Ces trois fonctions sont très complémentaires et participent, chacune selon sa spécificité, au processus de vente, d’un produit ou d’un service. L’objectif du marketing est de faire vendre en attirant l’attention et l’intérêt du client par tous les moyens à sa disposition (communication, publicité, télémarketing..), celui de la distribution est de mettre le produit ou le service dans l’espace de proximité du client et la fonction commerciale est liée directement aux métiers de la vente.

 

3 millions de personnes dans la fonction commerciale, 650 000 dans la distribution et 300 000 dans le marketing, la pub et la communication, soit près de 15 % des salariés en France (environ 26 millions). Tous les secteurs sont concernés par ces métiers qui offrent de très nombreux postes avec des progressions de carrière intéressantes. La formation par alternance est très appréciée. L’évolution des techniques d’information et de communication (internet, géolocalisation, smartphone…) ainsi que les transformations sociales qui en découlent avec les réseaux sociaux modifient profondément le domaine d’activité et font émerger de nouveaux métiers qui appellent de nouvelles compétences (webmarketing, community manager, responsable développement du e.business…)

 

Les entreprises du secteur commerce
et distribution recherchent de plus en plus des profils qualifiés de techniciens avec des formations comme le DUT techniques de commercialisation, les BTS Management des Unités commerciales, Négociation Relation Client, Commerce International et le BTS technico-commercial. Du côté licence professionnelle on trouve notamment la fameuse Distech (commerce et distribution). 150 000 postes à pourvoir d’ici 2015 de représentants, vendeurs, assortisseurs, manager de rayon, responsable de secteur… dans la grande distribution, les hypermarchés, le commerce de proximité, le commerce de gros et le commerce international à l’export mais aussi dans les entreprises de services, banques, assurances, conseil et dans l’industrie.

 

Dans la fonction marketing
c’est la relation client qui fait toute la différence. La moitié des dépenses de communication des entreprises est consacrée au marketing direct. Parmi les diplômes à Bac +2/3, les plus recherchés sont les BTS communication visuelle, option édition, graphisme, publicité, le BTS communication des entreprises et le DUT information- communication option publicité. Les postes à pourvoir à Bac +2/3 sont ceux de chargé d’étude marketing(étudie les comportements d’achat et la concurrence), chargé de promotion (« booste » les ventes par des offres attractives), chargé de marketing direct (diffuse des messages ciblés et personnalisés aux consommateurs), concepteur-rédacteur (trouve le bon slogan/ présentation), maquettiste de pub (assemble le texte et l’image), médiaplaneur (organise le passage des campagnes dans les différents supports), responsable de base de données (fixe les critères de sélection d’un pannel de consommateurs), responsable du merchandising (met en valeur la marque et les produits sur les points de vente), community manager (stratège des réseaux sociaux), roughman (réalise les esquisses d’un spot ou d’une annonce)… tous ces postes pouvant évoluer vers des postes de direction, artistique, pub, produit…

 

POUR SE RENSEIGNER SUR LES MÉTIERS DU COMMERCE :
• le site de la Fédération des entreprises de commerce et de Distribution
www.fcd.asso.fr
• l’observatoire prospectif du commerce, le site des métiers du commerce du ministère de l’économie
www.metiersducommerce.fr

 

POUR LES MÉTIERS DU MARKETING ET DE LA PUB :
www.marketing-etudiant.fr
www.metiers-publicite.fr

 

Elie de Saint Jores
Directeur Général CERFAL

 

Contact : www.cerfal-apprentissage.fr