Leader européen des soins du visage, Clarins a bâti son expertise sur le respect de la nature et sa notoriété sur celui de ses clientes (fidélisation et recommandation record). Une marque pétrie d’inspirations créatives et de valeurs fortes à l’image de sa Présidente, Natalie Bader (Idrac 89)…

Natalie Bader (Idrac 89), Présidente du groupe Clarins © cecile gabriel

Natalie Bader (Idrac 89), Présidente du groupe Clarins © cecile gabriel

Pourriez-vous nous présenter le groupe Clarins en quelques mots ?
Clarins est un groupe familial de cosmétiques et de parfums, avec les marques Thierry Mugler et Azzaro et, depuis peu, de mode avec Mugler. Présente dans 160 pays, la maison Clarins fut créée il y a 60 ans par Jacques Courtin-Clarins et, à l’heure où la troisième génération intègre l’entreprise, demeure totalement indépendante. La marque se caractérise par des valeurs fortes : son expertise soin, née des instituts de beauté, sa source d’inspiration majeure : l’intelligence de la nature, sa recherche permanente d’innovation, sa bienveillance respectueuse à l’égard des clientes : pour Clarins, pas d’effigie, chaque femme est unique. Enfin, Clarins est très engagée dans la protection de la planète, de l’environnement et de l’enfance.

 

Vous avez travaillé pour les plus grandes maisons (Chanel, Prada, LVMH…). Qu’est-ce qui vous a attiré dans cet univers ? Qu’est-ce qui le caractérise et qu’est-ce qui vous passionne le plus dans votre poste actuel ?
Toute petite, déjà, je voulais travailler dans la mode, mais ce n’est que plus tard que j’ai compris ce qui m’y fascinait tant : ce mélange unique d’imagination, de créativité, d’esthétique et de rigueur. C’est un univers en mouvement perpétuel autorisant beaucoup d’audace et dans lequel oeuvrent des gens aussi inspirés que motivés, donc passionnants. Quant à ce qui me plaît le plus aujourd’hui dans ce beau métier, qui consiste à ré-enchanter les marques, c’est la possibilité de faire évoluer des images à partir d’idées innovantes et d’entraîner avec moi des équipes motivées et créatives.

 

« Osez ! N’hésitez surtout pas à remettre en question les idées reçues »

Quels métiers sont à l’oeuvre chez Clarins ? Quels profils recherchez-vous et quels atouts l’entreprise offre-t-elle qui pourraient donner envie aux jeunes diplômés de venir vous rejoindre ?
Création de produits, recherche, laboratoire, fabrication, marketing, logistique, développement commercial, les métiers sont nombreux sachant qu’en sus de têtes bien faites, nous recherchons des gens qui soient créatifs et audacieux et qui n’hésitent pas à remettre en question les idées ayant cours (ce n’est pas autrement que j’ai fait mon chemin !). Des personnalités donc, possédant un état d’esprit constructif, collaboratif et ouvert, sachant qu’elles trouveront ici une maison très humaine, empreinte d’un immense respect pour ses collaborateurs, ses partenaires, ses clientes et au-delà, pour la planète tout entière, aux valeurs solidement ancrées dans le quotidien et qui impliquent en retour une forte exigence envers soi-même. Ce n’est pas par hasard si les  clientes de Clarins, extrêmement loyales et fidèles, lui offrent le meilleur taux de re-recommandation (auprès de leurs amies, relations, etc.) du secteur.

 

Quel souvenir gardez-vous de votre passage à l’Idrac ?  Quelles sont selon vous les qualités majeures de cette école ?
J’en garde le souvenir d’une école tournée vers l’opérationnel et la pratique, où l’on faisait beaucoup de travail sur cas, ce que je trouve extrêmement structurant. Et puis, je n’oublierai jamais que c’est l’Idrac qui m’a trouvée mon tout premier stage, dans les cosmétiques, comme je le souhaitais, chez Jeanne Gatineau !
Depuis, je n’ai plus arrêté…

 

Conseils à celles (ceux) qu’attire l’univers de la mode-beauté
1 – Osez ! Démarquez-vous, innovez, soyez créatifs.
2 – Cherchez l’inspiration partout : dans les autres secteurs d’activité, mais également dans les autres pays et cultures, nourrissez-vous de tout.
3 – Ne négligez pas les expériences dans le retail dont l’importance va croissante. Historiquement distribués en instituts, nous ouvrons nous-mêmes de plus en plus de boutiques Clarins.
4 – L’ouverture au digital et aux TIC est désormais aussi enrichissante qu’indispensable.

 

Chiffres clés
Le groupe Clarins réalise 1,5 mds € de CA et emploie
10 000 collaborateurs dans le monde

 

JB

 

Contact : http://www.groupeclarins-rh.com/accueil.aspx?LCID=1036