Cet article a 1 année. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

Le Club Lorraine Junior Entreprise (LJE) est le projet de rapprochement des junior-entreprises (JE) de Nancy, initié par ESTINN Service, ICN Junior Conseil, Mines Services et Procedec en 2015. Son objectif : approfondir et formaliser les relations entre les JE de Nancy, mais aussi développer des solutions innovantes et attractives pour devenir un acteur économique qui compte dans le paysage économique lorrain. – Par Samuel Tamba – Vice-Président de la CNJE

 

Une JE c’est quoi ?

Implantées dans les établissements d’enseignement supérieur, les JE ont une vocation pédagogique : permettre aux étudiants de mettre en pratique les enseignements théoriques qu’ils reçoivent. Comment ? En réalisant des prestations d’études, de conseil, de développement ou de conception pour des entreprises, les junior-entrepreneurs se confrontent aux exigences du monde professionnel dans un cadre sécurisant et stimulant. « Alternant expériences professionnelles et académiques, les junior-entrepreneurs ont un avantage de taille sur les autres étudiants : un parcours professionnalisant, qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Celui-ci consolide leur socle de connaissances théoriques et leur permet de se démarquer sur le marché de l’emploi », déclare Samuel Tamba, Vice-Président de la CNJE.

 Capture d’écran 2016-11-25 à 11.50.44

Un club : dans quel but particulier ?

D’abord pour bénéficier de l’offre complémentaire des JE du Club de Nancy et des avantages comparatifs qui en découlent : enrichir l’offre globale de prestations de services innovantes et de pointe des JE de la ville grâce à la synergie issue des échanges croisés entre les parties prenantes.
« Notre ambition première fait écho au projet Alliance ARTEM (ICN, Ecole des Mines de Nancy, Beaux-Arts) dont le but est de mêler des étudiants de différents horizons académiques, comme c’est le cas entre collaborateurs en entreprise » explique Jonathan Tessler, Président du Club LJE. Ensuite, pour capitaliser sur les environnements intrinsèques de chaque JE afin de faire ruisseler les bonnes pratiques sur l’ensemble des autres structures. Des formations communes, des audits croisés, des transferts de compétences : tout est mis en oeuvre pour le sentiment d’appartenance se développe.

Des actions concrètes

Une conférence sur le thème de la diffusion de culture d’entreprise a eu lieu en février 2016 à l’Hôtel de ville de Nancy. Avec le concours de conférenciers émérites et de 200 entreprises, les junior-entrepreneurs ont balayé des thématiques allant du management participatif à la conduite du changement en passant par la transformation numérique. « LJE montre que notre ville dispose d’un enseignement supérieur tourné vers l’initiative. Grâce à cela, un vent d’esprit d’entreprendre va souffler sur Nancy » souligne Laurent Hénart, Maire de la ville, ancien ministre et parrain d’honneur du Club LJE.

 

Les perspectives d’avenir

Aujourd’hui, les JE du Club témoignent d’une prise de conscience accrue par leurs administrations de leurs prérogatives. Car, dans l’écosystème associatif ce sont elles qui illustrent le mieux la qualité de leur école à travers leurs échanges avec les entreprises. « C’est l’illustration du dynamisme des échanges économiques et des liens entre les acteurs institutionnels locaux, privés ou publics. C’est aussi la démonstration de la force d’initiative des étudiants présents dans les grandes écoles de Nancy » indique Loïc Maufroid, membre fondateur du Club LJE en stage de césure chez BNP Paribas.

 

Le chantier prioritaire du Club
Développer une nouvelle cible de clientèle grâce, entre autres, à l’apport de compétences et à sa dimension frontalière avec l’Allemagne et le Luxembourg (où beaucoup de leurs alumni sont en poste à responsabilités). L’expérience JE permettra à ses étudiants de consolider leurs acquis tout en poursuivant leur apprentissage de la vie professionnelle. « Le Club Lorraine Junior-Entreprise représente pour notre JE l’opportunité de pouvoir travailler sur des dossiers d’envergures mêlant complexité et interdisciplinarité. Ce projet est une véritable rampe de lancement et une mise en lumière du mouvement des junior-entreprises » conclut Vianney Fleurot, Président d’ICN Junior Conseil.

 

Contacts :
jonathan.tessler@icnjuniorconseil.comwww.junior-entreprises.com
Twitter : @Club_LJE / @cnje

Cet article a 1 année. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.