Communiqué de presse:

Le 21 septembre 2016 dernier, Glion Institut de Hautes Etudes a organisé la Conférence Internationale Innovation in Luxury, sur son campus de Bulle (Suisse). Un sujet passionnant pour le secteur français du Luxe marqué par une récente série de mauvais indicateurs (nombre de touristes, fréquentation hôtelière, etc.).

Des dirigeants et entrepreneurs d’entreprises de réputation mondiale (L’Oréal, Quintessentially, Nestlé Nespresso, Luxury Hotels Group, Christie’s, Richemont, etc.) analyseront les perspectives sur les marchés du Luxe et les défis auxquels les marques de Luxe sont confrontées.

 

Luxe : innover en permanence !

Avec la volatilité des marchés mondiaux, les industriels du Luxe doivent constamment se réinventer et créer de nouveaux produits et services. L’envie de voyager, les nouvelles technologies, les nouveaux profils de consommateurs, et la nouvelle génération : autant de facteurs qui influencent en permanence les marchés du Luxe et qui obligent les entreprises du secteur à s’adapter.

Le profil des acheteurs de produits de Luxe devient celui de consommateurs « sans frontières » : ce sont aujourd’hui les voyageurs et les touristes qui dépensent le plus d’argent dans les produits de Luxe. Les entreprises concernées doivent aussi relever les défis du Luxe 2.0 : adopter en permanence les technologies dernier cri, pratiquer la digitalisation et proposer des achats multicanaux.

Et pour transformer l’achat en une expérience sensorielle customisée qui plait aux générations Y et Z, les marques doivent concevoir des expériences toujours plus exceptionnelles et plus personnalisées.

Fortes perspectives de carrière

Dans ce contexte, les entreprises du Luxe recherchent des talents, ce qui représente autant d’opportunités de carrière pour les jeunes diplômés.

Capture 1Pour Guy BENTLEY, directeur général de Glion Institut de Hautes Etudes : « De toutes les formations, la formation hôtelière est celle qui transmet le mieux aux étudiants les méthodes des industriels du Luxe. L’hôtellerie haut de gamme a en effet toujours fait figure de précurseur dans la relation client, inventant et mettant en oeuvre les meilleurs pratiques. Le haut niveau d’exigence des recruteurs nous a amené à ouvrir dans notre Bachelor une spécialité en Management des Marques de Luxe ».