Jusqu’à présent, la forte spécialisation des filières BTS et IUT était le principal avantage concurrentiel de ces étudiants face aux élèves de prépas et d’universités. Mais aujourd’hui, cela ne suffit plus ! Les entreprises sont avant tout à la recherche de jeunes actifs préparés au développement de l’innovation. Mieux, elles attendent de ces anciens élèves qu’ils soient les moteurs de l’innovation internes à la société.

Cette évolution a conduit les équipes pédagogiques de BTS et IUT à repenser leur positionnement par rapport aux prépas et facultés, pour mieux répondre aux attentes et exigences des entreprises. Pour cela, des méthodes pédagogiques ont été conçues et mises en place dans ces filières, afin de stimuler la créativité des étudiants, et leur apprendre à être innovants tout en les préparant aux défis posés par les entreprises. Cette nouvelle pédagogie contribue fortement à leur insertion professionnelle, notamment via l’élaboration de projets pluridisciplinaires, le travail en groupe hétérogène, mais aussi la création de mini-entreprise !

 

L’IUT Bordeaux 1 : les projets interdisciplinaires à l’honneur !
Les départements de l’IUT se sont associés et font collaborer des étudiants de différentes spécialités sur des projets communs. Ce système tend à développer les compétences transversales des étudiants et à élargir leur champ de compétences. D’ailleurs, ils sont encadrés par une équipe aux profils diverses : enseignants, chercheurs, ingénieurs… Ils se retrouvent au cœur d’un partenariat école-entreprise-collectivité locale. Deux départements gèrent principalement ces projets pluridisciplinaires : le CRED (Centre de Recherche Etude et Développement) et le HSE (Hygiène Sécurité Environnement). Tous les deux organisent des synthèses et des colloques au cours desquels les étudiants sont amenés à présenter leurs travaux et leurs conclusions. Pour donner une réponse plus globale aux projets, l’IUT Bordeaux 1 a mis en place un Bureau d’Etude Transverse, né de l’association de différents départements de spécialités, ayant pour vocation la prise en charge de projets transversaux.

 

BTS Strasbourg : la mini entreprise comme formation pédagogique !
Pour les étudiants de Strasbourg suivant un BTS Economie-Gestion, voici ce que l’équipe pédagogique a mis en place : le concept de la mini-entreprise ! Les groupes d’élèves formés sont respectivement encadrés par leurs enseignants et un conseiller entreprise dans la perspective de créer leur propre société. La durée de vie de cette mini-entreprise est d’une année scolaire. L’objectif est de les plonger dans le monde de l’entreprise et de leur apprendre à être réactifs en stimulant leur réactivité. Les avantages de cette pédagogie sont multiples : cette nouvelle forme de travail permet aux étudiants de BTS de gagner en autonomie et d’être confrontés à de réelles contraintes et problématiques d’entreprises. De plus, ils mettent directement en application les matières qui leurs sont enseignées, et les appréhendent de façon plus concrète. Cette expérience leur permet également d’acquérir à la fois un savoir faire : organisation, négociation, management… mais aussi un  savoir-être : créativité, rigueur et réactivité.

 

L’exemple du projet « Aiguilles de pin » porté par le CRED :
Les étudiants réfléchissent à des projets d’innovation d’entreprises existantes. Ils se sont penchés sur la problématique du ramassage des aiguilles de pins. Les solutions élaborées ont été présentées, expérimentées et validés par l’ensemble des parties prenantes. Ce système d’étude profite non seulement aux étudiants qui sont plongés au cœur des problématiques des entreprises, mais également aux sociétés et aux collectivités locales.

 

Anne-Sophie Mathieu