Besoin de financer ses études ? Envie de passer son permis ? Un prochain voyage en perspective ? Toutes les raisons sont bonnes pour trouver un job étudiant, ne serait-ce que pour enrichir son CV. En moyenne, 46 % des étudiants exercent une activité rémunérée pendant leurs études (Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation). Si vous aussi vous voulez travailler à côté de vos cours, voici quelques pistes qui pourraient vous aider dans vos recherches.

 

#1 Participez aux forums jobs étudiants

Vous avez sûrement déjà vu ces affiches collées un peu partout dans votre ville, dans le métro ou sur les arrêts de bus : les forums de job dating, il y en a tout le temps, partout et pour tout le monde. N’hésitez pas à vous y rendre ! On se dit souvent, à tort, que l’on passera inaperçu dans ce genre d’évènement bondé de monde. Or, c’est l’occasion de montrer que vous êtes motivé et avenant au point de vous déplacer et d’aller à la rencontre des entreprises. Vous y croiserez des recruteurs attentifs et accueillants, en recherche active, d’où leur présence aux forums. Vous n’avez rien à perdre, ils ont tout à gagner. Au pire, un petit tour et puis s’en va.

#2 Visez les agences

Les boîtes que l’on retrouve souvent là-bas, ce sont les agences de services : baby-sitting (Kinougarde, Family Sphere, …), cours particuliers (Acadomia, Tuteur privé …), hôtessariat (Penelope, Securitas Accueil, Mahola …), livraison (Deliveroo …), etc. Et pour cause, elles ont un besoin constant de recruter pour répondre aux différentes demandes de leurs clients. Dit comme ça, cela fait un peu usines à salariés. Mais c’est ce qui pourrait le mieux vous convenir car ce sont des missions ponctuelles que vous choisissez d’accepter en fonction de votre emploi du temps. Pratique non ?

#3 Passez le BAFA

Etre animateur ou surveillant scolaire, c’est une autre façon d’avoir des horaires adaptés à vos disponibilités d’étudiant. Après les cours, pendant les vacances scolaires, gérez des enfants et des adolescents en équipe, inventez des activités ludiques et éducatives et révisez les chants de votre enfance. Pour cela, vous pouvez passer dès 17 ans le BAFA (Brevet d’Aptitude à la Fonctions d’Animateur). Ce diplôme vous autorise à encadrer des mineurs en accueils collectifs, un bonus sur le CV et une porte d’entrée dans le secteur.

#4 Travaillez sur votre lieu d’études

On n’y pense pas toujours, mais les grandes écoles et les universités recrutent aussi. Elles proposent à leurs étudiants de s’investir dans la vie du campus : accueil, administration, communication, médiathèque … Des contrats de vacations avantageux. Pas besoin d’aller chercher loin, travaillez au même endroit que vos cours !

#5 Ciblez les postes en rapport avec vos études

Mais ce qui reste le meilleur choix c’est quand même de trouver un poste qui fait le pont avec vos cours. Autant faire d’une pierre deux coups : une activité rémunératrice et une expérience professionnelle utile. A la sortie de vos études, vous serez en bonne position lors des sessions de recrutement si vous justifiez d’un job étudiant cohérent avec votre domaine d’expertise. Prenez un temps d’avance.

Premier réflexe

N’oubliez pas de soigner votre CV et lettre de motivation avant tout ! C’est le premier aperçu que les recruteurs ont de vous. Pour vous aider, retrouvez nos conseils pour un CV au top.