Après avoir mené une carrière de chirurgien-orthopédiste, le Docteur Olivier Courtin- Clarins a rejoint, en 1994, son frère Christian aux commandes du groupe familial fondé par leur père. Depuis 2007, il met la solide expertise de la peau qu’il s’est forgée (*) au service de la gouvernance d’un leader mondial de la cosmétique haut de gamme et des parfums.

 

 

Olivier Courtin

Olivier Courtin

« Ma vision de mon rôle de Directeur Général est d’abord de manager les hommes et les femmes de ce groupe pour qu’ils donnent le meilleur d’euxmêmes. Que nos 6 000 collaborateurs, présents dans une quarantaine de pays, travaillent dans un environnement où les relations sont fructueuses et apaisées est le socle essentiel de leur épanouissement. La compétition, c’est avec nos concurrents qu’elle se joue, pas dans l’entreprise ! » Pour assumer ses responsabilités de DG, Olivier Courtin-Clarins reconnaît avoir dû développer son intuition, son écoute et sa disponibilité. Il a dû aussi acquérir des compétences en gestion et en finance en décrochant un MBA à l’ESSEC : « Lorsque l’on reprend le flambeau au sein d’une entreprise familiale, démontrer sa légitimité par ses compétences et son exemplarité est indispensable. Apprendre à mieux comprendre aussi les relations qu’entretiennent les femmes avec la cosmétique a nécessité pour moi un réel apprentissage. Celuici noué avec elles, par ses Instituts et par les cartes-réponses jointes à ses produits, est un lien fort qui nous permet une grande réactivité sur nos références et sur nos innovations. »

 

Nous recrutons
cette année une cinquantaine de cadres dans le monde : nous avons besoin de talents créatifs qui partagent notre philosophie.

Un groupe familial, indépendant et ambitieux !
Le développement durable, Clarins en a fait sa priorité : « Les plantes sont la matière première de nos soins haut de gamme, explique le Dr Courtin- Clarins, et notre connaissance du végétal, portée par nos laboratoires, place la préservation de l’environnement au coeur de notre approche. » Le groupe, qui a réussi à réduire de 30 % les émissions de gaz à effet de serre dans l’ensemble de ses activités, poursuit sur sa lancée : « Nous continuons d’innover dans nos process industriels, dans notre logistique , d’améliorer aussi nos façons de travailler, par le déploiement par exemple de la visioconférence. » Si Clarins s’attache à un engagement responsable « en mettant en lumière des femmes extraordinaires », récompensées par ses trophées « Femmes dynamisantes », ou en contribuant à la recherche contre la polyarthrite rhumatoïde aux côtés de la Fondation Arthritis dont il est Président (www.fondation-arthritis.org), il continue aussi d’assurer les moyens de sa croissance constante : « Ma mission est d’emmener ce groupe, numéro un des soins cosmétiques en Europe, au premier rang mondial. Pour réaliser cette ambition, Clarins doit conforter sa position de leader et poursuivre le développement de sa distribution et de son implantation à l’international, notamment sur les continents américain et asiatique, et en particulier en Chine, où nous venons d’ouvrir notre 24e filiale. » Cela se traduit pour lui également par un important chantier engagé sur le numérique digital pour renforcer son e-commerce et sa présence sur les réseaux sociaux : « Clarins est un groupe familial ambitieux et indépendant où les évolutions de carrière sont favorisées. Nous recrutons cette année une cinquantaine de cadres dans le monde et nous cherchons des talents créatifs qui partagent notre philosophie. Les jeunes diplômés ne doivent pas craindre les grandes évolutions du monde ; ils doivent s’y adapter et savoir en profiter en saisissant leur chance. S’ils font ce qu’ils aiment et qu’ils prennent le temps de bien comprendre l’entreprise, ils peuvent grandir en servant une belle marque comme la nôtre ! »

(*) Belle et bien dans sa peau – Les six secrets d’une peau superbe à tout âge, Olivier Courtin- Clarins (Ed. Presses du Châtelet, 2010)

 

CG

 

Contacts recrutement :
www.groupeclarins-rh.com