Cet article a 1 année. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

Chaque année, une équipe d’élèves de l’École polytechnique s’active pour organiser un événement musical devenu une habitude annuelle pour les amateurs de musique classique d’Ile-de-France : le concours de piano de l’X.  – Par Ismaël Lemhadri

 

 

Une passion commune

Depuis plus de trente ans, le Concours International de Piano organisé par l’École polytechnique offre à des étudiants pianistes amateurs l’opportunité rare, sinon unique, d’interpréter en public un concerto pour piano accompagnés par un orchestre professionnel. Cet événement ne trouve nulle part ailleurs son pareil dans le monde étudiant. Ouvert à tous les étudiants des grandes écoles et universités françaises et étrangères, il est l’occasion de rencontres entre étudiants de divers horizons, tous réunis par une passion commune. L’année dernière, les trois finalistes : Emmanuel Cuche (Université Paris Dauphine, 1er prix), Vincent Dupont (Télécom SudParis, 2e prix) et Louis Abraham (École polytechnique, 3e prix) ont interprété chacun en finale un concerto de Beethoven. Les organisateurs ont décidé cette année de mettre les œuvres de Mozart à l’honneur : les participants devront préparer, en vue de la finale, un concerto de ce compositeur.

 

L’info en +
La première édition, organisée en 1985, a rassemblé une trentaine de candidats. L’intérêt des candidats et du grand public pour cet événement ne s’est jamais démenti depuis. La finale, publique, se déroulera le 24 janvier 2017 sur le campus de l’École à Palaiseau. Elle offre au public un concert classique gratuit de haut niveau.

 

Une parenthèse musicale qui donne du sens à de nombreux étudiants

Dans notre monde où le virtuel est roi, où la facilité fait briller des mirages, le face à face avec un instrument tel que le piano reste une école de patience, de réflexion, une quête d’idéal et de beauté vitale pour tous. La vie d’un étudiant n’échappe pas à mille tourments plus ou moins passagers et nous sommes convaincus que la pratique d’un instrument aide à se poser les bonnes questions. Seul face à son piano, le musicien s’extrait de son quotidien et partage un peu de la vie du compositeur. L’idée de cette manifestation est de stimuler tous les talents musicaux amateurs qui germent dans les grandes écoles et universités. Ici, l’esprit de « gagner » s’efface derrière l’amour de la musique. Le Concours de piano de l’X est surtout un « anticoncours » : vous ne trouverez ni adversaires, ni concurrents, ni juges mais des amis de la musique.

© Binet Photo - Ecole Polytechnique

© Binet Photo – Ecole Polytechnique

Les inscriptions pour la prochaine édition sont ouvertes

Pour les éliminatoires, se déroulant du samedi 21 janvier au lundi 23 janvier 2017, le programme est composé de deux œuvres libres ainsi que d’une pièce imposée, cette année, la Toccata de la « Suite pour la piano » de Claude Debussy. Le concours est placé sous le regard de Patrice Holiner, directeur musical de l’École polytechnique. L’organisation est quant à elle assurée par des élèves polytechniciens passionnés de musique et soucieux de transmettre au plus grand nombre cette passion.

 

Vous voulez en savoir plus sur les liens entre sciences et musique et sur l’importance de la pratique musicale à l’Ecole polytechnique ? Rendez-vous en février dans le prochain numéro de Grandes Ecoles et Universités Magazine – Spécial Présidents !

 

La date limite pour s’inscrire est fixée au 6 décembre 2016

 

Contact :
Contactez-nous pour davantage d’informations ou consultez le site web du concours : http://concoursdepiano.binets.fr

Cet article a 1 année. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.