Cointreau a confié la direction exécutive de son école parisienne au Chef Eric Briffard, élève de Robuchon, il a décroché deux étoiles à trois reprises, à la tête des restaurants du Plaza Athénée, de l’hôtel Vernet et du George V. « Le Chef Briffard a mené un travail unique, jamais réalisé auparavant dans le monde. Avec notre équipe de 25 chefs pour Paris, ils ont travaillé durant 9 mois à l’élaboration d’un matériel pédagogique avec une grande humilité. Ils ont écrit un ensemble de recette balayant toutes les techniques culinaires. »

En 2016, Le Cordon Bleu est le plus important réseau d’écoles culinaires au monde avec 20 000 étudiants par an de 100 nationalités fréquentant ses 35 écoles dans 20 pays. Le soir de l’inauguration, non moins de 20 Ambassadeurs représentant les 5 continents étaient présents. Les diplômes du groupe sont visés par l’Etat dans 10 pays. De nouvelles écoles vont ouvrir au Brésil et au Liban ces prochains mois.

Le Cordon Bleu a depuis sa création vocation à contribuer au rayonnement de l’excellence et du savoir-faire culinaires français dans le monde a rappelé son président André Cointreau. Le Cordon Bleu siège depuis 23 ans au CA de l’Alliance Française signant de son engagement pour valoriser la langue et la culture française. « Des Chefs Cordon Bleu ont officié pour le diner du couronnement de la Reine d’Angleterre et plus récemment pour les JO d’Australie. Notre réussite et notre réputation internationales sont intimement liées à la réussite de nos diplômés dans le monde. Nous formons des personnes qui ont vocation à rayonner par leurs carrières. »

2 ans de travaux ont été nécessaires pour rénover les anciens locaux de l’Organisation Internationale de la Francophonie situés sur la dalle de Grenelle à Paris 15e. Les 4 000 m2 du campus abritent des installations ultra modernes. Le bâtiment du front de Seine compte 7 salles pratiques pour la cuisine, la pâtisserie et la boulangerie, les cuisines asiatiques.

Une salle Le Cordon Bleu Paris est dédiée à l’apprentissage des métiers du vin. Le réseau Le Cordon Bleu forme aux métiers de la gastronomie, de l’œnologie mais aussi du management hôtelier.

Une surprise attend les visiteurs sur le toit de l’école : un jardin potager pédagogique et expérimental de 800 m2 entretenu par des jardiniers et où les élèves sont sensibilisés à l’importance de la qualité du produit.

Le jardin pédagogique est autonome en énergie avec des capteurs solaires et en engrais grâce à 3 composts.

Le jardin pédagogique est autonome en eau grâce à un récupérateur d’eau de pluie.

Le jardin expérimental héberge 3 ruches. Dans chacune vivent 50 000 abeilles et la première récolte a été fructueuse avec 50 kgs de miel.

5 arbres fruitiers ont été plantés : pommiers et poiriers.

Le soir de l’inauguration le 10 octobre 2016, des chefs diplômés Le Cordon Bleu sont venus présenter leurs créations. Christina Huang propose une cuisine fusion taïwanaise et ouvre le 6 novembre son propre restaurant à Paris 5e, Zaoka. www.zaoka.fr

Dans la salle des cuisines asiatiques, on pouvait admirer une sculpture sur légume réalisée par un ancien étudiant, Bao Feiyue.

Autre chef diplômé Le Cordon Bleu, Jules Gouffé a déjà ouvert 4 restaurants à Paris. Il présentait ce soir ses plats à base de canard issus de sa carte Canard & Champagne. www.canardetchampagne.com

Le Chef Fabrice Danniel a préparé devant nous des pièces en chocolat.

Un ancien étudiant vénézuélien, Luis Machado, nous a fait découvrir sa création de gnocchi à la banane plantain accompagnant un rôtis de porc. Il a monté un restaurant et un food truck à Paris. www.ajidulce.fr

L’école parisienne Le Cordon Bleu a vocation à s’ouvrir au grand public. C’est dans une salle équipée des dernières technologies que se tiennent les ateliers culinaires pour les particuliers et groupes, sous la forme de démonstrations. L’art de cuisiner comme un chef, le secret des éclairs, la cuisine végétarienne, l’atelier du chocolat, la cuisine de la Bretagne ou encore l’initiation aux vins et spiritueux, il y en a pour tous les goûts. https://www.cordonbleu.edu/paris/accueil/fr