Un profil qualifié doit être en mesure d’apporter de nouvelles idées pour faire progresser son entreprise. C’est en privilégiant la mise en situation que les formations de haut niveau enseignent la créativité et l’innovation. Un enjeu de taille quand on sait que les économies les plus performantes sont aussi les plus innovantes.

L'équipe Qubble est arrivée ex-aequo avec celle de Plume pour le prix coup de coeur du projet étudiant de la Journée de l'innovation de Télécom ParisTech. Le prix coup de coeur de la start-up a été remporté par Focusmatic,

L'équipe Qubble est arrivée ex-aequo avec celle de Plume pour le prix coup de coeur du projet étudiant de la Journée de l'innovation de Télécom ParisTech. Le prix coup de coeur de la start-up a été remporté par Focusmatic,

Aptitude ou compétence
Pour les diplômés Bac +5 appelés à être émetteurs d’idées dans leur entreprise, créativité et innovation doivent être acquises, développées et maîtrisées. « Il est pertinent de différencier créativité et innovation en matière pédagogique, considère Olivier Paccaud, directeur pédagogique de l’EIGSI. La créativité est amont et relève plus d’une posture et d’une attitude ; l’innovation étant du registre de la démarche avec des étapes et processus. » L’idée nouvelle ne suffit pas à créer de la valeur, il faut savoir la transformer en innovation. « Notre objectif est de doter les étudiants des connaissances et compétences leur permettant de transférer des solutions et idées vers le marché » explique Anne-Marie Guérin, responsable du Master of Global Innovation Management de l’IAE d’Aix. L’IAE a sondé ses entreprises partenaires. Elles ont exprimé un même et récurrent besoin de compétences en management de l’innovation. « En France, la notion d’innovation est souvent limitée à la R&D. Or, la capacité à designer son offre de produits et services, son modèle économique, de façon à créer de la valeur suppose tout autant d’innover. »

 

La diversité comme levier de créativité
Le master de l’IAE d’Aix est un double diplôme avec l’université de Caroline du Nord et forme des étudiants internationaux. « La confrontation à d’autres modes de pensée et de travail est fertile en termes de créativité et d’innovation », souligne sa responsable. Apprendre la créativité et l’innovation de la diversité est aussi au coeur de la pédagogie misant sur l’interdisciplinarité à l’EIGSI. « L’idée est de confronter une population scientifique à d’autres disciplines comme l’économie, le théâtre, la philosophie, illustre O. Paccaud. Nous cultivons leur ouverture aux humanités et connaissances organisationnelles et les conduisons à collaborer avec des étudiants d’autres profils (managers, apprentis…) dans leurs projets. »

 

Marier concepts et outils avec mises en situation
Les établissements s’appuient sur des mises en situation de création et d’innovation. « Des entreprises confient aux étudiants la mission de trouver des marchés pour un produit ou un concept innovant, illustre A-M. Guérin. Les professeurs apportent les connaissances, concepts et outils au fur et à mesure qu’ils en ont besoin pour mener à bien leur projet. » « La pédagogie active cultive la capacité à être proactif et autonome, confirme O. Paccaud. Nos élèves acquièrent des réflexes qui leur permettront de devenir des cadres force de proposition dans des thématiques innovantes. »

 

La capacité d’innovation au coeur du projet pédagogique de Télécom ParisTech
Thomas Houy, maître de conférence en management, organise depuis deux ans la Journée de l’Innovation où sont présentés et récompensés le meilleur projet étudiant et la meilleure start-up. « Nous avons créé ces prix pour mettre à l’honneur la créativité et l’innovation portés par nos étudiants et alumni. C’est une manifestation par et pour eux qui rappelle que pour un ingénieur du numérique, il est décisif de créer en permanence, de mettre au point et déployer des solutions de manière accélérée. » A Télécom ParisTech, créativité et innovation sont considérées comme des compétences que l’on apprend en menant des projets de groupe, en situation d’innovateurs, sur des techniques et problématiques réelles. « La créativité naît d’une réflexion, elle est travaillée. Nous mettons nos élèves au défi afin qu’ils l’expérimentent pour l’apprendre. C’est tout le sens de la baseline de l’école : Innover & entreprendre dans un monde numérique. »

 

A. D-F