Les 5 axes stratégiques

Alice Guilhon

Alice Guilhon

1) Développer une école globale, complètement  internationale
2) Co-construire le partenariat avec les entreprises  en matière de stages et d’apprentissage pour former  les « Global Knowledge Economy Talents », qui constituent des étudiants prêts à l’emploi
3) Développer la recherche et contribuer à l’élaboration du modèle économique de l’économie de la  connaissance, basé sur la performance durable
4) Progresser en compétences internes afin de viser l’excellence du management
5) Innover localement et rayonner mondialement  afin de promouvoir notre modèle

 

Les innovations  pédagogiques
SKEMA représente en soi une innovation organisationnelle forte car c’est la première fois dans l’enseignement supérieur français que deux grandes écoles fusionnent. Notre structure multi campus  nous permet d’envisager nos enseignements de façon différente, nos professeurs sont amenés à enseigner sur tous nos campus, nos salles de visioconférences, accessibles à tous, fonctionnent 12h/jour dans une réelle logique de management à distance. En matière de recherche, nous travaillons entre autre avec Apple sur la création de podcast, de vidéo ou et de mise en ligne de contenus. Nos enseignants chercheurs travaillent aujourd’hui en collaboration avec des entreprises situées dans les technopôles de Raleigh ou de Suzhou sur les nombreuses composantes du Knowledge Management. SKEMA  propose ainsi, des cours de management transversaux autour du développement durable, de la  responsabilité sociale, du management virtuel,  de l’innovation au sein d’un univers global.  Des enseignements qui permettent aux diplômés de SKEMA de travailler aisément en milieu  multiculturel.

SKEMA, la réussite  globale d’une école française qui forme
et éduque  les talents dont ont besoin les entreprises du
XXIe siècle

L’international
L’international fait partie de l’ADN de SKEMA.  L’international est ainsi au cœur de notre projet  pédagogique et de notre stratégie. C’est pour cette raison que nous avons choisi de nous implanter dans des technopoles ou des centres d’affaires en forte croissance. La visibilité offerte par nos campus internationaux nous permet de compter aujourd’hui sur un réseau de plus de 10 000 entreprises partenaires dont la majorité fait partie des 500 plus grandes firmes mondiales. Pour être diplômé de SKEMA, il est désormais obligatoire de partir au moins 6 mois à l’étranger et de maîtriser une ou deux langues étrangères, ce qui nous permet de mixer nos classes avec des étudiants de toutes nationalités.

Le bureau des élèves
La vie associative fait partie intégrante de la pédagogie de SKEMA. Si les BDE sont présents sur tous les campus, nous avons fusionné l’association  des diplômés (SKEMA Alumni) avec des bureaux  de diplômés actifs dans tous les pays du monde.  Les associations étudiantes se structurent selon les  territoires et en fonction des objectifs et des aspirations (Sport, art, humanitaire, développement durable, etc.). Les activités qui en découlent peuvent parfois compter dans la moyenne générale sous forme d’ECTS.

 

Les clés de l’histoire

Les dates
30 juin 2009 : Annonce de la fusion entre le CERAM  Business School et le Groupe ESC Lille
16 novembre 2009 :  Naissance officielle de SKEMA Business School et création de l’Association loi 1901
18 mai 2010 :  Annonce de l’ouverture du nouveau campus américain de SKEMA, à Raleigh en Caroline du Nord
janvier 2011 :  Arrivée de la première promotion aux USA.  181 étudiants du Programme Grande Ecole  et 28 étudiants en Mastère Spécialisé Finance  de Marché Innovations et Technologies

 

Les chiffres
6200 étudiants
58 millions d’€ de budget dont 80 % proviennent des étudiants et 20 % des financements privés et des collectivités territoriales.
160 professeurs dont 30 % de professeurs étrangers
450 collaborateurs
35 % d’étudiants étrangers 3 campus français et 3 campus à l’international dont Raleigh en Caroline-du-Nord, un à Suzhou (Chine) et un à Casablanca (Maroc)
100 % des cours en anglais dès la deuxième année du Programme Grande Ecole
25 % de diplômés expatriés. 20 000 diplômés actifs

 

Patrick Simon