S’il se considère chanceux d’avoir pu évoluer aux côtés de professionnels dont la compétence, la motivation et la diversit é l’ont fait grandir , Imad Benmoussa (ESC Casablanca 96) ne doit pas ses 15 ans de succ ès che z Coca-Cola au hasard. Aujourd’hui Président du Groupe pour la France, il exprime au quotidien un leadership mêlant écoute et exigence avec un seul objectif : faire à son tour grandir les femmes et les hommes qui font l’entreprise. Rencontre avec ce PDG qui carbure au challenge.

Imad Benmoussa (ESC Casablanca 96) Président de Coca-Cola France

Imad Benmoussa (ESC Casablanca 96) Président de Coca-Cola France

Un marché porteur dynamisé par l’innovation
Hier à la tête de la zone Moyen- Orient, Imad Benmoussa évolue aujourd’hui sur un marché stratégique et précurseur pour Coca-Cola Company. Puissance démographique et économique, la France présente en effet un potentiel de consommation de boissons nonalcoolisées qui en fait un marché pionnier comme l’illustrent les récents lancements de la marque Finley et de Coca-Cola Life, la 4è variante de la mythique bouteille rouge. « Coca-Cola est une marque intemporelle qui se réinvente sans cesse. Dotée d’une formidable capacité de renouvellement, elle innove sur ses produits bien sûr, mais aussi dans sa façon de communiquer avec son public jeune sans jamais renoncer à son identité de marque. A l’ère du marketing de conversation, elle a pour ambition d’être pionnière de la communication digitale. » Une authenticité que le Groupe exprime aussi par son soutien à de grands événements sportifs comme la Coupe du Monde de Rugby 2015 ou l’Euro de foot 2016 où « Coca-Cola se veut toujours présent pour partager des moments de bonheur. »

 

« Le leadership n’est plus cette baleine
qui navigue seule
dans l’océan, c’est
un banc de poissons. »

Objectif challenge
Pour relever ces défis, Imad Benmoussa peut compter sur cette diversité, qui l’emmène depuis toujours hors de ses zones de confort. « Je suis très attaché à la promotion de la diversité sous toutes ses formes, qu’elle soit culturelle, intellectuelle, de genre ou religieuse. C’est une chance de découvrir de nouvelles cultures et de s’en imprégner. Cela fait partie des challenges qui me poussent à prendre des risques et à toujours chercher des compétences que je ne me connais pas.» Adepte du challenge personnel et collectif, sa plus grande satisfaction est « de fixer ensemble des objectifs extrêmement ambitieux et de les dépasser. »

 

« Je suis un membre de l’équipe »
Ce PDG qui a atteint son premier poste de DG à 33 ans considère d’ailleurs cette richesse culturelle acquise à travers le monde comme « un catalyseur de carrière permettant de développer écoute et adaptabilité. » Une modernité qu’il tient à appliquer aux organisations. « Les pyramides doivent rester en Egypte : l’agilité nécessaire aux entreprises ne peut se développer que dans la transversalité. Je joue collectif et j’accorde une grande confiance à mes équipes. Pragmatique, je crois en un management participatif, dans lequel je n’interviens qu’en dernier recours si le consensus n’émerge pas. Le leadership n’est plus cette baleine qui navigue seule dans l’océan, c’est un banc de poissons. » Homme de terrain pour qui « l’endroit le plus dangereux pour gérer un business est le bureau du PDG » il se voit comme un manager « qui propose une vision où chacun trouve intérêt, motivation et passion », un homme demandé à ses équipes. » De quoi faire pétiller les yeux des jeunes diplômés qui le rejoignent.

 

Secret de Président
” Tous les matins, j’ouvre les yeux quelques minutes avant le réveil, déjà motivé pour reprendre ma quête de l’amélioration continue. Si je vais au travail c’est pour prendre des décisions, délivrer des résultats mais aussi pour apprendre et pour impacter la vie et la carrière de mes équipes. Comme le disait Steve Jobs, j’ai la chance de faire ce que j’aime et d’aimer ce que je fais. “

 

Président à plein temps ?
” Mon travail m’a toujours donné la chance de m’ouvrir à de nouvelles cultures et je suis comblé aujourd’hui de découvrir ce qui fait l’incroyable richesse culturelle, historique et gastronomique de la France. Grand fan de foot, je retrouve dès que possible les équipes de Coca-Cola France le mercredi soir pour disputer un match où tout se joue en pur collectif. Golfeur qui a un peu perdu de son swing, ma grande résolution 2015 est de reprendre les clubs. “

 

CW.

 

Contact : ibenmoussa@coca-cola.fr