Spécial Handicap

 

39 entreprises ont reçu le label Top Employeurs France pour la qualité de leur offre RH en 2012.

39 Top Employeurs France 2012

39 Top Employeurs France 2012

Quel est le point commun entre Alten, adidas, Siemens, IngDirect, Canon, BearingPoint ou Valeo ? Toutes font partie du groupe exclusif des entreprises labellisées Top Employeurs en 2012.
Actif depuis 2009 en France, mais avec une expérience de plus de 20 ans en Europe, le CRF Institute, basé en Hollande, propose aux organisations de valider la qualité de leur proposition de valeur employeur (EVP en Anglais, Employee Value Proposal), au travers de la mesure des politiques et programmes RH proposés aux collaborateurs. La certification repose sur la comparaison – le benchmark – des offres RH des employeurs avec le référentiel de plus de 400 best practices identifiées au niveau européen par le CRF Institute. Différents niveaux de vérification permettent de qualifier les données requises, et de valoriser leur degré de formalisation, afin d’octroyer le label aux meilleures. « Le label n’est pas un classement, aussi les entreprises se doivent d’atteindre 60 % de la note maximale pour être qualifiées » précise Nicolas André, directeur de Projet pour le CRF Institute en France. Cependant, afin de s’assurer d’une adéquation optimale avec la réalité RH locale, le process s’adapte tous les ans. « Notre comité scientifique, composé d’experts et d’universitaires RH, pondère chaque année les critères qualificatifs en fonction de leur importance relative, et nous révisons le questionnaire afin d’en augmenter le niveau d’exigence au vu des pratiques qui se généralisent ».
Ainsi, des outils comme le Bilan Social Individuel, très innovants en 2009, sont maintenant utilisés par 40 % des Top Employeurs. « S’ils sont plus communs, on les voit qui évoluent, apportant toujours plus d’informations aux salariés quant à leur package de rémunération, mais aussi formation, évolution, résultat des Entretiens Individuels… ». Ce qui reste critique, et donc très valorisé par l’étude, en particulier en France, est la capacité à communiquer de manière transparente sur les grilles de rémunération, un sujet encore tabou chez la plupart des salariés.
Car, les Top Employeurs l’ont bien compris, ce qui compte désormais, c’est la transparence, et la capacité à communiquer librement. Les Réseaux Sociaux, d’entreprises ou classiques, sont une source infinie d’informations dont il faut profiter pour leur potentiel, tout en les utilisant à bon escient. Les RSE (Réseaux Sociaux d’Entreprise), de type « FaceBook» ou Twitter sont présents chez 44 % des Top Employeurs, et les outils comme Skype et MSN disponibles chez 51 % des Top Employeurs. Ils permettent une communication fluide entre les différentes entités et niveaux de l’entreprise, et de faire remonter les informations pertinentes rapidement. De la même manière, la Visioconférence est utilisée pour l’annonce des résultats, ou pour partager la vision / mission de l’entreprise, en particulier dans le cas de grands groupes décentralisés (73 % des Top Employeurs l’utilisent systématiquement).
Finalement, l’autre RSE (la Responsabilité Sociale des Entreprises) est au coeur de la stratégie RH des Top Employeurs. Permettant d’associer les collaborateurs d’une entreprise autour de valeurs communes, son évolution démontre son importance. Des pratiques de mesure externes, avec les index non-financiers (DJSI ou Gaia par exemple) aux pratiques corporates avec l’intégration de bâtiments H.Q.E. ou l’éducation aux éco-gestes et à l’éco-conduites, et la participation à des événements en faveur d’associations, ou des pratiques de financement directes comme l’Arrondi Solidaire sont la preuve de l’importance que portent les Top Employeurs à leur environnement.

 

Découvrez les 39 entreprises labellisées Top Employeurs et leurs propositions de valeur sur le site
www.topemployeurs.fr et suivez-nous sur twitter.com/topemployeurs_F.

 

Contact :
www.topemployeurs.fr