A Audencia, les étudiants de la majeure Marketing Manager commencent leur semestre de spécialisation par un projet d’une semaine, avec cette année l’entreprise Sodastream comme terrain d’expérimentation. Au programme : travailler en équipe sur une problématique de marketing stratégique et formuler des recommandations à l’entreprise. Une pédagogie par projet classique en apparence, avec des points de coaching intermédiaires. Là où les choses deviennent originales, c’est quand chaque équipe d’étudiants change sa composition en cours de route !

 

Le contexte projet

Les étudiants doivent réfléchir en quelques jours au challenge proposé par Sodastream : quelle stratégie marketing adopter sur le marché français pour véhiculer au mieux la mission de l’entreprise « Protéger la planète contre la pollution du plastique à usage unique » ? Deux livrables principaux sont attendus : une nouvelle stratégie de positionnement de marque ainsi qu’un plan de communication.

L’originalité : un positionnement intellectuel évolutif pour les étudiants

Pour la première étape qui définit la stratégie de positionnement de la marque, chaque équipe de 5 étudiants se focalise uniquement sur l’un des deux thèmes suivants, dans une posture d’experte : soit « analyser les comportements et besoins des consommateurs sur le marché de l’eau », soit « faire un état des lieux critique des pratiques RSE des entreprises ». Une séance coaching rassemble ensuite deux équipes ayant travaillé chacune sur son propre sujet. Chaque équipe est alors chargée de présenter à l’autre ses conclusions : pendant que l’une parle et expose, l’autre, découvrant le sujet, prend des notes et questionne. On est alors dans un mode totalement collaboratif. Pour la seconde phase du projet, de nouvelles équipes de 5 sont formées à partir des deux précédentes, mixant cette fois « experts en pratiques RSE » et « experts en analyse du consommateur ». Ces nouvelles équipes recomposées vont travailler cette fois chacune de manière indépendante et proposer un plan de communication. Cette fois, les équipes sont donc en compétition entre elles.

Les apports pédagogiques

Le temps de travail sur ce projet est court, avec des phases intermédiaires denses, et fortement cadencées par les séances de coaching. Dans la phase 1, le fait de devenir expert sur un thème permet aux étudiants de développer des compétences de spécialiste et donc de fournir une analyse très approfondie de chaque sujet. La première séance de coaching permet de développer l’esprit de collaboration, l’apprentissage par les pairs, et incite à la pertinence des questions tout en favorisant l’écoute active.

En effet, s’approprier les enjeux de chaque analyse thématique est essentiel pour réussir la phase 2. Dans celle-ci, les étudiants vont utiliser leur expertise thématique acquise précédemment, et unir leurs forces pour proposer les meilleures recommandations opérationnelles. Certes au final, ils ne seront pas spécialistes des deux thèmes mais l’important est qu’ils auront appris de leurs pairs, collaboré en équipe, développé une grande flexibilité d’esprit, en se confrontant à des sujets qu’ils maîtrisent moins en apparence. Finalement ils auront expérimenté ce qui fait la vie des projets en entreprise : la complémentarité des compétences, la nécessité d’apprendre « en marchant » et d’acquérir un domaine d’expertise.

Ce projet, d’abord accueilli avec un peu d’anxiété par les étudiants du fait des changements d’équipes et du court délai de réalisation, a finalement été très bien perçu. Au-delà de l’expérience professionnalisante, puisque les étudiants échangent avec l’entreprise à chacune des étapes du projet, et du soutien de leurs professeurs en séance de coaching, les étudiants ont en effet fortement apprécié le fait d’effectuer un travail de fond. Ils se sont sentis particulièrement investis dans la phase d’apprentissage par les pairs. Un apprentissage à 360° !

Les auteurs sont

Céline Del Bucchia, professeure associée de marketing

crédit : F. Sénard / Audencia

Michaël Roux, assistant professeur en marketing

crédit : F. Sénard / Audencia

Erika Logeais, ingénieure pédagogique

crédit : F. Sénard / Audencia

 

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Mon métier c’est… RP

Attaché de presse, vous connaissez ? Mais les métiers des relations publiques (RP pour les intimes) ne s’arrêtent pas là. Métiers et qualités insoupçonnées, Stéphane Billiet, président de We agency et administrateur du Syndicat du Conseil en Relations Publiques décortique le mythe.

Airbus : devenez les futurs Pionniers !

« Venez négocier des contrats chez Airbus et vous serez les rois du monde ! » assure Christophe Mourey, Secrétaire Général de la Direction Commerciale chez Airbus