Quentin Soulet de Brugières (DD Supaéro/Polytechnique en innovation technologique et entrepreneuriat), co-fondateur de Rythm qui a mis au point un bandeau connecté pour améliorer le sommeil, Dreem.

 

Quelles sont les clés de la réussite de Rythm ?

D’abord ma rencontre à Supaéro avec Hugo Mercier, mon associé. Le plus important dans une entreprise est la personne avec qui vous la montez, vos complémentarités de compétences et de caractères, votre entente.
Ensuite, la chance de suivre le double diplôme avec Polytechnique. Nous avons rencontré des chercheurs, nous nous sommes formés à l’entrepreneuriat, au design, nous avons passé 6 mois à Berkeley.
L’argent enfin, pour développer les technologies et recruter des experts. En cumulé nous avons levé 20 M€ via des prix et concours. La clé est d’engager un cercle vertueux de reconnaissance et de visibilité de votre projet.

 Pourquoi les neurosciences ?

Nous avons découvert le potentiel de ces sciences au sein du laboratoire Inserm de Stéphane Chartier. Il travaille sur le sommeil profond, sur l’excitabilité et la dynamique des réseaux neuronaux. Nous avons aussi considéré les résultats d’une équipe allemande sur la stimulation du sommeil profond via l’activité neuronale. L’idée a été de mettre au point du matériel pour opérer cette stimulation (bandeau Dreem) et la solution pour le faire fonctionner (récupération et analyses des données, interface, application). La stimulation se fait via le bandeau Dreem qui envoie des sons par conduction osseuse, en fonction de l’activité neuronale.

La société Rythm se développe très rapidement !

En 3 ans nous sommes 77 personnes dont 55 ingénieurs et 3 thèses CIFRE. Nous travaillons avec des labos partenaires pour implémenter et optimiser nos solutions. Notre ambition est de couvrir le spectre des problématiques du sommeil : aide à l’endormissement, augmenter la profondeur du sommeil, éviter les réveils nocturnes ; avant d’aborder d’autres applications !

 

Pour en savoir plus sur les neurosciences…

Les neurosciences pour mieux apprendre ?